Scion 1
Genre: Comics , Heroic Fantasy
Année: 2002
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Semic Books
Scénario:
Ron Marz
Dessin:
Jim Cheung / Claudio Castellini
Couleurs:
Caesar Rodriguez / Michael Atiyeh
Traduction:
Studio Semic / Jerôme Wicky
 

Dans le monde d'Avalon, un monde à la croisée entre futurisme et héroïc fantasy, règnent deux dynasties opposées. La paix règne sur ce monde mais celle-ci repose sur un équilibre aussi fragile que précaire : un tournoi organisé chaque année entre les deux dynasties et dont le bon déroulement permet d'entériner la concorde une année de plus. Cette année, c'est au tour du plus jeune fils de la Dynastie Heron, le prince Ethan qui entre désormais dans l'âge adulte, de combattre contre le sinistre Bron de la dynastie des Raven. Les combats sont loyaux et ne doivent pas provoquer la mort. Les blessures ne doivent pas être trop graves pour pouvoir être soignées par des moyens de guérison ultra performants qui ne laissent aucune cicatrice aux participants, aidés dans leur lutte par de splendides et ultra modernes armures ailées.

Mais juste avant le combat le jeune Ethan va être marqué à l'avant bras par un mystérieux étranger, une marque (nommée Sigil comme nous l'apprendrons bien plus loin) qui va apparaître mystérieusement et qui va changer le cours de son destin et celui des deux peuples. Car Ethan va être emporté par une force effroyable et il va cruellement blesser Bron, le plus belliqueux des Raven qui ne cherchent qu'une raison pour déclencher la guerre entre les deux royaumes. Terriblement défiguré, l'occasion sera trop belle pour Bron : soit Ethan se déclare prisonnier des Raven durant un an, prêt à endurer les pires des traitements, soit la fragile paix instaurée dans le royaume éclate en morceaux. Pour Ethan, c'est maintenant l'heure du choix et du sacrifice, il est désormais véritablement fils de roi avec les responsabilités qui lui incombent.


Mais le royaume d'Avalon recèle bien d'autre secrets, bien plus obscurs et malsains : des créatures ont été créées de toutes pièces par les humains, une nouvelle espèce d'hommes, mais ceux-ci sont jugés inférieurs par les humains et cruellement exploités dans les deux royaumes : ils sont esclaves chez les Raven, serviteurs chez les Heron... Et justement, Skink, la personne qui a élevé Ethan et qui lui a servi de tuteur jusqu'à sa 21ème année fait justement partie de cette classe jugée inférieure. Les différents maillons de l'intrigue vont bien évidemment se rejoindre très judicieusement et Ethan va devoir fait le choix de sa quête : aider sa famille et le royaume Heron contre la haine vengeresse des Raven ou s'embarquer dans un combat dangereux avec "le mouvement", un groupuscule ayant pour but de libérer les créatures inférieures du joug qui les asservit. Le choix sera difficile...

Ce premier tome de Scion (une très longue série de plus de 20 tomes) pose donc les jalons d'une intrigue à rebondissements très intéressante bien que somme toute assez classique. On entre très vite dans l'intrigue et les personnages sont d'emblée attachants. L'univers Crossgen parait vraiment vaste et cette introduction nous donne véritablement envie de découvrir la suite des aventures du jeune prince Ethan. Et il faut dire aussi que le dessin participe très fortement de cette réussite : aussi colorées que fouillées et détaillées, les planches sont d'une très grande beauté. Le dessin est à la fois innocent et sombre, plus proche parfois de la bande dessinée de qualité que du comic. On est ébloui par la débauche de couleurs et de détails, les expressions des personnages, la violence des certaines cases. Visuellement Scion est pour moi une grande réussite qui entraîne l'intrigue à sa suite en lui donnant plus de corps.

Car à ce niveau Scion doit encore faire ses preuves pour nous montrer que la série pourra gagner en originalité et ne pas se limiter à un scénario déjà vu. Pour l'instant le doute est encore présent mais le dessin mérite à lui seul les applaudissements. Scion est une série et un comics à découvrir qui, je l'espère, tiendra toute ses promesses dans l'avenir. En tout cas ce premier tome nous donne véritablement envie de découvrir la suite et cela, c'est déjà pari gagné !


Note : 7,5/10

 

Chaperon Rouge

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2966
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Front Mission Dog Life and Dog Style 1 Front Mission Dog Life and Dog Style 1
A la fin du XXe siècle, après l'éruption d'un volcan sous-marin, l'île d'Huffman a surgit des eaux du pacifique, ses terres riches en ont fait un enjeu mo...
Carthago 4 Carthago 4
Harry Freiersigner a choisi Dubaï pour dévoiler au monde sa fabuleuse attraction, Le Megalodon Show, la tension monte d'autant plus que le cadavre d'un autr...
Rumble 2 Rumble 2
La chasse folle du dieu-épouvantail Rathraq pour récupérer son ancien corps se poursuit ! Mais cette bataille contre les monstres immortels qui l’ont tu...

Autres films Au hasard...