Noé 1
Titre tome: Pour la cruauté des hommes
Genre: Fantastique , BD européennes
Année: 2011
Pays d'origine: France
Editeur: Le Lombard
Scénario:
Darren Aronofsky / Ari Handel
Dessin:
Niko Henrichon
Couleurs:
Niko Henrichon
 

Dans un monde aride et sans espoir, le créateur, déçut par les humains, les a abandonné à leur triste sort, mais l'homme n'a pas su tirer profit de cette leçon et il continue à tout détruire pour assouvir sa soif de pouvoir.

Noé est un homme de bien, il souhaite la paix pour lui et sa famille, il respecte la vie et la nature, mais ses idées ne sont pas bien accueillies par ses congénères et personne ne l'écoute, même lorsqu'il reçoit des visions du créateur lui annonçant un déluge qui exterminera toute vie à la surface de la terre.

Pour pouvoir comprendre et mener à bien sa mission, Noé part retrouver un de ses ancêtres, même si pour cela il doit traverser le territoire des effroyables géants.



Noé est une des sorties phare de cette rentrée 2011 pour Le Lombard, on sent que l'éditeur croit beaucoup en ces quatre albums dont le dernier sortira normalement en 2014. Il faut dire qu'il y a du beau monde aux commandes, pour le scénario c'est le cinéaste new-yorkais Darren Aronofsky (Pi, Requiem for a dream ou plus récemment Black Swan) secondé par son acolyte de toujours Ari Handel, tandis qu'aux dessins on retrouve Niko Henrichon qui a bossé pour Marvel et DC comics mais également sur la bd Hostile (chez Dupuis).

Pour un premier opus, "Pour la cruauté des hommes" est à la hauteur de l'attente avec un récit biblique mélangeant mythologie, fantastique dans un univers qu'on pourrait considérer comme post-apocalyptique (même si les faits semblent se passer en fait juste après le péché originel), l'ambiance est bien là, le rythme est soutenu, bref sans non plus crier au chef-d'oeuvre, ce début d'histoire est de bon augure pour la suite.

Henrichon a su s'adapter aux exigences des deux scénaristes et a réalisé des dessins qui participent grandement à la réussite de l'album, ses planches sont superbes et prennent toutes leurs ampleurs sur les dessins en pleine page comme celle de Bab-Ilim ou de l'apparition du premier géant, la seule petite faiblesse pourrait être l'expression des visages (notamment du héros) parfois un peu incongru.

Un début qui nous force à attendre le déluge avec impatience !

 

Note : 8,5/10

 

gregore

 

A propos de ce livre :

 

- Site de Niko Henrichon : http://www.nikohenrichon.com/

- Site de l'éditeur : http://www.nikohenrichon.com/

Vote:
 
8.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 2323
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Tony Chu, Détective Cannibale 2 Tony Chu, Détective Cannibale 2
  Après la fuite de Mason, Tony Chu se retrouve avec un nouvel équipier, ou plutôt avec un ancien puisqu'il retrouve son ancien collaborateur John Colby, r...
Izunas 2 Izunas 2
Depuis que la jeune Aki a causé la destruction de l'arbre sacré, la frontière entre le monde des esprits et celui des humains n'est plus, ces deux univers ...
C'est un oiseau... C'est un oiseau...
Le décès de sa grand-mère a été un épisode marquant de la vie de Steve, en effet cette journée à l'hôpital a causée plusieurs trauma, la vieille dam...

Autres films Au hasard...