Clockwerx
Titre tome: Intégrale
Genre: Robots-Cyborgs , BD européennes , Intégrales , Steampunk
Année: 2012
Pays d'origine: France
Editeur: Les Humanoïdes associés
Scénario:
Jason Henderson, Tony Salvaggio, Izu
Dessin:
Jean-Baptiste Hostache
Couleurs:
Jean-Baptiste Hostache
 

Angleterre, 1897. Matt Thurow, ex-flic de Scotland Yard ayant fait un petit séjour en prison pour avoir trop fréquenté la pègre locale, se retrouve mêlé à une histoire étrange, un soir, sur les docks, il vient en aide à trois dockers se faisant agressés par une machine redoutable. Il vient de mettre les pieds dans une affaire opposant une puissante organisation, la Golden Shell, à une bande armée menée par la ravissante Molly Vane.
L'enjeu de cet affrontement : le lucifernium, une source d'énergie rare donnant tout les pouvoirs à celui qui la contrôlerai, la Golden Shell l'utilise notamment pour faire fonctionner de gigantesques robots : les Clockwerx, une arme qui pourrait assoir leur domination sur le monde !

Les Humanos nous propose de redécouvrir l'intégrale du premier cycle de Clockwerx, un dyptique steampunk se déroulant à Londres, une bonne initiative même si on aurait préféré qu'ils éditent le second cycle de Berlin.
Au programme de cette série, Londres à l'époque victorienne, des machines improbables fonctionnant grâce au lucifernium (et pas à la vapeur) et un affrontement pour des enjeux de pouvoir, une trame classique pour le genre, l'énergie étant souvent au coeur des évènements.
Les auteurs soignent un scénario intense aux multiples rebondissements, l'histoire défile à toute allure et l'action est souvent présente, bref pas le temps de s'ennuyer... néanmoins cette construction est aussi une des faiblesses de Clockwerx, les personnages sont trop survolés, on a pas le temps de les connaître, de comprendre comment ils fonctionnent et parfois certaines de leurs réactions sont étranges, abruptes, comme Tork, l'homme de main sans pitié de la Golden Shell, changeant totalement de comportement lors du final.
En ce qui concerne les dessins, ce n'est certes pas parfait (quelques scènes d'action un peu embrouillées, les traits des personnages parfois approximatifs) mais il y a de très bonne choses à retenir, les vues urbaines sont très appliquées et mettent en valeur la ville de Londres, le dessinateur est à l'aise avec l'ambiance industrielle et également pour inventer des machines propre à l'univers steampunk, de plus le travail sur les couleurs met en valeur tout cet univers.
Certainement pas une référence du Steampunk, Clockwerx n'en reste pas moins un excellent divertissement et ravira les fans du genre, on espère que le cycle de Berlin comblera les quelques lacunes de ce premier dytique.

 

Tome 1 : Genèse - 2008
Tome 2 : Déluge - 2009

 

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.humano.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2257
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Turo 3 Turo 3
Turo poursuit sa quête qui empêchera Ur le noir, le frère banni du dieu Helios, de revenir sillonner la terre, c'est sur les conseils du crâne du Roi-sorc...
Pourquoi j'ai voulu détruire ce monde Pourquoi j'ai voulu détruire ce monde
Les hommes ont bien avancé leur conquête de l'espace et une partie de la population vit désormais dans des vaisseaux spatiaux, le Tore de Stanford est l'un...
Passe-murailles, Les Passe-murailles, Les
A l'occasion de la sortie d'un recueil regroupant les deux tomes des Passe-Murailles, revenons sur cette série intimiste proposant divers récits. Leur parti...

Autres films Au hasard...