Auteur Commentaire
Chaperon Rouge En effet, comme le dit Gregore, Fabrice Colin nous frustre un peu de détails sur l'intrigue mais cela marche à 100% car quand on referme la dernière page, on meurt d'envie de se jeter sur la suite ! Ce premier tome est vraiment prometteur et l'intrigue nous emporte entre gang New yorkais de la fin du XIXè siècle, dans toute sa dureté et sa misère, et un monde de féerie encore à peine esquissé avec ses luttes et ses lois. Le dessin est quand à lui tout bonnement magnifique, il colle parfaitement à l'histoire, et j'ai vraiment adoré le travail réalisé par Elvire de Cock sur ce premier tome. Certaines planches sont vraiment superbes et les héros très travaillés, très attachants, voire très beaux pour les Sidhes. Un excellent cocktail qui donne une envie folle de découvrir la suite. Une excellente découverte bourrée de bonnes surprise et de talent !
Commentaire : dim. 07-02-10