Auteur Commentaire
bigbonn Excellent film, sans temps mort et surtout traversé par une tension constante et palpable: on sent que tout peut déraper presque à chaque instant et parfois, effectivement, ça dérape méchamment. Marvin dans son rôle de flic taiseux qui gère la haine interraciale et les débordements divers en cherchant à faire le moins de vague possible est impérial. Mais à force d'être plus ou moins contenue, cette violence larvée éclate en secousses brutales et le final est, à ce titre, tout à fait réussi: tout y converge depuis le début. Le fait que plusieurs rôles soient ambigus (ceux de Marvin, de Burton, mais aussi du notable local, patron de la scierie et de la banque, chef du Klan par intérêt plus que par conviction) alors que d'autres le sont beaucoup moins et affichent leurs intentions (les ploucs du Klan, péquenauds confits dans leur connerie raciste et débridée, le Butt Cutt raciste en chef incarné par Cameron Mitchell, bouffi de désir envers la belle noire Loretta Sykes et de jalousie envers Stancill qu'il pense être son amant, ...) rend l'intrigue d'autant plus floue et imprévisible dans les directions qu'elle peut prendre. NB: à voir dans sa version longue.
Commentaire : lun. 02-08-10