Auteur Commentaire
Flint Revu, après une première vision déplorable sur une VHS de chez Initial, et où mon écran était quasiment noir pendant la moitié du film. Donc, vu enfin dans de bonnes conditions. Malheureusement, comme dit plus haut, le film perd énormément après une demi-heure intéressante. Une atmosphère inquiétante qui s'estompe peu à peu, avec une fin qui fait mal lorsqu'on apprécie le travail antérieur du réalisateur. Comment croire qu'Eddie Albert, sorti de ses Arpents Verts, et Tom Skerritt soient suffisamment stupides pour abandonner le fameux grimoire que Borgnine convoite depuis trois siècles (et qui se trouvait à peine caché dans la maison des parents de Shatner, pas très malin le Corbis). En fait, on se rend compte que Fuest ne savait pas trop comment achever son film, le pire arrivant avec un pitch final ridicule, et indigne du talent du cinéaste. Un fait notable, cependant, à savoir que John Travolta, en l'espace de trente ans, est passé de simple disciple d'une secte sataniste à celui de leader de la scientologie. Une bien belle ascension !
Commentaire : mer. 01-04-09