Auteur Commentaire
Mallox Bon mon lecteur DVD capricieux m'a enfin laisser le voir sans s'arrêter et même si je reste peut-être un cran au dessous de flint quant à la qualité (bonne) de cette Rose écorchée, je dois dire que c'est un film tout à fait estimable, avec beaucoup d'idée et une volonté de rigueur. Le parfait croisement (mais flint l'a dit dans sa chronique) entre "Les week-end maléfiques du comte Zaroff", "Les yeux sans visage" et "diabolique docteur Z", pas les pires références qui soient. Belle partition musicale de Jean-Pierre Dorsay qui plus est.
Commentaire : mer. 01-04-09
The Omega Man C'est une merveille ! Deux nains lubriques essayent de violer une pauvre jeune fille dans la paille, une autre jeune fille (mini jupe et botte de cuir) lacère le visage d'un nain au scalpel, sans parler du rêve onirique d'Annie Duperey... Le film est plein de séquence de ce type, un must à découvrir et en plus c'est en français que demander de plus !
Commentaire : mer. 01-04-09
Kerozène Très belle fleur que cette Rose Ecorchée, ta critique et surtout tes captures d'écran m'ont donné envie d'investir dans le DVD. En tous cas, je garde un souvenir ému de la perversité ambiante du métrage et des nains en peau de bête !
Commentaire : mer. 01-04-09
Throma Un film que je trouve également très réussi, découvert hélas par le biais des charcutiers de chez Initial. Image assombrie, scènes coupées, échos au niveau du son (les pionniers de la piste superposée ces fils de chienne). Inutile de préciser que je suis pressé de le revoir sous un meilleur traitement. La k7 éditée par "Les miroirs de l'étrange" est parait-il davantage soignée et complète. Au pire, on se rabattra sur le disque Mondo Macabro, éditeur très pro au demeurant. Et Gloire à Claude Mulot d'avoir permis au cinéma français de se décoincer un peu, à l'instar de Rollin, Davy, Pierson et les autres...
Commentaire : mer. 01-04-09