Auteur Commentaire
Gregore Vu sur la vhs Carnages sortie chez MPM, un petit bis sympathique et généreux au scénario tordu ponctué d'erreurs et autres non-sens... on s'interroge parfois... Girolami a du mal à rendre son film cohérent entre les scènes de boucherie, mais au moins de ce coté là il sait y faire (grandement aidé par le travail de Rosario Prestopino) et l'amateur de chair fraîche saupoudrée d'une pointe d'érotisme (la belle Alexandra Delli Colli) y trouvera son compte.
Commentaire : mar. 31-03-09