Auteur Commentaire
mallox Une bonne surprise pour moi aussi. Les variations sur le thème du "Frère jaques" fonctionnent bien, et la composition toute en testosterone de Nachy est efficace. Le personnage m'a souvent fait penser à Joe Dallesandro dans "Vacanze per un massacro" de Di Leo tourné quelques années plus tard et avec lequel le film n'entretient pourtant que peu de rapports. Les twists finals sont agréables, bien que l'un d'eux soit vraiment tiré par les yeux, notamment ce plan final avec les vers... mais je n'en dit pas plus. Les actrices s'y montrent convaincantes (et bien jolies). Petit hic, à la demi-heure, je trouve que ça s'essouffle un peu, mais heureusement le rythme se reprend assez vite ensuite. Pas difficile non plus de trouver l'assassin, quoique même lorsqu'on a la solution, cela reste dur de l'avaler. Mais bon, ceci étant dit, le film demeure à peu près toujours à flot et les variations de "frère jacques" comme le reste de la compo de Juan Carlos Calderon ("La Rebelión de las muertas") sont inspirés. Très bonne critique de Flint qui a du reste bien photographié le présentoir dans le bar/librairie du Ch'nord, balancé il est vrai en gros plan par Aured, des fois qu'on ne saurait pas qu'on est en France. (Et avec des Ch'tis qui parlent le bon Catalan ou l'anglais selon la langue choisie dans le menu du dvd édité chez BCI/Deimos).
Commentaire : jeu. 14-05-09