[M] [Critique + DVD] Le Venin de la Peur
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Giallo / Thriller / Krimi
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
San
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 04 Aoû 2010
Messages: 126

MessagePosté le: Jeu Fév 03, 2011 8:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et moi, j'en profite pour copier/coller..... icon_wink


"Una Lucertola con la pelle di donna", 1971 Fulci.

Avec la magnifique Florinda Bolkan...Une jeune femme dans un train tente de se frayer un chemin dans une foule nue.Sur une musique de Ennio Morricone, la belle tombe littéralement dans un lit majestueux, où elle débute une relation lesbienne...avec sa voisine, Anita Strindberg.
Le lendemain, cette derniére est retouvée morte.Sous l'emprise de drogues, et des meurtres qui se succédent, la belle a du mal à faire le point entre réalité, et rêves...baladant le spectateur dans ce dédale tortueux à la frontiére de l'onirisme, du cauchemar...
Le meilleur du poéte du macabre ?? Pour moi, sans aucun doute...

Une fois de plus, Fulci se dépasse, comblant toutes les attentes de ces fans...L'héroine au cours d'une poursuite anthologique, déambule dans les alléés d'une cité, poursuivi par un tueur...ganté, masqué ? La musique, se mélange aux souffles, aux cris...dans une avalanche de plans réglés au millimétre, pendant que la tension est à son paroxysme, le maniaque est là, il la toise, ne la lâche pas, et il cogne la porte dans un flot de zoom, de décadrage donnant lieu à une véritable leçon de ce qu'est, l'art Fulcien, à l'état brut...Dans ce labyrinthe, le bruit des pas se fait entendre, et notre belle ne peut que continuer à chercher une sortie...jusque sur les toit !!!!Magnifique! !!Voilà ici, un exemple de ce qu'est Le venin de la peur.

https://youtu.be/l5OcRxaKo58
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2015 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fiche dvd



Le venin de la peur – Le Chat qui Fume

Région : Zone 2 PAL
Editeur : Le Chat qui Fume
Pays : France

Sortie film : 21 juillet 1976 (France)
Sortie dvd/blu-ray : 20 août 2015

Durée : 1h42 (blu-ray), 1h38 (dvd)
Image : 1.85 compatible 16/9
Audio : DTS HD mono d'origine (blu-ray 1080p/24), mono d'origine (dvd)

Langues : anglais, italien, français
Sous-titres : français (pour les pistes anglaise et italienne), anglais (pour la piste italienne)



Bonus :

- LE VENIN DE FULCI, par Jean Sorel (16 mn) et Anita Strindberg (13 mn)

- LE VENIN DE LA PEUR par Lionel Grenier du site luciofulci.fr (21 mn), Olivier Père (26 mn)*, Jean-François Rauger (21 mn)*, Alain Schlockoff (23 mn)* et Christophe Gans (38 mn)*

- LES VIES DE LUCIO FULCI par Lionel Grenier (14 mn)

- LE VENIN DES CENSEURS par Lionel Grenier (8 mn)

- LES VERSIONS DU VENIN (3 mn)

- SCENE SUPPLÉMENTAIRE

- GÉNÉRIQUES AMÉRICAIN ET ITALIEN

- LE VENIN DE LA PEUR EN MODE VHS *

- FILMS ANNONCES (AMÉRICAIN ET FRANÇAIS)

- GALERIE DE PHOTOS

* (suppléments disponibles uniquement sur le blu-ray)

- CD de la musique du film par Ennio Morricone (1h15)



Commentaire : Quel éditeur ne rêverait pas de posséder un titre référentiel au sein de son catalogue, un produit qui servirait de modèle, serait un critère de qualité absolu, une sorte de mètre étalon ? Le Chat qui Fume en rêvait certainement, et c'est aujourd'hui une réalité avec la sortie du tant attendu combo blu-ray/dvd/CD du giallo "Le venin de la peur", de Lucio Fulci.
L'éditeur héraultais a réalisé un sans faute sur les deux tableaux, tant au niveau de la forme que du fond.
En ce qui concerne le contenant, la première chose qui vient à l'esprit de l'acquéreur est une phrase du style : Que voilà un bel objet ! C'est le moins que l'on puisse dire, avec ce digipack trois volets agrémenté d'un fourreau, permettant d'avoir quatre affiches différentes du film, dont une originale de Federico Mancosu particulièrement réussie. On notera également un travail remarquable de l'infographiste et une réalisation soignée des menus.



Le contenu est quant à lui à la hauteur de l'écrin, peut-être même plus encore. Trois galettes agrémentent en effet ce combo, avec respectivement un blu-ray, un dvd et le CD de la bande originale composée par Ennio Morricone, une partition intégrale avec ses 19 morceaux pour une durée totale d'une heure et quart.
Le Chat qui Fume a été confronté à un problème de taille dans une volonté de proposer à son public la version intégrale de "Una lucertola con la pelle di donna". Tout d'abord il existait trois montages différents de l’œuvre de Fulci : un anglais (langue dans laquelle le film fut tourné), un italien et un français. Ces différentes versions avaient subi pour certaines de nombreuses coupes (essentiellement dans les pays anglo-saxons) ou proposaient des scènes plus ou moins longues, avec ou sans dialogue, selon les pays où le film était exploité.
Enfin, le plus difficile concernait un passage en particulier, situé aux alentours de la 7ème minute, ayant pour cadre l'appartement des Hammond et en parallèle celui de Julia Durer. La scène en question est techniquement complexe puisqu'elle passe d'un appartement à l'autre , l'un où il y a un dîner avec cinq protagonistes (Carol, Frank et Joan Hammond, Deborah et Edmond Brighton) et l'autre dans lequel Julia a convié quelques babas cool pour une soirée orgiaque. L'utilisation en plusieurs occasions du split-screen propose une alternance dans la vision des événements, et permet au spectateur de mieux visualiser les réactions de la classe bourgeoise face à la "décadence" des hippies. La scène évolue dans l'appartement des Hammond, se déplaçant vers le salon après le repas, alors que chez Julia Durer les festivités (musique, drogue) se tournent plus vers une partouze générale, mais toujours dans le même espace.



Le montage de cette scène est donc complexe, d'autant plus que certains plans ont été filmés de deux manières, passant d'un point de vue général (la table avec l'ensemble des convives) à un point de vue particulier (un gros plan concentré sur le visage d'un protagoniste). Ainsi voit-on tour à tour Frank Hammond casser une noix, Carol poser une main sur sa bouche l'air soucieux, ou encore Deborah les yeux baissés avec une fourchette collée à sa lèvre inférieure, attitudes que l'on retrouve d'une manière identique lors d'un plan d'ensemble. La seule exception concerne le personnage de Joan que l'on voit battre la cadence du pied lors d'un bref travelling, puis réprimer difficilement un bâillement lors du plan fixe sur son visage, laissant entendre que la soirée chez ses parents l'ennuie profondément et qu'elle aimerait secrètement rejoindre Julia Durer et ses invités.





Ce plan d'environ une minute centré sur les visages des cinq convives était le seul pour lequel Le Chat qui Fume ne disposait pas de source en haute définition (d'après le master de Studio Canal). Il avait été pourtant intégré auparavant par d'autres éditeurs comme Shriek Show/Media Blasters (en 2003), mais le master de ce dernier (comme des autres pour des éditions postérieures) était de bien moindre qualité, si bien que la différence ne se voyait pas. Ce qui n'aurait pas été le cas ici, raison pour laquelle Le Chat qui Fume propose ce plan en bonus, ce qui finalement n'est pas du tout gênant puisque d'une certaine manière, il fait un peu doublon au niveau de l'action. Notons que même avec cette minute en moins, l'édition de l'éditeur héraultais demeure encore plus longue que le montage italien présent sur le DVD Shriek Show de 2003 d'une quarantaine de secondes. Quant au montage anglais de cette même édition (il s'agissait en fait de la version distribuée en salles aux USA sous le titre "Schizoid"), il est loin derrière avec trois minutes de coupes dues à la censure, que nous allons détailler à présent.
Il faut savoir que la quasi-intégralité des coupes en question concerne le premier tiers du métrage, le second tiers se voyant concerné essentiellement par la fameuse scène des chiens éviscérés. Par contre, aucune différence n'est à relever dans les trois versions du film dans son dernier tiers.



Les passages censurés dans la version américaine retitrée "Schizoid" sont les suivants :

- Première scène voyant Carol évoluer au milieu de passagers nus dans un compartiment de train (quelques secondes)
- Première scène saphique entre Carol et Julia : coupe lorsque Julia ôte le manteau de Carol et la couche lentement sur le lit, les moments où l'on voit les fesses de Carol ont été supprimés (ce qui peut sembler étonnant, car plus tard dans le film, un passage semblable n'est pas censuré).
- Pour la scène du cauchemar de Carol avec les visages torturés de ses proches, le passage où Joan (Ely Galleani) a une plaie béante au ventre de laquelle s'écoule un flot de sang a été supprimé.
- La scène de crime avec la police et les Hammond : gros plans sur le visage de Julia et ses plaies profondes censurés.
- Le gros plan d'un appareil photo tenu par un inconnu caché dans un bosquet (un détective engagé par Edmond Brighton soucieux d'avoir la certitude que Frank est infidèle à Carol) a été coupé au montage.
- La scène des chiens éviscérés dans un laboratoire, lorsque Carol tente d'échapper à son agresseur (Hubert le hippie) a été supprimée dans son intégralité.

A cela, on peut rajouter deux autres scènes qui étaient généralement absentes dans de nombreuses versions, notamment la version française éditée en VHS.
La première se situe aux alentours de la 24ème minute, d'une durée de douze secondes environ, où l'on assiste à un dialogue entre Joan Hammond, son père et Deborah, à propos de la réaction de Carol lorsqu'elle a appris la mort de Julia. Le Chat qui Fume a intégré cette scène avec les dialogues en italien sous-titrés en français.
La seconde est une scène sans dialogue se déroulant vers la 28ème minute, et n'est qu'une prolongation d'un passage dans lequel Joan, Deborah et Carol sont dans le salon, les deux premières étant occupées à lire des revues alors que Carol semble particulièrement nerveuse.

Shriek Show corrigera le tir trois ans plus tard en proposant une nouvelle édition réalisée à partir de la version restaurée par l'éditeur italien "Federal Video"qui contenait quelques scènes supplémentaires. Shriek Show y ajoutera près d'une minute de plans inédits, créant ainsi une version d'une durée de 103:32 NTSC (contre 97:47 dans leur première édition), la version la plus longue disponible à l'époque donc… mais malheureusement incomplète ! En effet, une scène dans laquelle Anita Strindberg passe ses mains sous le manteau de Florinda Bolkan pour la caresser a été réduite de près de 15 secondes…
Il faudra donc attendre 2010 pour enfin trouver tous les éléments disponibles réunis dans l'édition britannique Optimum Releasing, réalisée à partir du master Studio Canal (les éditions Shriek Show utilisaient un master fourni par MGM). Totalisant une durée de 99'37, cette édition réintègre le plan sur les visages des cinq convives (cité plus haut) qui était absent du master Studio Canal et que Le Chat qui Fume a choisi de proposer en bonus mais contient également deux fois de suite à quelques secondes d'intervalle le même plan sur le visage d'Anita Strindberg !

Notons enfin que Stéphane Bouyer a résumé de la façon la plus claire possible les différences qui existent entre toutes les versions du film dans le bonus intitulé "Les versions du venin".



En ce qui concerne les dialogues, à présent, on remarquera également des différences notables selon que l'on aura choisi la version française, l'italienne ou l'anglaise. Des différences qui n'apportent pas de bouleversement quant à l'intrigue, mais qui n'en sont pas moins subtiles, et suffisamment intéressantes pour que le spectateur ait envie de visionner les trois versions existantes.
Les exemples sont nombreux, en voici deux. Le premier concerne la rencontre de l'inspecteur Corvin (Stanley Baker) avec le responsable de la police scientifique.
Le dialogue débute ainsi : Lowell se présente et indique au policier qu'il est le responsable du laboratoire scientifique. Corvin lui demande depuis combien de temps et Lowell répond qu'il occupe ces fonctions depuis une semaine, et qu'auparavant il était aux archives. Dans la version française, Corvin répond "Bravo !" tandis que dans les versions italienne et anglaise il réplique par les mots "Très encourageant !". Juste après, suite à une vanne foireuse de Lowell à propos des diverses drogues retrouvées sur les lieux du crime, le policier se fend d'un "Très marrant !" dans les versions italienne et anglaise", et d'un "Spirituel, en plus !" dans la version française.
Second exemple, après l'interrogatoire désastreux d'un hippie irlandais qui s'est accusé du crime de Julia Durer, alors qu'un jeune policier de la brigade n'a même pas pensé à relever ses empreintes. Passablement énervé par la bourde du fonctionnaire de l'état, Corvin lui balance "Tu retourneras travailler dans la police vétérinaire." (versions italienne et anglaise) ou "Un grand avenir vous attend aux archives." (version française).



Enfin, parlons des bonus, car ils sont non seulement nombreux mais de qualité. Pour parler de Lucio Fulci, Le Chat qui Fume a interviewé un quintet de choc composé d'Olivier Père (directeur du cinéma sur Arte), Jean-François Rauger (directeur de programmation de la Cinémathèque française), Alain Schlockoff (rédacteur en chef de la revue L'Ecran Fantastique), Christophe Gans (réalisateur et ancien rédacteur en chef de la revue Starfix) et Lionel Grenier (fondateur du site de luciofulci.fr). Chacune des interventions va s'attarder plus sur le film ou sur son réalisateur en fonction des personnes (avec l'avantage de limiter au maximum les redites d'une interview à l'autre), à l'exception de Lionel Grenier dont les trois modules constituent un ensemble parfait, permettant d'appréhender le film, ses particularités et subtilités, et de comprendre l'esprit qui anima Lucio Fulci tout au long de sa vie de la meilleure des façons. De plus, le tour d'horizon de Lionel Grenier à propos des différentes formes de censure ayant frappé diverses œuvres du cinéaste s'avère fort complet. Bref, s'il n'est pas le plus connu de ce "royal flush", Lionel Grenier n'en est pas moins l'as.



Cerise sur le gâteau, l'éditeur indépendant est parvenu à recueillir les témoignages de deux des protagonistes du "Venin de la peur" : Jean Sorel et Anita Strindberg. Si le premier apparaissait déjà en 2003 dans l'édition de Shriek Show, c'est une exclusivité doublée d'une formidable surprise qu'a réussi Le Chat qui Fume en parvenant à retrouver la trace de l'actrice suédoise et à obtenir une interview, sachant qu'Anita Strindberg avait disparu de la circulation depuis une trentaine d'années (en gros, depuis son dernier film, le "Follia omicida" de Riccardo Freda en 1981). Il ressort de ces entretiens que l'un comme l'autre éprouvaient pour Lucio Fulci tant du respect que de l'amitié. Jean Sorel est passionnant à écouter, mais que dire d'Anita Strindberg, qui s'exprime de plus dans un français parfait. Que dire… sinon qu'elle est la plus belle des septuagénaires, et que ses propos sont emplis d'humour et de raison.





Ainsi s'achève ce tour d'horizon à propos de cette sortie qui était tant attendue. C'est grâce à une souscription ayant rallié suffisamment de suffrages que Le Chat qui Fume a pu rajouter la musique du film, un éditeur qui a mis les petits plats dans les grands en offrant à ses souscripteurs un livret de 52 pages dans lequel on retrouve diverses photos d'exploitation du film, des affiches, un synopsis ainsi qu'une interview de Lucio Fulci qui avait été publiée en novembre 1980 dans L'Ecran Fantastique.
Que demander de plus ? Rien, il ne manque rien. Reste à nous spectateurs de revoir "Le venin de la peur" dans des conditions optimales et de l'apprécier à sa juste valeur, car il s'agit bel et bien de l'un des meilleurs gialli jamais réalisés. "Le venin de la peur" plonge dans la psyché humaine aussi profondément qu'un poignard dans la chair de Julia Durer.

Note : 10/10
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2015 5:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comparatif Shriek Show - 2003 (version italienne) / Shriek Show Remastered - 2006 / Optimum Releasing UK - 2010 / Le Chat qui Fume (DVD) :



Shriek Show - 2003


Shriek Show Remastered


Optimum Releasing


Le Chat qui Fume


Shriek Show - 2003


Shriek Show Remastered


Optimum Releasing


Le Chat qui Fume


Shriek Show - 2003


Shriek Show Remastered


Optimum Releasing


Le Chat qui Fume


Shriek Show - 2003


Shriek Show Remastered


Optimum Releasing


Le Chat qui Fume


Shriek Show - 2003


Shriek Show Remastered


Optimum Releasing


Le Chat qui Fume
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
igorfx
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 484
Localisation: Au-delà d'URL

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2015 6:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, à noter que pour ceux qui n'ont pas de lecteur Blur-ray et qui doivent donc se contenter du DVD, ils ne pourront pas voir les interviews de Olivier Père, Jean-François Rauger, Alain Schlockoff et Christophe Gans, qui sûrement pour une question de place n'ont pas été inclus dedans (ou alors j'ai manqué un menu icon_wink ).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2015 6:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est exact Igor, d'ailleurs si tu regardes le descriptif du combo, j'ai mis une * pour chaque bonus disponible uniquement sur le blu-ray. icon_wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
igorfx
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 484
Localisation: Au-delà d'URL

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2015 6:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

flint a écrit:
C'est exact Igor, d'ailleurs si tu regardes le descriptif du combo, j'ai mis une * pour chaque bonus disponible uniquement sur le blu-ray. icon_wink


Oui effectivement désolé, ta chronique est tellement dense et complète que je n'ai pas saisi cette annotation. icon_wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5298
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2015 7:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si j'ai bien compris Flint tu as fait ton comparatif avec le DVD Shriek Show de 2003 ? ...mais ils ont aussi sorti une édition "Remastered" en 2006 (copie de l'édition italienne Federal Video) qui est de meilleure qualité et plus longue... (il n'y a que 2 scènes écourtées)

Quant à l'édition UK de chez Optimum Releasing, elle dure environ 10 secondes de plus que le Shriek Show (Remastered) !

Bref, si tu veux, je peux compléter ton comparatif et rajouter des captures... Le seul problème c'est que je ne sais pas ce qu'il y a en plus sur le BR du Chat ! frank_PDT_03
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2015 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Valor a écrit:

Bref, si tu veux, je peux compléter ton comparatif et rajouter des captures... Le seul problème c'est que je ne sais pas ce qu'il y a en plus sur le BR du Chat ! frank_PDT_03


Oui, pas de problème Valor, si tu peux compléter le comparatif avec d'autres éditions ce sera super !

Sur le blu-ray du Chat, il y a quatre entretiens qui ne figurent pas sur le dvd, donc, ceux de Schlockoff, Rauger, Gans et Père, ainsi que le film en "mode VHS". C'est tout, parce que pour le film, il n'y a pas de différence, les quatre minutes d'écart s'expliquant par la différence de vitesse de déroulement entre les deux supports.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2015 9:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Valor a écrit:
...mais ils ont aussi sorti une édition "Remastered" en 2006 (copie de l'édition italienne Federal Video) qui est de meilleure qualité et plus longue... (il n'y a que 2 scènes écourtées)


A mon avis, c'est la même qui figurait dans le coffret Shriek Show de 2003, qui proposait sur un 2ème dvd la version italienne, mais au format 1.33 avec une qualité d'image médiocre.

Pour mémoire, la version anglaise durait 95'35 et la version italienne 97'52. Le dvd du Chat qui fume dure exactement 98'48, auquel il faut retrancher 14 secondes correspondant à la présentation Studio Canal, soit en fait 98'34.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5298
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2015 9:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

flint a écrit:
la version anglaise durait 95'35 et la version italienne 97'52.

Exact, mais la version "Remastered" dure 103'32 (les 3 sont en NTSC, bien sûr)

flint a écrit:
Le dvd du Chat qui fume dure exactement 98'48, auquel il faut retrancher 14 secondes correspondant à la présentation Studio Canal, soit en fait 98'34.

Alors là, c'est bizarre, vu que le DVD anglais Optimum Releasing dure 99'37 en PAL ! frank_PDT_16

Il me semble que Stéphane Le Chat avait parlé d'une scène insérée deux fois dans un montage par erreur... ça vient peut-être de là ?

Bon, je vais vérifier tout ça ! icon_rolleyes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Jeu Aoû 27, 2015 6:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, Stéphane Bouyer a évoqué un doublon sur cette version, concernant me semble-t-il la soirée chez Julia Durer, où l'on voit par exemple deux fois de suite à quelques secondes d'intervalle le même plan sur le visage de Julia Durer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Jeu Aoû 27, 2015 6:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, Valor, j'oubliais. La différence de temps vient de la scène que Le Chat qui Fume a mis en bonus sous le titre "scène supplémentaire". Elle dure 1'06 mais il y a un panneau qui reste 10 secondes au début :



Et à la fin de ce bonus, l'image doit s'arrêter une seconde avant la fin, ce qui ferait au total 55 secondes.

Donc, on a en réalité 98'34 plus ces fameuses 55 secondes, soit 99'29.
Huit secondes d'écart avec l'édition Optimum, la différence venant probablement du plan mis deux fois.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sigtuna
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 4367

MessagePosté le: Jeu Aoû 27, 2015 6:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

enaccord8
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5298
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Jeu Aoû 27, 2015 10:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

CQFD ! enaccord8
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 15970
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Jeu Aoû 27, 2015 11:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bah moi j'atterris et découvre le boulot de Flint à l'instant. Bravo pour ce travail de titan auquel en plus j'adhère intégralement ! icon_wink enaccord8
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Giallo / Thriller / Krimi Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media