Psychopoubelle - Les Films nuls...
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Jeu Avr 12, 2007 7:28 am    Sujet du message: Psychopoubelle - Les Films nuls... Répondre en citant

Je recrée ce topic (disparu frank_PDT_16 ) afin d'y déposer des choses qui n'ont à mon sens aucun intérêt à se retrouver sur le site en plus d'être des nanars à éviter. Si d'autres veulent venir y déposer leurs cacas, c'est fait pour ça, et aussi concentrer en un seul Topic ces films là qui ont en même temps une place (infinitésimale il est vrai) dans le genre, mais pas tout à fait, ni au sein du bis, ni au sein du site, ou même de façon éparse dans le forum.
On a tous des nanars parfois chez soi, où bien des films qu'on se tapent chez des potes ou je ne sais où encore... la psychopoubelle est juste préventive si certains d'entre nous venaient à croiser ces films là...

J'espère ceci dit, ne pas trop en voir des comme ça...



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ring around the rosie (Dark memories)
Réalisation : Rubi Zack
Année: 2006
Avec Tom Sizemore, Gina Philips, Randall Batinkoff, Jenny Mollen, Carlene Moore...

Voici donc un Thriller surnaturel dans lequel une jeune femme se rend dans la demeure familiale pour y remmettre de l'ordre puis la vendre, ce, après le décès de sa grand-mère. très vite visions et cauchemars affluent...
C'est un véritable cauchemar pour le spectateur qui attend 30 minutes les joueurs s'observer, avant de voir une liasse de papiers s'envoler des tribunes, 15 minutes de plus pour qu'une porte de vestiaire claque, et là c'est déjà carton jaune. Mais on attend encore 30 minutes afin qu'il s'y passe quelque chose, c'est à dire à la 75 minute, où Tom Sizemore après que les autres acteurs aient écopés d'un carton rouge global pour fautes multiples dans la surface de réparation, rate alors son pénalty en jouant comme un pied, voulant alors lober le réalisateur, pourtant parti à l'opposé et l'on repart sur un triste résultat nul, lorsqu'on ne s'est pas endormi entre temps. Seule la pelouse, a été foulée, mais le terrain était un peu sec d'entrée de jeu et n'a permis à personne de s'exprimer... 0-0.
_________________


Dernière édition par mallox le Ven Avr 13, 2007 9:14 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nightman
3 % irradié
3 % irradié


Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 29

MessagePosté le: Ven Avr 13, 2007 4:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Voila une bonne grosse daube bien foireuse... :happy:

(oups pardon j'avais pas lu << Film récent>>)
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3517
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Ven Avr 13, 2007 4:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

marrant...j'avais eu l'idée la semaine derniere d'un lieu baptisé le "pire-to-pire" qui servirait de chiotte commune ou on pourrait deverser les pires navets qui ne valent pas plus de 3 lignes, qui nous ont fait perdre notre temps, etc.

par contre, vous voulez pas elargir davantage ou on reste seulement dans les 10 dernieres années ? ce serait mieux aussi de le mettre dans la partie "divers" trouvez pas ?
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Avr 13, 2007 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pas de problème pour moi.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4595

MessagePosté le: Ven Avr 13, 2007 8:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Throma a écrit:
par contre, vous voulez pas elargir davantage ou on reste seulement dans les 10 dernieres années ? ce serait mieux aussi de le mettre dans la partie "divers" trouvez pas ?

Ouaip, pourquoi juste les 10 dernières années? De la merde sur pellicule, il y en a eu de tout temps et on en ingurgite parfois de la bien rance qui a malifié en vieillissant, contrairement à une bonne bouteille de pif.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8815
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mer Mai 02, 2007 10:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

[

The Ripper, un film ? de Christopher Lewis, réalisé en 1985, avec Tom Schreier, Andrea Adams, et... Tom Savini !!!

Cette "oeuvre" a été tournée en vidéo, et le film ressemble effectivement à un compromis entre une production Marc Dorcel (le cul en moins, hélas) et le film de vacances de Monsieur Tout le Monde. Un doublage français ignoble achève de faire basculer ce pseudo film d'horreur en sitcom pour adolescents prépubères.
Cette "chose" raconte l'histoire d'un prof d'université en criminologie. Passionné par l'histoire de Jack l'Eventreur, il trouve un jour une bague chez une antiquaire. Il se rend compte que ce bijou a appartenu au serial killer. Il achète l'objet, et, très vite, devient possédé par l'esprit de Jack l'Eventreur...
Jack est interprété par l'estimable Tom Savini.
Pourquoi ?
Alimentaire, mon cher Watson...

Sur le dos de la jaquette, on peut lire :
"Un film GORE qu'il vaut mieux ne pas regarder tout seul."
Supprimez "GORE" et "tout seul", et la phrase prend alors toute sa saveur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Jeu Mai 03, 2007 10:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

bien, je le note ! étant maso comme chacun sait, si je tombe dessus, je le regarde afin de vérifier la nulité de la chose icon_wink
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3517
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Jeu Mai 03, 2007 7:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En effet, ce ripper là est une bouillie infame, moche, mal filmée (pour cause, c'est un titre pionnier du "direct-to-video", ces saloperies à image camescopique et son direct qui ont commencé à se répandre dès le début des années 80, responsables aussi du déclin du porno de qualité), dont le seul interêt est la présence de Savini, et encore qui s'est pas trop foulé niveau maquillage. Une dizaine d'années que je l'ai pas revu mais je me souviens de la redondance des effets gores (en fait le même trucage répété x 5, à savoir gorge tranchée pour tout le monde).
Le spectacle est navrant mais à la même époquee, on a su faire pire :





de... Christopher Lewis oh, quelle surprise.
Avec un John Carradine plus paumé que jamais et Patrick Wayne, le fils maudit de son père. Ce truc là est une abomination à tous les niveaux et le comble, c'est qu'il s'agit d'une version "améliorée" d'un précédent film de Lewis, "Blood Cult". J'ose même pas imaginer l'ampleur des dégâts du modèle.
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8815
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Jeu Mai 03, 2007 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eh bien, il mérite la palme, ce Christopher Lewis. "Blood Cult" a l'air bien gratiné dans le genre, aussi, et sur la jaquette de "Revenge" j'ai remarqué qu'il s'agissait du même éditeur que la K7 de "The Ripper" (American Producers Associated). Une maison d'édition qui n'a pas sorti un catalogue de qualité, dans l'ensemble.
Quant à Tom Savini, au moins il n'est pas responsable des effets spéciaux de "The Ripper". Si l'on se fie à l'ouvrage "Spaghetti Nightmares", il ne serait à créditer qu'en tant qu'acteur.
Je te rejoins sur le "direct to video" : c'est "direct à la poubelle". new_mur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3517
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Ven Mai 04, 2007 11:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Derriere la boite American Producers Associated se cache en fait le tandem Richard Pepin / Joseph Merhi, deux zigotos specialisés dans le polar californien pourri fin 80's , debut 90's, style "Hollywood night". Ils ont aussi distribué quelques films d'horreur de tres mauvaise facture dont "Epitaph" (un psycho-killer completement absurde où un flic pere de famille couvre sa femme qui a des pulsions meurtrieres un peu excessives, comme par exemple introduire un rat affamé dans le ventre d'une victime) "Newlydeads", tous deux tournés par Merhi himself, et d'autres titres comme les merdes de Lewis ou l'à peine mieux "Mutilator" de Buddy Cooper, chroniqué ici par les bons soins du vengeur toxique.
Donc, oui, c'est plutot un editeur à fuir, même si ils ont distribué quelques Sonny Chiba qui valent le coup d'oeil comme "Samurai Reincarnation" de Fukasaku en version écourtée (100 minutes contre 120 en integral) et "Ninja wars".
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8815
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Ven Mai 04, 2007 11:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mehri, Pepin... des hobbits, quoi !!! new_diable
Bref, A.P.A., c'est le plus nul au niveau de la qualité des films.
Et en ce qui concerne les duplications les plus pourries, on pourrait nommer qui ?
Les Productions du Tigre, par exemple. new_help
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8815
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mar Mai 08, 2007 4:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[]

The Visitors, de Joakim Ersgard (1989), avec Keith Berkeley, Lena Endre, John Force, John Olson, Joanna Berg

Un couple américain, Frank et Sara, décide de partir en Suède avec leurs deux enfants. Frank est publiciste, il doit signer là-bas un gros contrat. La famille emménage dans une maison isolée. Très vite, des phénomènes étranges se produisent dans la demeure. Frank fait appel à Alan, un expert en occultisme. Ce dernier emmène avec lui tout un arsenal de machines complexes destinées à détruire les entités surnaturelles. Evidemment, rien ne se passe comme prévu.
Comme vous l'avez compris, The Visitors pille allègrement des films comme Amityville, Poltergeist ou Ghostbusters. A défaut d'être original, le film aurait pu être sympa. Pas du tout, c'est une immense daube.
Ce qui est mauvais dans The Visitors : le scénario, la mise en scène, les acteurs, les effets spéciaux, la photographie.
Ce qui est bon : le mot "FIN" à l'écran.
Sur le recto de la jaquette, on trouve ce texte d'ambiance :
"Des murs qui bruissent, des empreintes humides, des ombres qui glissent dans le noir... qui peut arrêter cette terreur implacable ?"
Réponse : la touche "eject" du magnétoscope

[/img]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Mer Mai 09, 2007 5:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'avais confondu avec un autre "visitors" de 1989 avec Michael Brandon, et donc j'allais te répondre sur un mauvais film, et donc, je dis rien, car je le connais pas celui-ci... icon_cool icon_confused
c'est dur d'amortir ses achats Auchan parfois...
new_lang
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4595

MessagePosté le: Mer Mai 09, 2007 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

flint a écrit:
"Des murs qui bruissent, des empreintes humides, des ombres qui glissent dans le noir... qui peut arrêter cette terreur implacable ?"
Réponse : la touche "eject" du magnétoscope

frank_PDT_10
J'aime bien ce genre de formule aussi lapidaire qu'efficace (quand le film le mérite, bien sûr!)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Walter Paisley
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 27 Nov 2004
Messages: 1398
Localisation: Place du Colonel Fabien

MessagePosté le: Sam Juin 02, 2007 12:43 am    Sujet du message: Répondre en citant



Cette brave bête se nomme Seth. C'est le fruit de hasardeuses expérimentations scientifiques qui mélangèrent de façon incongrue les qualités du Cobra à celles du serpent à sonnettes. Evadé de sa prison scientifique suite à une dernière bêtise de nos amis scientifiques, il se plait à saccager la fête de la bière d'une petite bourgade américaine. Les réalisateurs (car ils sont deux, les deux frangins Hillenbrand) sont de gros beaufs et ils le revendiquent, jouant la carte de l'humour via une meute de rednecks chasseurs gras du bide (et via le nullissime jeu de mot qui donne son nom à leur compagnie de production, Hill & Brand). Heureusement, ce ne sont pas les héros, ceux ci sont autrement plus crédibles, probablement grâce à la présence d'un vieux serpentologue japonais plein de sagesse ("les japonais ne sont pas fait pour courir : ils sont fait pour durer", nous apprend-il). Mais toujours est il que l'on s'emmerde sec, et que King Cobra est du même niveau que l'immense majorité de films de monstres nés après Anaconda : beaucoup de parlotte, pas beaucoup d'attaques, pas de sang, et une touche sexy qui se limite à des sous-tifs en titane. Je ne vous cacherai pas que c'est même complètement nul, et que l'achat de cette chose tient au fait que je ne voulais pas repartir les mains vides d'une brocante qui s'est révélée désastreuse.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 1 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media