Psychopoubelle - Les Films nuls...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
crevardo
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 05 Avr 2012
Messages: 144

MessagePosté le: Ven Oct 19, 2012 5:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Seul truc à sauver le titre de De la soul "say la vie"! ico_mrgreen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
princesse.rosebonbon
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 22 Aoû 2005
Messages: 2191
Localisation: variable

MessagePosté le: Lun Oct 22, 2012 10:30 am    Sujet du message: Répondre en citant



Gangsters, Guns & Zombies

plus qu'un titre, tout un programme! rien qu'à l'affiche, on sait que ça va être nul. vous n'imaginez pas à quel point ça tient ses promesses...

alors c'est l'histoire d'une petite bande de mecs dans une camionnette qui rentrent d'un braquage foireux en pleine apocalypse zombie. c'est-à-dire qu'ils étaient en plein braquage quand l'épidémie s'est déclarée et qu'ils vont se retrouver coincés dans un hangar avec les flics et les morts-vivants, genre Nid de Guêpe, c'est ça ? non pas du tout, déjà l'apocalypse semble durer depuis des semaines (donc on comprend pas trop cette histoire de braquage), et surtout les types n'ont pas l'air de bien savoir où ils vont, donc ils roulent, ils roulent, ils roulent... sur le bord de la route, il y a des zombies (des zombies clown, des zombies chevaliers en armure,... humour? new_help ). à l'intérieur de la camionnette, les gars passent le temps en faisant un brin de conversation. et là on se demande si le monteur s'est perdu dans ses rushes ou si c'est l'improvisation qui a mal tourné, car les dialogues n'ont ni queue ni tête, les répliques (dont je ne saurai objectivement dire si elles se veulent comiques ou sérieuses) s'enchainent mollement sans qu'on ne comprenne vraiment qui répond à quoi.
à force de rouler, après 40 minutes de film, on arrive enfin à manquer d'essence. ouf ! les gars se garent dans une station vide, se mettent en tête de siphonner un réservoir, mais, manque de bol, ils se font courser par des zombies athlètes. un gars se sacrifie pour qu'un autre récupère une petite bassine contenant au mieux un demi litre de carburant...qu'il s'empresse de renverser par terre. comment vont-ils s'en sortir ? tout simplement en oubliant qu'ils n'ont plus d'essence, il fallait y penser. et c'est reparti pour un tour d'utilitaire...

je suis sympa, je vous fais cadeau du reste.
si vous pensiez que l'Abîme des Morts-Vivants était un z lourdingue et chiche sur les effets spéciaux, vous n'avez rien vu.
Gangster, Guns & Zombies repousse les limites du huis-clos et nous enferme pendant une heure et demi avec 5 autistes dans un véhicule utilitaire blanc au milieu de la campagne anglaise. si on a pu distribuer ça, on peut tout distribuer ico_mrgreen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mars1379
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 236

MessagePosté le: Mer Oct 24, 2012 7:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Babylon AD :



Alors, je ne sais pas pourquoi, mais quand j'ai vu mon programme tv, je me suis dit que Babylon aurait des chances d'aller dans la psychopoubelle et je ne me suis pas trompé !

Déjà coupable d'un Gothika pas terrible (mais bon, au moins c'était pas non plus une catastrophe), Kassovitz s'enfonce lui-même dans cette purge cinématographique, un gâchis de 60 millions de dollars qui aurait pu servir à autre chose.
Casting complètement raté : est-ce que vous pensez vraiment que Vin Diesel, Charlotte Rampling, Gérard Depardieu (particulièrement ridicule dans ce film) et Mélanie Thierry vont bien aller ensemble ? Ajoutez à cela une voix de Vin Diesel complètement pourrie (et différente de la saga des Fast)... on dirait une voix à la Joey Starr, en fait je me suis même demandé si Vin Diesel allait chanter "Reste zoom zoom zen dans ta Benz Benz Benz.....".
Alors, si j'ai un conseil à donner aux producteurs, c'est de menotter Vin Diesel à un volant, car il n'est doué que pour les rodéos sauvages (et arrêtez de le faire jouer dans des films de SF à deux balles, entre Pitch Black, Riddick et cette bouse cinématographique, c'est une catastrophe !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
crevardo
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 05 Avr 2012
Messages: 144

MessagePosté le: Jeu Oct 25, 2012 8:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu devrais visionner XXX de Rob Cohen, Diesel (et Asia new_lang sont vraiment excellents) et après revenir à ce Babylon AD!

C'est du Kassovitz donc forcément films interressant!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mars1379
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 236

MessagePosté le: Jeu Oct 25, 2012 8:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

d'après le souvenir que j'en ai, le XXX (premier du nom) était plutôt correct je reconnais (par contre le 2...)

Mais j'ai un peu de mal avec cet acteur Vin Diesel, qui fait trop personnage antipathique à mon goût. Je suis plutôt de la génération Stallone, Schwarzennegger, Willis, qui faisaient (et font d'ailleurs toujours) dans l'auto-dérision, donc plus de capital sympathie !

Quant à Kassovitz, il s'est surtout illustré dans "la haine" et "les rivières pourpres", mais je ne lui trouve pas d'autres bons films, bien entendu cet avis n'engage que moi ! :)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8815
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Jeu Oct 25, 2012 8:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Par contre, ce serait bien que Dantec arrête de fumer la moquette. Autant "La sirène rouge" et "Les racines du mal" étaient très bon, autant ce qu'il a fait après... ça part complètement en vrille.

Quant à l'adaptation ciné de "La sirène rouge" par Olivier "MégaTHON", c'est encore plus nul que celle des "Rivières pourpres" par Kassovitz, c'est dire.
Oui, car Kassovitz n'a pas fait que du bon, il faut le dire. Lisez le bouquin de Grangé et comparez avec le film, c'est édifiant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mars1379
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 236

MessagePosté le: Jeu Oct 25, 2012 8:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En y repensant (mais peut-être que je dis des bêtises), il me semble que Kassovitz avait pris des libertés sur la fin des Rivières pourpres par rapport au roman, car la presse avait fustigé les dernières minutes grand-guignolesques.

Quant à La sirène rouge (le film), j'en garde un souvenir assez bon !

Mais en règle générale, quand on lit un roman (encore plus s'il est dense) et qu'on compare ensuite avec son adaptation ciné, il y a très souvent de la déception. Difficile de retranscrire fidèlement et parfaitement en 1h30 ou en 2h00 plusieurs centaines de pages, à moins d'être un très grand réalisateur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Oct 26, 2012 5:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai un peu de mal à vous suivre. Jean-Christophe Grangé n'est tout de même pas un génie du thriller hexagonal et il a largement collaboré au scénario de l'adaptation des "rivières pourpres" (film sans grand intérêt, enfin sans saveur surtout).
Ses apports cinématographiques sont régulièrement obsolètes. Qui se souvient de son scénario pourri de "Vidocq" ? De son scénar à la ramasse de "L'empire des loups", l'adaptation pas terrible du "Le concile de pierre" ou alors encore plus récemment, sa large implication dans "Switch" de Frédéric Schoendoerffer avec Eric Cantona, petit polar tout juste regardable mais qui ne révolutionnera certainement pas, ni l'écriture scénaristique, ni le genre, en étant surtout complètement invraisemblable, superficiel et doté de ficelles grosses comme ma bite.

Bref, Grangé est un type surfait à mon sens. Je crois lui préférer Dantec même si ses deux derniers pavés m'attendent et me font flipper jusqu'à les avoir rangés au rayon flemme...

Quant aux films tels que "Gothika" ou "Babylon A.D." je ne suis pas certain qu'ils aient gagné leur place au firmament des bobines à jeter directement à la poubelle. Ce sont des produits sans âme, ni mieux branlés, ni moins bien fichus que la moyenne des prods américaines. Des trucs qui se regardent de façon superficielle puis s'oublient instantanément.
Et Kassovitz, après avoir pondu deux remakes de deux films (surestimés) de Spike Lee, navigue entre commandes peu inspirées dans leur conception et les films plus personnels (Assassins ou L'Ordre et la Morale) qui se regardent trop, à la fois naïfs et narcissiques.

P.S. : Sinon Vin Diesel était plutôt bon dans "Jugez-moi coupable" de Sydney Lumet, l'avant-dernier film un peu trop théâtral (et pas vraiment crédible il est vrai en plus de laisser trop de place au cabotinage de l'acteur) du réalisateur, avant un coup de maître final : "7h58 ce samedi-là"
_________________


Dernière édition par mallox le Ven Oct 26, 2012 10:44 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
princesse.rosebonbon
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 22 Aoû 2005
Messages: 2191
Localisation: variable

MessagePosté le: Ven Oct 26, 2012 7:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

On ne va pas remplir la poubelle à but préventif avec toutes nos déceptions personnelles : autant réserver cet espace à des films plutôt méconnus et qui devraient le rester en raison de leur absence de toute qualité.

babylon AD, c'est typiquement le film annoncé comme un gros blockbuster qui s'est fait quasi unanimement défoncer par la presse et ses spectateurs. pas la peine d'en rajouter, maxwell
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sigtuna
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 4451

MessagePosté le: Ven Oct 26, 2012 8:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sinon et sans en rajouter une couche je ne comprend pas trop la bonne réputation de "Pitch Black" et "Riddick", passe encore pour le 1er à la limite du "direct to DVD" qui en vaut bien d'autre dans le genre petit film SF de serie, mais pas pour le second blockbuster boursouflé et ridicule. Bon ceci dit ce n'est pas la faute de Diesel qui n'est ni pire (ni meilleur) que ces ainés dans le genre bourrin (et puis un type que le Kassos ne peut pas blairer doit forcement être un type bien ico_mrgreen )
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Oct 26, 2012 8:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ceci dit, on peut préciser à mars qu'ils peuvent avoir leur place dans la psychoTV, même pour se faire descendre, lapider, torturer, enculer...
_________________


Dernière édition par mallox le Ven Juin 26, 2015 6:10 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mars1379
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 236

MessagePosté le: Ven Oct 26, 2012 9:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'admets que Babylon pouvait aussi avoir sa place dans la rubrique "Psycho du soir" et s'agissant d'un blockbuster mauvais, je m'étais dit ensuite qu'il n'avait pas sa place (un avis totalement subjectif ! ;) )

Ayant des goûts très hétéroclites en cinéma (je jongle entre films d'auteur, films méconnus et grosses prod), je suis très vigilant malgré tout à respecter la ligne éditoriale du site, et vous ne me verrez jamais "polluer" les rubriques principales par mon avis sur "Resident Evil 18", "Paranormal activity 35" ou encore "Taxi 48" ! ico_mrgreen

Ceci dit, si la rubrique "psychovision du soir" est un peu plus... disons souple, je posterai à l'avenir mes commentaires ici-même (mais je continuerai à poster des images de crottes si j'ai détesté !! ) :happy: :happy: :happy:
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8815
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Ven Oct 26, 2012 2:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mallox a écrit:
J'ai un peu de mal à vous suivre. Jean-Christophe Grangé n'est tout de même pas un génie du thriller hexagonal et il a largement collaboré au scénario de l'adaptation des "rivières pourpres" (film sans grand intérêt, enfin sans saveur surtout).
Ses apports cinématographiques sont régulièrement obsolètes. Qui se souvient de son scénario pourri de "Vidocq" ? De son scénar à la ramasse de "L'empire des loups", l'adaptation pas terrible du "Le concile de pierre"...


Absolument, toutes les adaptations ciné des bouquins de Grangé sont au mieux médiocres, au pire calamiteuses. Et c'est un bien piètre scénariste j'en conviens. En tant qu'écrivain, son premier roman, "Le vol des cigognes" était un formidable polar, mais hélas il n'a pas tenu la distance. Après "Les rivières pourpres", qui demeure un très bon livre, il a commencé à faiblir avec "Le concile de pierre" et sa fin shamano-fantastique ridicule. Ensuite, ça s'est encore dégradé avec "L'empire des loups". "Miserere", un peu plus tard, confirmait que Grangé ne valait plus grand chose et que l'inspiration l'avait abandonné.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Oct 26, 2012 2:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant



(En plein grands studios quand même... icon_cool )

Sinon y en avait un autre qui avait été servi comme une merde. le jour où j'ai lu "Les Morsures de l'aube" de Tonino Benacquista, je me suis dit que ça ferait un sacré film !

Et puis Antoine De Caunes l'a fait. frank_PDT_01 new_pleur
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mars1379
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 236

MessagePosté le: Dim Nov 04, 2012 12:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hé ben voilà, finalement j'ai réussi à trouver ma bouse de la semaine !!
ico_mrgreen ico_mrgreen ico_mrgreen ico_mrgreen ico_mrgreen

Pas un blockbuster, ni un film super-connu du grand public, rien de tout ça...
et l'heureux élu s'appelle.........


EXES !



Synopsys : Virginie, un écrivain très célèbre, est rattrapée par son passé. Un tueur en série à la cruauté inhumaine, Exes, héros de son premier roman, veut se venger d'elle. Un psychopathe s'est sans doute procuré le livre et marche sur les pas de ceux du personnage de fiction... C'est du moins ce que la romancière et la police croient...

Alors je n'irai pas par 4 chemins, ce film est tout simplement affligeant. Sachez qu'il a été produit quand même par Wild Bunch (on se demande comment) et que l'on trouve des acteurs aussi connus que Tom Novembre, Samuel le Bihan... et également.. Abel Ferrara ! (mais que sont-ils venus faire dans cette galère ???). Nous avons affaire non pas à un tueur contrairement à ce qui est indiqué dans le synopsys, mais un couple de tueurs dont un avec un look crâne rasé et des traits dessinés en pointillé à la base du crâne (je sais pas pourquoi, il veut peut-être qu'on lui implante un cerveau....) et une fille au look un peu punk... particularités : ils sont muets, aiment laisser des escargots sur leurs victimes et sachez également que l'homme donne à son binôme en guise de repas des vers d'une vingtaine de cm.... ah oui d'accord.... Au-delà de ce scénario complètement stupide et débile, le film atteint un amateurisme dans le jeu des acteurs et dans la mise en scène rarement vu (pour tout vous dire, cela me fait furieusement penser à Lady Blood, alors vous voyez un peu le genre). Et en plus, c'est aussi dynamique et mouvementé que n'importe quelle série télé allemande qui passe sur le service public.

La vision de ce film m'a été tellement insupportable que j'ai arrêté au bout de 30 minutes, en ayant eu l'impression d'avoir en face de moi une insulte suprême au cinéma de genre français.

Poubelle sans aucun regret et sans aucun remords !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 7 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media