A l'intérieur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Horreur / Gore / Trash
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Dim Fév 17, 2008 11:17 am    Sujet du message: A l'intérieur Répondre en citant




A l'intérieur

Réalisé par Julien Maury et Alexandre Bustillo
Avec Béatrice Dalle, Alysson Paradis, Nathalie Roussel, François-Régis Marchasson, Jean-Baptiste Tabourin

Il serait dommage de bouder cette franche réussite car elle vient d'hexagone et d'un journaliste de Mad Movie (que je n'achète plus). C'est noir, désespéré, violent, glauque, peu porté sur l'espèce humaine, ça fait mal, c'est rythmé et sans temps mort, et à Bustillo d'offrir un film coup de poing avec des partis pris esthétiques osés et qui ne tombe pas dans le ridicule. On ne peut pas reprocher à un film de genre horrifique d'être horrible ou violent, si? On retrouve des ramifications viscérales qui emmènent le film vers un ailleurs, peut-être même une mise en abîme des peurs de la femme en enceinte. Bref, c'est culotté, ça ne se perd pas en justifications inutiles (les causes et effets y sont montrés de façon eliptique), ça rentre dedans, ça prend aux tripes, ça met mal à l'aise. Pour ma part, c'est un véritable tour de force. Et je n'en donnais pas cher...
_________________


Dernière édition par mallox le Sam Mai 26, 2018 5:54 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ghidorah
3 % irradié
3 % irradié


Inscrit le: 17 Déc 2007
Messages: 14
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Fév 17, 2008 11:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui? Vraiment?

C'est noté...

J'espère seulement que je peux mettre la main dessus de mon coté de l'Atlantique...
_________________
Ghidorah
Acheter et entretenir sa tronçonneuse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kidam
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 415

MessagePosté le: Mer Fév 20, 2008 6:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est marrant, ce film a la particularité de ne strictement jamais faire peur mais reste scotchant d'un bout à l'autre. Etonnant non?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Camif
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 1557
Localisation: Délocalisation

MessagePosté le: Ven Mai 30, 2008 12:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'abord ça frappe fort, avec des scènes très osées pour un film sortant en salle. Un film de malades même. La scène finale je ne l'oublierais pas de sitôt.
Beaucoup de sang, beaucoup d'idées aussi je trouve, et du brutale dans le craspec. Impressionnant à ce niveau, on voit que les réals connaissent le genre sans conteste possible

Le film aurait pu être un vrai grand classique du gore craspec si les acteurs ( et surtout les seconds rôles ) étaient meilleurs, même si La Allisson s'en tire fort bien dans un rôle difficile, et même si Dalle est sous-exploitée en effet.
Les FX sont parfois à la limite aussi ( mais le budget c'est le budget ).
Et puis il manque quand même une fluidité dans le déroulement de l'histoire, dans l'enchainement des scènes notamment au début, ainsi qu'une réelle profondeur dans les personnages et une vraie tension anxiogène
Ne parlons même pas du scénario en lui-même et cette histoire d'émeute dans les banlieues dont je ne vois pas du tout l'intérêt

Comme à mon avis il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un premier film, il est donc plus que réussi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Mai 30, 2008 12:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui je trouve le film louable parce qu'il va au bout de son trip, ce qui me paraît assez rare pour être signalé et encouragé. Néanmoins niveau scénario c'est n'importe quoi. Quant aux acteurs secondaires (dont duvauchelle), ils sont mal utilisés. La Dalle avec son look gothique passe encore pas trop mal. Dommage tout de même que tout ça ne soit pas fignolé et approfondi.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Camif
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 1557
Localisation: Délocalisation

MessagePosté le: Ven Mai 30, 2008 1:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui je suis d'accord. On sent une volonté mais elle n'est pas assez structurée. Dalle est sous utilisée aussi, je trouve.
Bon c'est déjà pas si mal.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3520
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Ven Aoû 28, 2015 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Des amis me l'ont conseillé, je me suis donc exécuté comme dirait Vester Lee Flanagan.

Le bilan est plutôt positif me concernant.
En effet, la violence y est extrême.
Autant de gore sur grand écran, c'est à la limite du jamais vu.
Dans les bons points, on peut citer le côté désespéré de la chose ainsi que la prestation des deux actrices.
J'ai d'ailleurs l'impression qu'on a plus revu Alysson Paradis après son interprétation pourtant très convaincante.

Bidules qui m'ont fait tiquer. En fait un seul : Duvauchelle.
C'est pas vraiment sa faute mais sa présence n'est pas nécessaire et surtout ne catalyse que des conneries.
Et que dire de l'excellente idée de s'enchainer un boulet en la personne de la jeune racaille plutôt que de le menotter dans la bagnole ?
Cerise sur le gâteau : il pense même pas à appeler des renforts alors que des coups de feu se font entendre dans le pavillon de banlieue, lieu de la boucherie.
Et Quid de sa "résurrection" en zombie ?

Je pinaille, pour un premier film, cela reste fort honorable.
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Edo
3 % irradié
3 % irradié


Inscrit le: 16 Sep 2015
Messages: 10

MessagePosté le: Mer Oct 14, 2015 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai trouvé ce film vraiment réussi dans le genre, malgré un scénario un brin trop simpliste à mon goût. Dans un film aussi gore et violent que celui-ci, j'aime que le prétexte d'une telle violence doit être bien travaillé (prétexte que j'ai adoré dans le film Martyrs par exemple).
Je trouve aussi que B. Dalle est sous-exploitée alors que ce rôle lui convient à merveille... souvenons nous de Trouble Every Day !
Mais dans l'ensemble je trouve l'atmosphère et le rythme tout au long du film au poil ! Je recommande
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
princesse.rosebonbon
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 22 Aoû 2005
Messages: 2191
Localisation: variable

MessagePosté le: Jeu Déc 17, 2015 11:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

impossible de lire 2 lignes sur ce film sans y croiser les mots ''gore'' ou ''hémoglobine''. je savais donc à quoi m'attendre et j'ai quand même été surpris. le petit pavillon se retrouve vite relooké par le même décorateur que dans le final de Ténèbres d'Argento.

maury et bustillo ont le mérite d'être conscients de leurs limites pour un premier film et vont à l'essentiel : un huis clos dans un espace très bien géré, avec peu d'acteurs, peu de dialogues et beaucoup de violence.
dans cette recherche de minimalisme le scénar passe un peu à la trappe. dès que dalle pointe son museau, j'ai deviné qui elle était et ce qu'elle venait faire dans le quartier.
en parlant d'elle, elle est quand même remarquable dans ce rôle.

on sera indulgent avec quelques partis pris discutables (les images de foetus en image de synthèse, l'attitude très bancale du 3e poulet ou encore les effets bruitistes rajoutés sur les coups) pour retenir une ravissante explosion de ciboulot et le charmant final.

en conclusion je dirais que c'est le film francais d'horreur avec une femme enceinte le plus sanglant depuis Baby Blood et que dans la catégorie ''film francais d'invasion de domicile par un maniaque le soir de noël'' il enterre aisément 3615 Code Père Noël frank_PDT_10

ps: c'est quand même amusant cette quasi-figure imposée des ''mecs de banlieue défavorisée issus de l'immigration en rebellion'' dans les rares films de genre français depuis La Haine. c'est juste pour ''faire social'' à moindre coût ou kassovitz leur a tous fait des attouchements quand ils étaient petits ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Horreur / Gore / Trash Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media