[M] [Critique] Opération Re Mida
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Aventure / Péplum / Cape et épée
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8496
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Ven Mai 11, 2007 5:44 pm    Sujet du message: [M] [Critique] Opération Re Mida Répondre en citant

[]

Opération Re Mida/Lucky el intrépido/Agente speciale L.K./Lucky the Inscrutable
genre : comédie d'espionnage
origine : Espagne/Italie/Allemagne
année : 1967
réalisateur : Jess Franco
acteurs : Ray Danton, Barbara Bold, Dante Posani, Dieter Eppler, Maria Luisa Ponte, Rosalba Neri, Beba Loncar

"Londres, mystérieuse et froide", annonce d'entrée un panneau. Un choeur de musiciens imite Big Ben avant d'entamer un blues, tandis qu'à l'écran des personnages pittoresques se croisent et échangent des dialogues farfelus. Dans une chambre d'hôtel, un homme est abattu par un tueur sadique et tuberculeux. Ce dernier met le feu à une valise pleine de billets. Arrive le générique : une jolie danseuse en bikini à paillettes se trémousse sur air de variété/pop composé par le maestro Bruno Nicolai. Ambiance fumetti garantie, avec des personnages parlant dans des phylactères, et le dénommé Lucky le Phénomène, la vedette de ce film, arborant fièrement une tenue de super-héros.
Le Lucky en question n'a pas de super-pouvoirs, c'est en fait un agent secret, et s'il porte un costume c'est pour les besoins d'un bal masqué. Une soirée fortement animée où, entre deux plans drague, notre héros se frite avec un Pierrot et un gladiateur dans une salle de bain, dont la baignoire est occupée par une belle blonde pas farouche. Lucky apprend qu'un Cercle Secret de financiers, dirigé par l'Archange, cherche à entrer en contact avec lui. Cette organisation a besoin de Lucky afin de contrecarrer un péril qui menace l'économie mondiale, à savoir une bande organisée, dont le chef s'appelle Lunettes d'Or, voulant inonder le marché de fausse monnaie et ruiner ainsi les pays capitalistes. L'une des usines où la fausse monnaie est fabriquée se trouve en Albanie. Lucky, flanqué d'un associé, se rend donc à Diglas, petite ville austère d'Albanie, en biplan. Mais dès leur arrivée, les deux hommes vont devoir faire face à la police secrète, plutôt du genre à tirer à vue avant de poser des questions. Mais il en faut plus pour inquiéter Lucky l'Intrépide...

Une grande partie de l'oeuvre fastidieuse (et inégale) de Jess Franco s'adresse essentiellement à un public adulte. Qu'il s'agisse de ses premiers travaux avec Eurociné ("L'Horrible Docteur Orloff"...), jusqu'à sa collaboration avec Erwin C. Dietrich ("Doriana Grey", "Blue Rita", "Sexy Sisters", etc...), en passant par ses associations plus ou moins réussies avec Adrian Hoven, Harry Alan Towers et Robert de Nesle, il faut avouer que ces films étaient réservés à un public averti (à l'exception de "Un Capitaine de Quinze Ans"). Opération Ré Mida constitue une rupture dans la filmographie du prolifique metteur en scène. Une transition entre ses films de "savants fous" et les futurs "Necronomicon", "Kiss me Monster" et "Sadisterotica", suivis de ses films "sadiens". Déjà, "Opération Ré Mida" est son premier film en couleurs, et aussi sa première co-production avec un pays autre que l'Espagne ou la France. Cela ne signifie pas que l'apport de l'Italie ou de l'Allemagne va donner un aspect "gros budget" à ce long métrage. Non, rassurez-vous, un Franco reste un Franco, c'est-à-dire qu'il fait avec les moyens du bord... et en l'occurrence il le fait plutôt bien. On peut considérer le film comme un véritable comic-strip couché sur pellicule, un film d'auteur plus qu'un hommage ou une parodie. "Opération Remida" est effectivement une comédie, pour tous publics, qui a surfé sur le succès des films d'espionnage qui inondaient les salles de cinéma à l'époque. Et ce n'est pas un hasard si le premier rôle est dévolu à un spécialiste du genre : Ray Danton, vu deux ans auparavant dans "Corrida pour un Espion", puis dans "New-York appelle Super Dragon". A ses côtés... plein de jolies filles, dont Beba Loncar, et dans un second rôle Rosalba Neri, qui campe ici la chef de la police albanaise, une femme qui manie le fouet, sexuellement frustrée, et dont la scène d'amour inévitable avec le héros sera retranscrite sous forme de roman-photo, avec dialogues dans les bulles. Une occasion rare de voir la belle Rosalba jouer la comédie.
Ce qui surprend en premier lieu dans ce film, surtout pour tous ceux qui connaissent Franco, c'est qu'il n'y a pas de temps mort. "Opération Remida" est très rythmé, l'action ne s'arrête jamais, et donc le côté BD voulu est parfaitement réussi. Les dialogues, même s'ils ne volent pas toujours très hauts, sont pertinents et complètement décalés. Lucky n'hésite pas à proclamer à une foule nombreuse : "Ils sont peu nombreux à connaître mon vrai visage"... tout en se démasquant. Au marché aux espions, on vend des secrets "sous le manteau", et on converse en style télégraphique. A propos d'une conductrice albanaise, Lucky déclare que "Si on lui enlève les moustaches, elle n'est pas si mal que çà." Dans la surenchère des gadgets instaurés par les "James Bond", on a ici un gaz qui arrête le temps ; et aussi un faussaire qui se vante d'avoir fabriqué des fausses pièces étrusques. Plus, cerise sur le gâteau, un ex-nazi travaillant pour les Chinois, dénommé le Colonel Von Travesti, et déguisé en blonde fatale.
Après avoir déjà fait ses preuves un an auparavant dans la comédie d'espionnage, avec "Cartes sur Tables" (et Eddie Constantine en vedette), Jess Franco récidive en cette année 1967 avec ce film, qui sans être exempt de tous reproches, s'avère plutôt agréable à regarder. Le néophyte qui va regarder "Opération Remida" aurait bien du mal à croire que le même réalisateur est aussi responsable d'oeuvres comme "Maciste et les Gloutonnes" ou "Shining Sex". Mais c'est pour çà qu'on l'aime, notre bon Jesus, parce qu'il arrive toujours à nous surprendre, alors qu'on croit tout connaître de lui.

note : 6/10
accroche : Lucky strikes

[/img]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gregore
Site Admin
Site Admin


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 2003

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2007 8:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Juste une question en passant, y a possibilité d'avoir des captures sur ce film ?
_________________
"La guerre c'est la paix", "La liberté c'est l'esclavage", "L'ignorance c’est la force"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8496
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2007 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

gregore a écrit:
Juste une question en passant, y a possibilité d'avoir des captures sur ce film ?


Je ne peux en faire personnellement, n'ayant que le support VHS du film, et n'ayant pas le matériel pour faire du transfert de VHS sur DVD-R.

Si une bonne ame peut le faire, je veux bien lui envoyer la K7. icon_wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8496
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Ven Avr 18, 2008 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà enfin quelques captures reflétant bien l'esprit BD du film :



















Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
The Hard
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 17 Fév 2005
Messages: 1170

MessagePosté le: Ven Avr 18, 2008 8:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Près de 8 mois après... new_noel ico_mrgreen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 15493
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 6:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Me concernant dans mon début de Francofolies estivales, j'ai donc choisi celui-ci et je me suis régalé. C'est un festival de non sens, de gags absurdes (franchement les espions qui se parlent avec des numéros : "15", "alors je dis 27", "43", "je tente 34", moi ça me fait bien marrer), ces brutes épaisses qui pensant sauter sur le râble de l'agent LK et qui se retrouvent à se vautrer dans le vide, la party du début (excellente, qui m'a du reste fait penser à Judex de Franju - en version pop - et comme Franco est fan de Franju, ce n'est peut-être pas fortuit), la partie en Albanie (pays pacifique), Rosalba Neri qui fouette ses hommes de mains dès qu'elle est contrariée... bref, j'en passe, c'est bien rythmé, complètement décomplexé, hénaurme et léger comme une bulle de champagne à la fois, finalement pas très loin parfois d'un humour décalé qui oscillerait entre Groucho Marx et le Peter Sellers période "Quand la panthère rose s'emmêle" et sa fête de la bière, à cela s'ajoute une jouissive bo de Bruno Nicolaï. Fort bon spectacle donc.

7/10
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8496
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 7:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et voilà, après Xawa, Mallox va devenir un inconditionnel de Jesus Franco.
En plus celui-là, on peut le voir en famille. J'aime bien la scène du bal, aussi. On peut également la rapprocher de celle figurant dans l'un des "Fantomas" avec De Funes.
Je me rends compte que je l'avais noté un peu sévèrement à l'époque : "Opération RéMida" mérite bien un 7/10.
Bonne continuation dans les "Francofolies", en prenant soin d'éviter quand même certaines oeuvres de Papy Jess, bien moins attractives ! ico_mrgreen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 15493
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 8:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

flint a écrit:

Bonne continuation dans les "Francofolies", en prenant soin d'éviter quand même certaines oeuvres de Papy Jess, bien moins attractives ! ico_mrgreen


Prochaine séance: satanic sisters... fresse
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5176
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 8:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

flint a écrit:
Bonne continuation dans les "Francofolies"

new_mur Ce qui me fait penser que j'ai oublié "Midnight Party" hier soir ! new_pleur

Ce soir : Le "Trône de feu" et "Les Démons" ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8496
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 9:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

mallox a écrit:
flint a écrit:

Bonne continuation dans les "Francofolies", en prenant soin d'éviter quand même certaines oeuvres de Papy Jess, bien moins attractives ! ico_mrgreen


Prochaine séance: satanic sisters... fresse


Pamela Stanford + Karine Gambier = les enfants au dodo icon_cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 15493
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 9:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

flint a écrit:
mallox a écrit:
flint a écrit:

Bonne continuation dans les "Francofolies", en prenant soin d'éviter quand même certaines oeuvres de Papy Jess, bien moins attractives ! ico_mrgreen


Prochaine séance: satanic sisters... fresse


Pamela Stanford + Karine Gambier = les enfants au dodo icon_cool


Flint:
âge: 54 ans
Profession: Collaborateur chez Chrétien média de 1981 à 2003. icon_cool
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3408
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 11:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tous ces gens qui se convertissent au Franquisme.
Psychovision va mal, très mal frank_PDT_10
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
pazuzu
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 197
Localisation: En pleine possession démoniaque

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 11:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ca a l'air supercool, ce film. Je VEEEEEUX! :happy: :happy: :happy:
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
xawa
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 28 Fév 2005
Messages: 1555

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 2:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Précisons que ce film est curieusement absent des "Francofolies". C'est une séance maison que s'est offert Mallox.

Midnight party, t'as rien raté Valor, à part deux-trois éclats de rires ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 15493
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Jeu Juil 17, 2008 3:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

xawa a écrit:
Précisons que ce film est curieusement absent des "Francofolies". C'est une séance maison que s'est offert Mallox.


Tout à fait. Comme dit dans la topic Jess cinémathèque et étant tenu au repos, je me fais mes francofolies chez moi tout l'été. Par contre vu ce que le film charrie d'esthétisme sixties c'est bien dommage qu'il ne l'ai pas programmé. Sur grand écran, ça aurait été certainement la grande classe et une grande sensation. Du rire assuré et des étoiles plein les yeux.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Aventure / Péplum / Cape et épée Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media