[M] [Critique] I'll Never Die Alone - 2008
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Horreur / Gore / Trash
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Camif
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 1563
Localisation: Délocalisation

MessagePosté le: Lun Oct 18, 2010 5:07 pm    Sujet du message: [M] [Critique] I'll Never Die Alone - 2008 Répondre en citant




I'll Never Die Alone (No moriré sola)

Réalisateur : Adrián García Bogliano
Avec : Andres Aramburu, Gimena Blesa, Leonardo Canga, Leonardo Cuchetti, Magdalena De Santo, Andrea Duarte, Rolf García, Marisol Tur, Victoria Witemburg

Pays : Argentine / Espagne

Année : 2008

Dès le début, au commencement, dès le départ, dès l’ébauche, au préambule dès la préface, dès l’introduction liminaire et pour tout dire dès le générique, on sait, on sent que l’on ne va pas assister, avec ce film Argento-hispanique, à une comédie avec Lionel Messi, un documentaire sur la meilleure manière de danser le tango en milieu urbain, ni même une réflexion sur la société avec du poil autour, façon... Non, on va en prendre plein les dents, ça va être long, ça va être dur, ça va être dégueulasse.
En effet, on est, dès le début, dès le commencement, etc... il y eut les dinosaures, certes, mais aussi dans le cas qui nous intéresse, les «aides spirituelles» qui ont donné envie à notre primesautier réalisateur de pondre ce «No moriré sola».





"L’ange de la vengeance", "Délivrance", "La dernière maison sur la gauche", "Angst", "Thriller : A Cruel Picture", "Class 1984", "Day of the Woman", "La maison au fond du parc", on en passe et des meilleurs. Bref, une forme de quintessence des rape and revenge les plus radicaux.

6000 dollars, un quatuor de jeunes femmes, des autochtones ravagés du ciboulot, des décors naturels, une caméra DV, un attachement farouche à ce sous-genre et voilà notre réalisateur s’embarquant dans un de ces films qui font le bonheur des ligues morales.

Quatre jeunes filles partent en voyage à bord d’une voiture d’un modèle indéterminé. Elles papotent gentiment de tout et de rien, lorsque l’une d’elle croit voir quelque chose d’étrange sur le bord de la route. Après avoir fait demi-tour, elles découvrent une autre jeune femme ensanglantée et visiblement violée, au loin elles aperçoivent un troupeau de chasseurs qui ne tardent pas à les repérer.

Elles embarquent la victime dans la voiture, mais celle-ci meurt rapidement. Arrivées à Trinidad, un village paumé et oublié de Dieu, elles signalent l’incident à la police. Malheureusement, le sergent du commissariat n’est autre que le chef de la bande responsable des exactions sur la jeune fille.

Prises en chasse, elles se feront kidnapper, humilier, torturer, violer et pour certaines tuer. Les survivantes se vengeront avec brutalité de leurs bourreaux.



[img]https://4.bp.blogspot.com/-7JM41lgo73I/Wwp_1C2rijI/AAAAAAAALUw/AVz1GZujb6cAfSVQeFKyc4ArOIdPSLI9gCLcBGAs/s1600/06.png
[/img]

Adrian Garcia Bogliano, jeune réalisateur argentin, n’a certes pas inventé la poudre en matière scénaristique, c’est un fait. Mais contre toute attente, et là où l’on aurait pu s’attendre à un énième fan-film sans âme et sans talent, il réussit à livrer un film dur, violent et d’une maîtrise formelle presque à l’égal de ses modèles revendiqués.

Nous balançant à la figure quelques scènes d’une rare cruauté psychologique au moins autant que visuelle, il parvient à nous refaire le coup du rape and revenge ultra efficace. Respectant les trois parties de son segment avec un égal bonheur, même si, comme c’est bien souvent le cas, c’est celle du rape qui est la plus convaincante.

Formellement, le réalisateur apporte un soin particulier à la nature environnante, et ne bascule jamais dans une façon de filmer et de monter son film à la mode. Pas de tremblements de la caméra censés donner du rythme, ni de montage haché qui fait mal à la tête.
Mais c’est surtout au niveau sonore qu’il parvient à donner à son film un climat réellement traumatisant dans la partie du viol. Les bruits internes des malheureuses, battements du coeur, respirations saccadées, pleurs, cris sourds totalement coupés du monde externe alternent avec ce dernier et les bruits des sous bois.
En cela, Bogliano a bien appris la leçon du «Angst» de Gérald Kargl, donnant ainsi une force insoupçonnée au calvaire de nos rapidement plus très fraîches naïades.





Ne sombrant jamais dans un excès de facilité en privilégiant le psychologique sur le montrable ( pas de gros plans sur les viols, ni sur les tortures ), il n’en demeure pas moins que ce long-métrage est extrêmement éprouvant. Il le doit, aussi, à la performance des quatre actrices, apparemment toutes amatrices, mais qui donnent à penser qu’elles sont livrées au réalisateur pour donner le meilleur d’elles-mêmes.

La partie revenge s’avère un peu moins efficace, mais elle est suffisamment remplie de clins d’oeil aux oeuvres citées en préambule, qu’elles permettent de sortir « agréablement » du film, avec le sentiment tout particulier de la vengeance accomplie.

Une réussite bien dans l’esprit du genre et qui devrait ravir les nostalgiques amateurs de R et R.
A offrir, sur le champ, à votre tata Arlette préférée.


Fiche DVD :



I’ll Never Die Alone ( No moriré sola )

Digipack collector

Région : Zone 2 PAL

Pays : Argentine - Espagne

Sortie dvd : 23 Septembre 2010

Durée : 83 minutes
Image : 16/9 compatible 4/3
Audio : Castillan sous titré en français ( ou pas, si on veut )

SUPPLEMENTS

- Scène Coupée ( oui, une seule )
- Bande-annonce ( pareil )
- Galerie Photos
- Bandes-annonces éditeur


Commentaire : pas grand-chose à reprocher sur la qualité du transfert, surtout de la part d’un film tourné avec les moyens du bord. Le style documentaire voulu par le réalisateur est à ce titre bien rendu.
Au niveau audio, la qualité est, là aussi, au rendez-vous. Une seule piste audio en castillan ( espagnol ) et des sous-titres dans la langue de Molière. Pas de VF donc, ce dont l’amateur se moquera comme d’une guigne.

Les bonus sont peu nombreux et on aurait bien aimé avoir quelques uns des courts-métrages du réalisateur en guise de dessert. Mais on ne peut pas trop en demander ( si ? ) de la part du nouveau et petit éditeur Oh My Gore ! qui fait un travail précieux en sortant ce type de métrage indépendant.







_________________
"Du 2 au 22 mai, y avait pas loin" Mallox
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Bastien
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 19 Mar 2008
Messages: 365

MessagePosté le: Jeu Oct 21, 2010 3:58 pm    Sujet du message: hum... Répondre en citant

Un film et une critique qui font envie...

C'est un sujet toujours fort qui, si il est bien traité, nous donne le sentiment de passer pour de sacrés voyeuristes pervers mais ce genre repose sur de bizarres mécanismes émotionnels inéherent à la nature humaine.

De plus, le cinéma moderne a du mal à capturer cette ambiance brute et réaliste des années 70 qui nous permette de mieux rentrer dans l'univers d'un film. Donc, si No morire sola parait codé, j'espère que sa vision est puissante !

Passé la trentaine, j'ai un peu de mal avec ces films brutaux pour lesquels je ressens une certaine nausée. A voir donc...

Bonne critique Camif !
_________________
http://leroyaumedesavis.over-blog.com/


Dernière édition par Bastien le Jeu Oct 28, 2010 5:01 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5413
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Jeu Oct 21, 2010 5:54 pm    Sujet du message: Re: [C] [Critique] I'll Never Die Alone - 2008 Répondre en citant

Pareil que Bastien. Je me réjouis dessus d'avance de le voir ! ico_mrgreen


Camif a écrit:
A offrir, sur le champ, à votre tata Arlette préférée.


frank_PDT_16 Comment tu sais que ma tata s'appelle Arlette ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Camif
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 1563
Localisation: Délocalisation

MessagePosté le: Jeu Oct 21, 2010 6:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Toutes les tatas s'appelent Arlette, sinon c'est un tonton. :non:

N'empêche j'espère que ça vous plaira, sinon j'aurai l'air con ( je veux dire encore plus que d'habitude )

I'LL NEVER DIE ALONE : UNE HONTE...

http://www.scifi-universe.com/critiques/21187-57-i-ll-never-die-alone.htm
_________________
"Du 2 au 22 mai, y avait pas loin" Mallox
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Bastien
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 19 Mar 2008
Messages: 365

MessagePosté le: Ven Oct 22, 2010 12:42 pm    Sujet du message: One more time ! Répondre en citant

I'LL NEVER DIE ALONE : UNE HONTE...

http://www.scifi-universe.com/critiques/21187-57-i-ll-never-die-alone.htm[/quote]

Je viens d'aller consulter la critique de sci-fi, un site solide, et son rédacteur a vu des défauts de réalisation énormes là où toi tu as décrit, cher Camif, une certaine maîtrise.

Peux-tu stp nous éclairer sur ce point ?

On ne peut en vouloir à quelqu'un de ne pas apprécier ce genre extrême bien que le grand public ne se rappelle sûrement pas ou peu qu'il provient quelque peu de Délivrance de John Boorman (pour le coup, cela donne un lustre de prestige).

Bref, ce serait intéressant que tu nous redonnes ton avis sur la qualité de la réalisation...
_________________
http://leroyaumedesavis.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Ven Oct 22, 2010 12:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le mec de sci-fi pouet pouet ne sait manifestement pas ce qu'est un "rape & revenge".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Oct 22, 2010 2:32 pm    Sujet du message: Re: One more time ! Répondre en citant

Bastien a écrit:
Je viens d'aller consulter la critique de sci-fi, un site solide, et son rédacteur a vu des défauts de réalisation énormes là où toi tu as décrit, cher Camif, une certaine maîtrise.

Peux-tu stp nous éclairer sur ce point ?


éclairer le rédacteur de sci-fi ?


mario
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Camif
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 1563
Localisation: Délocalisation

MessagePosté le: Sam Oct 23, 2010 1:55 pm    Sujet du message: Re: One more time ! Répondre en citant

Bastien a écrit:

Peux-tu stp nous éclairer sur ce point ?

.


Mais bien sûr.



Le type a tellement détesté l'idée même que l'on puisse oser faire un film de ce genre, qu'il balance n'importe quoi. Ca sent la mauvaise foi à plein nez. M'enfin
_________________
"Du 2 au 22 mai, y avait pas loin" Mallox
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Bastien
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 19 Mar 2008
Messages: 365

MessagePosté le: Dim Oct 24, 2010 4:46 pm    Sujet du message: j'applaudis ! Répondre en citant

Bravo Mr Camif,
excellent sens du fun et de la répartie.

Un super alias et un super sens de la dérision ! new_diable
_________________
http://leroyaumedesavis.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Dim Oct 24, 2010 4:48 pm    Sujet du message: Re: j'applaudis ! Répondre en citant

Bastien a écrit:
Bravo Mr Camif,
excellent sens du fun et de la répartie.

Un super alias et un super sens de la dérision ! new_diable


C'est bien la première fois : ça se fête !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5413
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Dim Oct 24, 2010 5:38 pm    Sujet du message: Re: One more time ! Répondre en citant

http://www.scifi-universe.com/critiques/21187-57-i-ll-never-die-alone.htm

Si l'on en croit Vincent L., I'll Never Die Alone serait plutôt dans la veine de Angel of Death !

Mais comme Camif a vu les deux, je suppose que Vincent L. est probablement un gros c.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ohmygore
3 % irradié
3 % irradié


Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 18

MessagePosté le: Mer Oct 27, 2010 9:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci les gars pour la critique, ça fait plaisir !!

Ceux qui sont sur Paris pourront découvrir le film en salle à l'Absurde Séance lors de la nuit Extreme (I'll Never Die Alone +Serbian Film).

En tout cas, merci du soutien, ça fait toujours autant plaisir de lire vos critiques.

Et à bientôt pour The Owner, autre film Argentin pour lequel on a pris beaucoup de risques mais espérons que cela vous plaira également !

Quand à Sci-fi, les mecs sont plutôt cool mais le rédacteur ne doit pas connaître le genre....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mer Oct 27, 2010 9:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

ohmygore a écrit:
mais le rédacteur ne doit pas connaître le genre....


Oui, c'est bien ce que je pense, il faut le cantonner aux blockbusters.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
The Hard
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 17 Fév 2005
Messages: 1169

MessagePosté le: Mer Oct 27, 2010 10:16 pm    Sujet du message: Re: One more time ! Répondre en citant

Valor a écrit:

Si l'on en croit Vincent L., I'll Never Die Alone serait plutôt dans la veine de Angel of Death !


suspect
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5413
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Mer Oct 27, 2010 11:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

new_noel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Horreur / Gore / Trash Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media