[Dossier] Le Poisson d'Avril et l'horreur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: L'entrepote
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2011 3:22 pm    Sujet du message: [Dossier] Le Poisson d'Avril et l'horreur Répondre en citant


(Malgré deux bons comédiens, un film assez consternant)

Un poisson d’avril est une plaisanterie, voire un canular, que l’on fait le 1er avril à ses connaissances ou à ses amis. Il est aussi de coutume de faire des canulars dans les médias, aussi bien presse écrite, radio, télévision que sur Internet. (voir Piranha 3D d'Alexandre Aja qui devait, à l'origine, sortir aujourd'hui).


(Le canular de l'année)

Pour les enfants, il consiste à accrocher un poisson de papier dans le dos de personnes dont on veut se gausser. « Poisson d’avril ! » est aussi l’exclamation que l’on pousse une fois qu’une des plaisanteries est découverte, ou pour avertir la victime du canular que l’histoire qu’on vient de lui raconter est fausse.



Origine

Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564. La légende veut que jusqu’alors, l’année aurait commencé au 1er avril (en fait le 25 mars correspondant au style de l'Annonciation avec la tradition de s'échanger des cadeaux, le poisson d'avril commémorant cet usage), mais le roi de France Charles IX décida, par l’Édit de Roussillon, que l’année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, au lieu de fin mars, arrivée du printemps. Mais en fait, l’année civile n’a jamais débuté un 1er avril.

Si l’origine exacte de l’utilisation des poissons reste obscure (peut-être l’ichthus chrétien), la légende veut que plusieurs de ses sujets se rebiffassent à l’idée qu’on leur chamboulât le calendrier, et ils continuèrent à célébrer les environs du 1er avril. Pour se payer gentiment leur tête, des congénères profitèrent de l’occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours pendables. Les cadeaux que l'on s'offrait en avril étaient le plus souvent alimentaires. Cette date étant à la fin du carême, période durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les Crétins, le poisson était le présent le plus fréquent. Lorsque les blagues se développèrent, l'un des pièges les plus courants était l'offrande de faux poissons. Ainsi naquit le fameux poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement.


(Le poisson horrible)

Plusieurs usages semblent s’être en fait mélangés avec celui du carnaval :

* marquer la sortie du signe zodiacal des Poissons, dernier signe de l’hiver,
* prolonger la période du carême, où il n’est permis de manger que du poisson,
* confondre le benêt en lui offrant un poisson à une époque de l’année, celle du frai, où la pêche était interdite.

En France, au début du XXe siècle, on s’envoyait de jolies cartes postales toutes ornées d’un poisson d’avril et richement décorées. Le 1er avril était la fête de l'amour et de l'amitié.

Le musée du château de Dieppe conserve une très importante collection de cartes postales sur ce thème.


Cette coutume de faire des plaisanteries s’est répandue dans de nombreux pays, bien que le poisson ne se soit pas toujours exporté en même temps :

* les Américains et les Britanniques ont conservé leur April Fool’s Day (certains Écossais parlent aussi de Gowk ou de Cuckoo),


(Après avoir fait des blagues potaches au téléphone, Fred Walton, fait une blague mortelle un 1er avril !)

* les Allemands ont leur Aprilscherz,
* en plus de la France, cette coutume existe aussi aux Pays-Bas, en Belgique, au Canada, en Italie, en Pologne, aux États-Unis, en Suisse ou même au Japon.
* en Russie aussi il s'appelle "Le jour des fous" (den dourakov). En Roumanie il s'agit de la "tromperie/duperie du 1er avril" (păcăleală de 1 aprilie).


(Walter Paisley fête la den dourakov !)

Il existe, aussi en Espagne, une fête comparable, qui tombe cependant le 28 décembre. C’est le jour des saints innocents (día de los santos inocentes ou día de los inocentes), qui commémore le massacre des Innocents commis, selon la Bible, par Hérode. Croisé avec des rites païens comme la fête des Fous, il est devenu le jour des plaisanteries et des canulars, à la manière du premier avril. C’est un petit personnage de papier que l’on accroche au dos des personnes dont on veut se moquer.

En Inde, cette fête s’appelle Holi. Elle a lieu généralement en mars ou en avril. Elle dépend du calendrier hindou[6]. Le poisson revêt l'allure d'une pieuvre à cinq doigts.


(Le Holi poiscaille)
_________________


Dernière édition par mallox le Ven Avr 01, 2011 3:48 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4599

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2011 3:45 pm    Sujet du message: Re: [Dossier] Le Poisson d'Avril et l'horreur Répondre en citant

mallox a écrit:
En Roumanie il s'agit de la păcăleală de 1 aprilie.

Il existe, aussi en Espagne, une fête comparable

En fait, malgré la rigueur de ton dossier, tu fais une petite confusion: la păcăleală du 1er avril est bel et bien espagnol et non roumaine. C'est une fête basée sur une variante de la paella, enrichie en poissons, dont un tout pourri, d'où le côté farce. [1]
A noter que certains pratiquent la păcăleală sans poisson mais avec du poulet mais dans ce cas, c'est tout de suite moins amusant. [2]
Merci en tout cas pour le sérieux de ce dossier. [3]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bastien
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 19 Mar 2008
Messages: 365

MessagePosté le: Sam Avr 02, 2011 8:05 am    Sujet du message: hep ! Répondre en citant

Je suis hélas en retard mais l'écran fantastique, vers 1990, avait monté un canular d'avril avec un faux Pirahna 3.

Le concept de ce faux no 3, plutôt bien trouvé, résidait dans une nouvelle modification génétique : cette fois les Piranha pouvaient aller hors de l'eau tels des crabes tant qu'il y avait des flaques ou des rivières.

Les premiers cadavres étaient trouvés, les protagonistes (Donald Pleasance et Daryl Hannah) avaient identifiés la menace mais des pluies torrentielles étaient sur le point de s'abattre et de propager nos piranha, de fait, sur tout le monde.

Une excellente idée, dans la lignée des deux premiers opus, qui hélas n'a pas eu de suite...
Bizarrement, peu de monde s'en souvient, je pense que cela devrait se trouver en bonne place sur Agressions animales...

Quelqu'un pourrait faire des scans ?
_________________
http://leroyaumedesavis.over-blog.com/


Dernière édition par Bastien le Sam Avr 02, 2011 10:00 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sigtuna
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 4456

MessagePosté le: Sam Avr 02, 2011 8:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

frank_PDT_10 c'est bien de respecter les traditions, surtout si elle est sympa. new_noel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: L'entrepote Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media