[M] [Critique] Le requin harponne Scotland Yard
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Giallo / Thriller / Krimi
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sigtuna
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 2875

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 6:29 pm    Sujet du message: [M] [Critique] Le requin harponne Scotland Yard Répondre en citant



Le requin harponne Scotland Yard

Titre original : Das Gasthaus an der Themse

Genre : Krimi

Année : 1962

Pays d'origine : Allemagne (RFA)

Réalisateur : Alfred Vohrer

Casting: Joachim Fuchsberger, Brigitte Grothum, Elisabeth Flickenschildt, Klaus Kinski, Eddi Arent, Jan Hendriks...

Accroche : La raie beurre Scotland Yard.



La nuit, un cadavre embroché par un harpon est découvert sur une péniche dérivant sur la Tamise. C’est la dernière victime du "Requin", un cambrioleur particulièrement sanglant et audacieux dont les vols sont toujours agrémentés d’assassinats, y compris de policiers. Un surnom dû à l’utilisation par ce criminel d’une tenue de plongeur sous-marin (la "grenouille" était déjà pris), lui permettant de camoufler son visage et surtout de s’enfuir par la Tamise en utilisant les égouts. L’identité du mort, petit malfrat spécialisé dans la contrebande d’alcool, amène l’inspecteur Wade de la brigade fluviale à s’intéresser à "La Mecque", un bar hôtel situé sur les bords de la Tamise. Ce rade, louche et malfamé, est tenu d’une main de fer par Madame Oaks, une vieille connaissance de Wade. Y travaille aussi Leila, sa nièce, une jeune orpheline qu’elle exploite et Willy, barman et videur. Si le bar est bondé tous les soirs, l’hôtel semble avoir pour unique client le mystérieux Gregor Gubanow, "importateur d’épices". Tout ce petit monde semble avoir beaucoup de chose à cacher, en tous cas à la police…




Douzième film officiellement recensé de la vague de Krimis, initiée en 1959 avec "La grenouille attaque Scotland Yard", qui déferlera sur les écrans allemands jusqu’en 1972 et verra (au moins dans ses titres français) la police londonienne subir les assauts de toute une ménagerie. Soit pas moins de 38 films adaptés du romancier de gare britannique Edgar Wallace, auxquels il faut ajouter la dizaine adaptée de son fils Bryan Edgar Wallace. Les puristes ne manqueront sans doute pas de défalquer à ce total les trois coproductions italiennes (dont le magnifique "Mais qu’avez-vous fait à Solange" et le plus anecdotique "Sept orchidées tachées de sang" de Lenzi qui serait donc l’ultime Krimi) qui appartiennent plus au Giallo, et la coproduction espagnole "The Devil Came from Akasava" signée Jess Franco (un genre à lui seul).
Celui-ci est le troisième réalisé par Alfred Vohrer (qui est considéré outre Rhin comme étant le maître du Krimi) après "Les Mystères de Londres" et "La Porte aux sept serrures", et surtout il réunit le quatuor magique Vohrer, Fuchsberger, Arent, Kinski. Que demander de plus ? Du sang et de l’érotisme ? Pour cela, il faudra attendre le Giallo.




Comme toujours dans les Krimis, l’intrigue policière est passablement embrouillée, avec son histoire de criminel masqué et de jeune héritière flouée, les deux étant liés de façon assez artificielle. De toute façon, les romans d’Edgar Wallace reprenant un même canevas stéréotypé, il est sans doute préférable que, comme ici, la cohérence scénaristique s’efface au profit de l’ambiance, du suspense, et du dynamisme d’ensemble, préfigurant en quelque sorte le Giallo. De même, l’aspect Whodunit, concernant l’identité du criminel, qui constitue la base du scénario, n’aurait sans doute pas plu à Agatha Christie mais est diablement prenant, quasiment tout le casting masculin y passe dans tous les sens du terme.
Fun, rythmé, sympathique, habilement dosé en humour et en suspense, ce film tourné en à peine plus d’un mois est vraiment une réussite, prouvant le savoir faire en la matière d’Alfred Vohrer qui, s’il était manchot, n’était pas un manche pour la réalisation. D’ailleurs, le public allemand, qui se pressa dans les salles en 1962, ne s’y trompa pas, faisant de ce film le plus grand succès de tous les Krimis. Non, vraiment, s’il y a une chose à reprocher à ce métrage, c’est le surnom de son criminel, le banal et mal adapté "Requin", dont l’arme (un lance-harpon), évoquant l’aiguillon mortel de la Pastenague aurait dû lui valoir l’appellation de "la Raie", ce qui aurait permis au rédacteur de la présente notule de l’émailler de jeux de mots du meilleur goût.




Grand atout du film, son casting reprenant les plus grands noms du Krimi, rarement réunis tous ensemble. Le héros aux tempes grisonnantes, Joachim Fuchsberger, a ici un rôle moins unidimensionnel qu’à l’habitude, n’hésitant pas à menacer puis à séduire une frêle et innocente orpheline. La jeune demoiselle en détresse est interprétée par Brigitte Grothum, moins célèbre que ses cadettes Karin Dor, Karin Baal ou Uschi Glas, elle n’en a pas moins beaucoup de charme et forme avec Fuchsberger un couple particulièrement bien assorti. Sa silhouette juvénile et son visage mutin font que l’on ne remarque pas qu’elle a dix ans de plus que son rôle. Eddi Arent est l’indispensable élément comique du film, mais ici il ne joue pas l’agent gaffeur ou le second maladroit de l’enquêteur, mais un excentrique mêlé bien malgré lui aux exactions du "requin" (à moins qu’il ne soit le "requin" lui-même). Kinski, qui dispute à Arent (natif comme lui de Dantzig) le record des participations dans les Krimis, reprend son habituel rôle de personnage louche et ambigu.




Parmi les méchants, clairement identifiés comme tels, deux interprètes se détachent : Elisabeth Flickenschildt et Jan Hendriks. Flickenschildt, visage de gargouille, corps de Harpie, voix sépulcrale, irradie l’écran de sa laideur et de son charisme à chacune de ses apparitions. Celle qui fut dans les années 30 l’actrice préférée du Führer n’aurait sans doute pas été sélectionnée pour être reproductrice dans un Lebensborn. Jan Hendriks (de son vrai nom Heinz Hinz) possède un visage carnassier doté d’une très saillante cicatrice en Y sur la joue droite, particularité que Vohrer utilisera habilement en le filmant exclusivement de profil, en faisant une sorte de Janus : badin et enjoué vu du côté gauche (quand il est en présence de Flickenschildt), prédateur et inquiétant vu du côté droit (quand il se retrouve seul avec Brigitte Grothum). On notera aussi, clin d’œil d’Alfred Vohrer à son infirmité, la présence d’une reproduction d’avant-bras dans le décor du bar miteux.

Un must du genre donc, et ce faisant, un must tout court.

8,5/10



Dernière édition par sigtuna le Mar Oct 04, 2011 6:53 pm; édité 5 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sigtuna
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 2875

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 6:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors, ça faisait plus d'un mois qu'il n'y avait pas de nouvelle critique dans cette rubrique, et paf le jour où je finit celle là, Mallox vient d'en mettre une. :diable: frank_PDT_16
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sigtuna
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 2875

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 6:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, j'ai envie de faire mon chieur, Pourquoi «Qu’avez-vous fait à Solange» et « sept orchidées tachées de sang » ne sont pas dans les Krimis (surtout le 1er) alors qu'il y a un obscur Giallo dont le rapport avec Wallace et l'Allemagne m'échappe. :disturb: :cool:
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 2805
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 7:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'ennui que j'ai avec les krimi c'est l'incapacité à me souvenir si j'ai vu le film en question tant je les confonds tous.
En tout cas, l'histoire de celui-ci rappelle un peu celle du "Monstre de Venise".
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
sigtuna
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 2875

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 7:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Throma a écrit:
L'ennui que j'ai avec les krimi c'est l'incapacité à me souvenir si j'ai vu le film en question tant je les confonds tous.

Ben y a ceux qui sont en couleur et ceux qui sont en noir & blanc, et puis il y a ceux où Kinski meurt dans la première moitié du film et ceux où il meurt dans la seconde moitié. :cool:
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 2805
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 7:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ceux en couleurs étant la plupart des remakes de ceux en noir et blanc, c'est encore pire. :help:
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
sigtuna
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 2875

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 7:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En aurait tu en reverse pour Video Party massacre? :cool:
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 2805
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 8:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jeune fou tiens-tu à faire basculer Psychovision dans la débauche et la piraterie ?

pour des krimi, revenez me voir très prochainement
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 7016
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 8:15 pm    Sujet du message: Re: [Critique] Le requin harponne Scotland Yard Répondre en citant

sigtuna a écrit:

et la coproduction espagnole signée Jess Franco


"The Devil Came from Akasava" (t'aurais pu le nommer quand même ! :lol: )

sigtuna a écrit:


et surtout il réunit le quatuor magique Vohrer, Fuchsberger, Arent, Kinski. Que demander de plus ?


Siegfried Schürenberg ! :sourire:

Ah ben si, il est là aussi. frank_PDT_10


Pas encore vu ce "Requin harponne Scotland Yard", j'ai du retard dans les krimis. Sinon, pour en revenir à "Le tueur à l'orchidée" et "Mais qu'avez-vous fait à Solange", ce sont incontestablement des gialli. Au début des années 70, la Rialto manque cruellement d'argent et a besoin d'investissements étrangers pour continuer. Ces coproductions avec l'Italie aboutissent à ces films qui n'ont plus du tout l'essence des krimis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sigtuna
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 2875

MessagePosté le: Mar Oct 04, 2011 6:18 am    Sujet du message: Re: [Critique] Le requin harponne Scotland Yard Répondre en citant

flint a écrit:

Sinon, pour en revenir à "Le tueur à l'orchidée" et "Mais qu'avez-vous fait à Solange", ce sont incontestablement des gialli. Au début des années 70, la Rialto manque cruellement d'argent et a besoin d'investissements étrangers pour continuer. Ces coproductions avec l'Italie aboutissent à ces films qui n'ont plus du tout l'essence des krimis.

Je suis d'accord ce sont surtout des Gialli, mais les allemands les comptabilisent dans les Krimis véritables.
Autant le Lenzi, à part le fait que l'assassin est un prêtre anglican, n'a pas grand rapport avec les Krimi, autant Solange qui se passe à Londres avec Fuchsberger dans un rôle de policier (même secondaire) mériterais peut être d'entrer dans la catégorie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 13034
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Mar Oct 04, 2011 6:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord avec Sigtuna. Je le classerais même dans la section "Drame" et "Ninja". :cool:

(tiens, ça me fait penser que je vais faire le tour parmi vous afin de vous signifier quelques consignes à suivre afin de m'aider sans avoir aucun effort supplémentaire à faire, ce, pour la mise en ligne des critiques, News, etc. il semble que le topic ouvert ailleurs à cet effet ait été méprisé - d'ailleurs, on y trouve même un commentaire genre "j'encule les mouches" par un type qui va bientôt se taper un stage forcé de gestion du site, ambiance goulag et fouet d'Ilsa). :diable:
_________________


Dernière édition par mallox le Mar Oct 04, 2011 7:30 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
sigtuna
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 2875

MessagePosté le: Mar Oct 04, 2011 7:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

mallox a écrit:
il semble que le topic ouvert ailleurs à cet effet ait été méprisé

Ben je cherche le dit topic mais je ne le trouve pas. :disturb:
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 13034
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Mar Oct 04, 2011 7:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

sigtuna a écrit:
mallox a écrit:
il semble que le topic ouvert ailleurs à cet effet ait été méprisé

Ben je cherche le dit topic mais je ne le trouve pas. :disturb:

Je crois qu'il a été dynamité...
T'y avais pourtant participé, Bigbonn, je crois s'en souvient aussi... je crois même qu'il avait créé le topic. Toujours est-il qu'après avoir tapé quelques mots clés qui s'y trouvaient, et ça, j'en suis sûr, le topic a disparu !

(Pour mémoire, j'y parlais même des accents sur les majuscules à ne pas mettre, des E dans l'O qui ne passaient pas sur le certains navigateurs (losanges avec points d'interrogation), des guillemets de Word en triangle que je devais remplacer par ceux-ci : "...", etc.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4134

MessagePosté le: Mar Oct 04, 2011 4:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

non, je ne me souviens pas d'un tel topic, c'est encore une pure invention de mallox pour qu'on fasse son boulot à sa place et qu'il se dore la pilule les doigts de pied en éventail! :diable:

:baguette:
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bastien
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 19 Mar 2008
Messages: 356

MessagePosté le: Mer Oct 19, 2011 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon film que ce Requin !

Pour ma part, j'estime que Solange... tout comme 7 orchidées tâchées de sang ont la forme d'un giallo, certes, mais il leur manque un élément capital, le whodunit.

En effet, il manque un personnage présenté dans la première partie et qui doit être démasqué.

Donc, pour moi, ce ne sont pas des gialli !

(boom, boom, badaboom !!)
_________________
http://leroyaumedesavis.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Giallo / Thriller / Krimi Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media