[M] [Critique] Les Guerriers de l'apocalypse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Western / Polar / Guerre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
gregore
Site Admin
Site Admin


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 2001

MessagePosté le: Jeu Fév 16, 2006 5:41 pm    Sujet du message: [M] [Critique] Les Guerriers de l'apocalypse Répondre en citant



Les Guerriers de l'apocalypse (Sengoku Jieitai) - 1979

Genre : Guerre / Science-fiction
Origine : Japon

Réalisé par Mitsumasa Saito
Avec Sonny Chiba, Tsunehiko Watase, Raita Ryu, Jun Eto, Isami Natsuki, Miyuki Ono, Massao Kusakari, Hiroko Yakushimaru...

Durée : 105 min

Une troupe de militaires réalise des manoeuvres et se retrouve entraînée vers un glissement dans le temps suite à une déformation de l'espace temps... cette armée équipée de jeeps, d'un char, d'un hélicoptère et d'un patrouilleur, atterrit 400 ans en arrière...
Après un premier contact plutôt agressif, les soldats vont faire alliance avec un seigneur de guerre et s'immiscer dans des affrontements féodaux entre samouraïs.
Suite à cela, Les Guerriers de l'apocalypse évite de sombrer dans des théories fumantes sur le pourquoi du comment, les soldats prennent conscience assez vite qu'ils sont bien en pleine période Sengoku et il en résulte un sentiment de panique et non des réflexions.

Avant toute chose je tiens à préciser que le film est sorti en France en VHS dans une version tronquée, perdant à la traduction plus d'une demi-heure du film ; nous mettrons donc sur le dos de l'édition certaines scènes peu compréhensibles et quelques incohérences...
Globalement le film est assez inégal, au niveau de l'interprétation très peu d'acteurs tirent leur épingle du jeu et on remarquera surtout la présence de Sonny Chiba (dénommé Iba) en chef de troupe.
Le récit et le rythme sont du même niveau, les séquences de bataille sont souvent excellentes avec des passages originaux (l'attaque des archers sous-marins) et d'autres grandioses, le point culminant étant la bataille finale opposant des milliers de guerriers (à pied ou à cheval) aux soldats et leurs machines de guerre. Rien que cette scène occupe presque le quart du film.
Les combats sont réellement sanglants et on assiste à un crescendo de violence où Iba et ses hommes sombrent peu à peu dans ce monde d'affrontements, ce monde non civilisé comme ils le disaient au début, le premier sentiment de dégoût faisant vite place à la rage.
Pour le reste, c'est beaucoup plus lent et classique, certains scènes semblent là pour combler un peu le scénario et n'aboutissent finalement à pas grand chose... une séquence hors bataille arrive tout de même à sidérer le spectateur. Iba s'allie à un samouraï et tous deux se promènent sur la plage à cheval avec en fond une musique lancinante, un grand moment de romantisme pour nos deux guerriers...
Sur une base plutôt originale et intéressante Mitsumasa Saito a construit un film certes loin d'être parfait mais pas non plus dénué d'intérêt et les combats valent à eux seuls le visionnement.

A propos :

- Le scénario est tiré du roman de science-fiction Sengoku Jieitai d'un célèbre auteur japonais : Ryo Hanmura.
- Une version intégrale de 138 minutes est disponible aux Etats-Unis en DVD zone 1 sous le nom G.I. Samurai.

Note : 7/10
_________________
"La guerre c'est la paix", "La liberté c'est l'esclavage", "L'ignorance c’est la force"


Dernière édition par gregore le Mer Mar 08, 2006 1:56 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4574

MessagePosté le: Ven Fév 17, 2006 5:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas vu celui-là mais, sur le même thème du voyage temporel, y avait pas aussi Nimitz, Retour vers l'enfer, avec Kirk Douglas et un porte-avions qui part dans le passé (si mes souvenirs très lointains sont justes)?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cenobite
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 15 Jan 2005
Messages: 180

MessagePosté le: Dim Fév 26, 2006 11:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nimitz a le même pitch, mais ne part pas si loin dans le temps : nos militaires vont ici revivre Pearl Harbor.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gregore
Site Admin
Site Admin


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 2001

MessagePosté le: Mer Mar 08, 2006 10:53 am    Sujet du message: Répondre en citant






_________________
"La guerre c'est la paix", "La liberté c'est l'esclavage", "L'ignorance c’est la force"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
sigtuna
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 4429

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 9:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bigbonn a écrit:


Me souvenais plus si je l'avais vu ou non; à la revoyure, non, je ne crois pas.
Si c'est pas mal pendant un moment, c'est quand même un poil trop long et les combats finissent même par lasser un peu (les 10 pékins même armés d'armes automatiques contre une armée les assaillant par vagues, on se dit qu'ils ne devraient pas faire long feu et pourtant ça dure!)
Mais le plus gros défaut, c'est la musique et les 2/3 chansons qui accompagnent certains passages et font beaucoup plus seventies (nous ramenant donc dans le passé, nous aussi, mais ce n'était pas l'effet voulu) et collant mal au récit.
Sinon, ça se suit quand même bien et même très bien parfois et certaines scènes sont très réussies (comme lorsque deux des soldats partent en forêt et sont entourés d'ennemis invisibles car complètement fondus dans le paysage).

Mouais avis mitigé pour ma part.
Les combats sont pas mal au début, mais la bataille principale n'en finit plus de finir sauf par lasser et on se demande encore comment nos bidasses y survivent.
Comme soulignés par Bigbonn la musique trop envahissante et complétement à coté de la plaque la moitié du temps (c'est la même à peu de chose prés pour un viol ou pour l’attente de la fiancée au 20e siècle).
Quand au séquences de chansons sirupeuses, non franchement non, passe encore si il n'y en avait qu'une ou deux mais on en a droit à une dizaine.
Tout compte fait je pense que la version coupé VHS critiqué par notre mystérieux admin doit être bien supérieur à la version intégrale.

Cela dit c'est très supérieur à un "Nimitz, bavardage sans intérêt dans un rafiot"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Western / Polar / Guerre Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media