Auteur Commentaire
Zel Le monde inverti ne m'a pas séduit, je dois avouer que j'en suis sorti déçu. L'histoire ne m'a pas vraiment plu, ce n'est pas qu'elle traine en longueur ou qu'elle soit mauvaise mais il me manquait quelque chose pour vraiment l'apprécier. On ne sait quasiment rien du séjour d'Elizabeth en Angleterre. Il n'y a eu aucun remou dans sa société (est ce vraiment crédible que la découverte de la cité terre passe inaperçue? Surtout dans un monde qui semble(?) être en reconstruction). Les histoires d'"amour" n'apporte pas grand chose et ne dure d'ailleurs pas longtemps. Elle ne semble pas vraiment affecté le héros qui manque d'humanité à de nombreuses reprises et alourdissent à mon sens l'histoire. La confrontation avec la mer était évidente, je pensais que l'auteur aurait trouvé plus surprenant. J'ai quelques autres exemples de la sorte, pour résumer je dirai que ce roman manque de vie: Mis à par quand ils rentrent en scènes, les personnages me sembles figés, comme glacés jusqu'à leur prochaine apparition (c'est pas clair ce que je dis).. Peut être que si je dis que l'histoire manque terriblement de fond ça résumerait mieux les choses?(mais je n'en suis pas sûr non plus) J'aurai vraiment aimé que la vie des citadins soient plus développée, tout comme le système des guildes ou encore la vie en Angleterre, les projets de reconstruction et le reste que l'on peut seulement imaginer). Pour ce qui est des critiques et de l'anticipation elles ne m'ont pas tant touché que les deux monstres que sont 1984 et Le meilleur des mondes. J'ai trouvé cette oeuvre trop superficielle et par conséquent, je ne suis pas rentré dedans. Premier classique que je ne recommanderai pas.
Commentaire : dim. 31-05-09
Kristel Je viens de finir le monde inverti impossibilité totale de laisser ce livre avant le l'avoir terminé, j'ai eu l'impression que chaque instant du livre laisse entrevoir des indices sur la réalité mais sans qu'elle soit directement compréhensible. Par contre les explications math, physique et astronomie très difficile, mais assez bien faite pour qu'une béotienne comme moi dans ces domaines ne décroche pas de l'histoire. Tout à fait le genre d'histoire qui m'accroche.
Commentaire : dim. 31-05-09
Le Cimmerien Ouah!!! Je viens de le finir et quel bouquin!!! C'est un chef d'oeuvre de SF!!! Tout ce que j'aime : Science, monde complexe, fin completement hallucinante... Je crois que je vais dans les mois à venir me jeter sur les ouvrages de cet auteur tant ce roman m'a fasciné... En mon sens il serait sacrilège de passer à côté d'un tel écrit. En tout cas Le monde inverti est pour moi un ouvrage majeur et ceux même si le rythme peut parfois paraître lent. La fin est époustouflante...Difficile d'en dire plus sans trahir l'histoire mais franchement, ce livre est un must de la SF...
Commentaire : dim. 31-05-09
Spendcash La mise en place est interminable, l'auteur tente de nous tenir avec du blabla, pour pas que sa chute arrive page 98. Bref grosse déception d'un livre pourtant conseillé un peu partout. Sur le fond on est d'accord (classes sociales et rôles sociaux, paupérisation culturel, déterminisme, reflexion autour des concepts liberté / société...). Sur la forme soit il faut le lire en anglais car le traducteur est mauvais (j'espère pour Christopher) soit Christopher est chiant à crever.
Commentaire : jeu. 30-04-09