Auteur Commentaire
.: gregore :. Après deux romans-catastrophe (les rats et Fog), ce thrillers fantastique est un des virements de la carrière de James Herbert. En effet il commence à développer un scénario plus complexe avec son lots d'intrigues et de raisonnements, comment Keller a-t-il put survivre et surtout dans quel but ? On reconnaît quand même des points communs avec sont premier succès : Les rats, surtout la facilité de lecture de ses livres et la façon qu'il a de décrire des personnes et des situations "normales" jusqu'au moment où ça bascule dans l'horreur. Une technique souvent employé par les maîtres de l'angoisse pour inscrire ces faits dans la réalité du lecteur. On peut dire que cette histoire est réussi, on ne cesse de se poser des questions, de chercher des indices, d'essayer de comprendre par nous même. En plus Herbert reste avare d'indices dans une bonne partie du livre, se contentant de décrire les effets du crash sur la ville et non pas la raison ou la finalité. Une fois de plus un livre accessible à tous quand on apprécie ce genre...
Commentaire : jeu. 30-04-09