Super Xuxa Against the Bad Vibes
Titre original: Super Xuxa contra o Baixo Astral
Genre: Comédie musicale , Comédie , Fantastique
Année: 1988
Pays d'origine: Brésil
Réalisateur: David Sonnenschein
Casting:
Xuxa Meneghel, Henriqueta Brieba, Roberto Guimarães, Guilherme Karan, Paolo Pacelli...
Aka: Super Xuxa versus Satan
 

Si dans l'hexagone on en a pour ainsi dire jamais entendu parler, il faut savoir que Xuxa (prononcez "choucha") est une véritable icône populaire dans le monde lusitanophone et hispanophone. Comparable à une "méga-Dorothée", en nettement plus gâtée par la nature au niveau du charme, de la danse et du port de tout ce qui est "mini" et moulant, Xuxa est l'animatrice télé pour enfants vedette du Brésil. Depuis le début des années 80, elle a non seulement conquis toute l'Amérique Latine et Centrale, mais s'est exportée jusqu'aux States et dans la Péninsule Ibérique. Outre les émissions qui ont constitué le plus gros de sa carrière, elle s'est fait connaître pour ses talents de mannequin, ses relations très médiatiques avec, entre autres, Pelé et Ayrton Senna et surtout l'incroyable succès commercial de ses disques et de ses films, faisant d'elle une des artistes les mieux payées de la planète au sommet de sa gloire.

 

 

Après cette petite introduction du phénomène Xuxa, venons-en au coeur du sujet. Super Xuxa contra o Baixo Astral est le premier long métrage dans lequel elle tient le rôle-titre et reste sa deuxième meilleure réussite au box-office. Sorte de bis du "Labyrinth" d'Henson, il nous narre le parcours vaguement initiatique d'une jeune femme dans un dédale fantastique peuplé de marionnettes afin de retrouver son petit compagnon Xuxu (prononcez "chouchou"). En effet le "pas content" astral qui s'évertue à promouvoir le mal sur Terre du fin fond de son repère sous-terrain (je n'ai pu m'empêcher de lui trouver une ressemblance avec le "fétichiste du métal" de "Tetsuo" qui sortira l'année suivante), voit d'un très mauvais oeil que Xuxa entraîne les enfants à lutter pour le bonheur et la joie de vivre. Il envoie ses larbins kidnapper le chien en peluche de la blonde héroïne afin de l'attirer dans son monde pour aspirer son énergie positive et en faire sa compagne. Xuxa parviendra-t-elle à déjouer les plans de l'entité maléfique ? Les enfants seront-ils à jamais privés de leur show télévisé favori et des juteux produits dérivés qui en découlent ? Repeindront-ils le monde avec plus d'arcs-en-ciel que n'en comptent les rues de San Francisco ? Boiront-ils du Pepsi en sortant de la projection ? Pour le savoir, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

 

 

Avec son esthétique 80's haute en couleur, ses chansonnettes naïves et sa production très fauchée, on peut affirmer que le film ne manque pas de kitsch et de ridicule. Et pourtant c'est avec un plaisir coupable que les adultes suivront les aventures de Xuxa et sa copine la chenille (cette dernière est particulièrement hideuse, soit dit en passant), qu'elles voyagent à dos de dauphin rose ou qu'elles luttent contre la bureaucratie et les abus de pouvoir de la flicaille entre deux blagues "prout-prout". On restera indulgent envers la légèreté du scénario et du discours. Après tout, le public visé est très jeune et d'un point de vue éducatif, aussi gros que soit le message, il n'est pas si abêtissant qu'il en a l'air : construisons un monde meilleur, protégeons l'environnement, sachons pardonner, le dictionnaire est ton ami, la liberté est en chacun de nous...
Un dernier point savoureux est la surabondance indécente de placement de produits, souvent sans la moindre justification, à commencer par Coca-cola qui doit au moins être mis en valeur à 5 reprises, mais aussi Shell, Colgate, Bob's (fast food)... ça c'est du film libéral !

 

 

Princesse Rosebonbon


En rapport avec le film :

# Au début de sa carrière, alors qu'elle se promenait au bras de Pelé, Xuxa a tourné dans un film érotique à tendance un peu pédo Amor, Estranho Amor célèbre pour une scène où elle fait des fripouilles avec un gamin de 12 ans.
pour étouffer le scandale, sa manager a racheté tous les droits du film et en interdit toute publication au Brésil. Le dvd est sorti aux USA :

 

 

 

- Xuxa et Pele :

 

 

- Xuxa dans Playboy :

 

 

- Xuxa en 2010 :

 

Vote:
 
1.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 4209
0

Autres films Au hasard...