Continent fantastique, Le
Titre original: Viaje al centro de la Tierra
Genre: Agressions animales , Fantastique
Année: 1976
Pays d'origine: Espagne
Réalisateur: Juan Piquer Simon
Casting:
Kenneth More, Pep Munne, Ivonne Sentis, Franck Brana, Jack Taylor, Ana Arco, Lone Fleming...
 

Pris d'un élan de nostalgie de l'époque où le dimanche après-midi je regardais les films fantastiques proposés par une certaine chaîne dont je tairai le nom (secret professionnel oblige), équipé d'un bol de chocolat chaud et de chips paprika, je me suis risqué à la vision de cette petite perle du cinéma espagnol. L'histoire, bien connue de tous car inspirée d'un roman de Jules Verne, raconte les aventures d'un petit groupe d'explorateurs composé d'un professeur, de sa fille, de son fiancé et d'un guide ramassé dans un village voisin qui s'engage dans un gouffre menant droit au centre de la Terre.

 


Et là, que de surprises ! Grâce à on ne sait quel micro-climat, toutes les créatures préhistoriques et autres bestioles indéfinissables s'y trouvent. Bon disons-le de suite Juan Piquer n'est pas reconnu pour sa finesse et il le prouve une fois de plus avec cet objet filmique qui en surprendra plus d'un. Pourtant, de l'imagination il en a le bougre car faire passer des dinosaures en plastique pour de féroces carnassiers lors d'un monumental combat aquatique où la peau des sauriens plisse à tout va relève de l'exploit, ou lors de l'attaque d'un gorille géant particulièrement "soigné" ou encore de la traversée d'une véritable forêt de champignons vénéneux géants.
Des moments anthologiques dans ce genre, le métrage en recèle des tonnes, et que dire du guide, sorte de géant grisonnant qui ne veux se faire payer pour ses services qu'en moutons... eh oui chacun son truc. Lors de leur voyage nos aventuriers font la connaissance d'un drôle de personnage qui ne quitte jamais une sorte de boîte métallique dont l'utilité m'a échappée mais qui a l'air fort utile quand même car elle peut produire des explosions pleines de jolies étincelles. Malgré beaucoup de défauts on passe un bon moment et le temps passe très vite car l'action est relativement soutenue.

 

 

Je ne m'attarderai pas sur le jeu des acteurs, parfois surjouant, parfois inexistants, et sur le doublage on ne peut plus foireux. Mention spéciale pour la jeune fille du professeur qui a une voix tout simplement énervante au bout de cinq minutes et qui fait de fines observations tout le long du film (genre "holala au secours je suis tombée" ou "regardez une île" alors qu'ils sont à dix mètres du caillou et que tout le monde l'a vu...). Quoiqu'il en soit si un jour vous tombez sur cette petite sucrerie dans une boutique quelconque n'hésitez pas, je pense que vous ne serez pas déçus.

 

Jack deth
Vote:
 
5.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 3920
0

Autres films Au hasard...