Weisse Haut auf schwarzen Schenkeln
Titre original: Weisse Haut und schwarze Schenkel
Genre: Erotique , Porno , Drame
Année: 1976
Pays d'origine: Suisse
Réalisateur: Jesus Franco
Casting:
Kali Hansa, Pilar Coll, Diotta Fatou, Eric Falk, Roman Huber...
Aka: White Skin Black Thighs
 

Robert Kühn, bien que marié à la très jolie Lola, ne se prive pourtant pas de prendre du bon temps dans un cabaret réputé pour ses numéros de strip-tease très chauds. Robert est particulièrement attiré par l'une de ces strip-teaseuses, une beauté noire prénommée Marga. Après son show, la jeune femme s'invite à la table de Kühn et le drague ouvertement. Il la rejoint chez elle et font l'amour. Marga paraît soucieuse. Une fois l'homme profondément endormi, Marga se défenestre. On apprendra plus tard qu'elle a été hospitalisée dans un état critique. Soupçonné de meurtre, Robert Kühn est arrêté et mis en garde à vue.

Malgré l'affront subi, Lola veut savoir ce qui a pu se passer, étant persuadée de l'innocence de son mari. A son tour, elle se rend au cabaret et fait la connaissance de Lena, la tenancière de l'établissement, mais aussi strip-teaseuse et ex-maîtresse de Marga.

 

 

A lire le résumé, on pourrait croire que le regretté Jesus Franco nous avait concocté, avec ce film peu connu au sein de sa (vaste) filmographie, une intrigue policière saupoudrée d'érotisme. En réalité, Weisse Haut auf schwarzen Schenkeln (littéralement : peau blanche sur cuisses noires) est purement un film érotique dont le sujet grave (un mari volage accusé de meurtre, sa femme en quête de savoir la vérité) n'est que survolé au profit de longues scènes chargées en érotisme. D'ailleurs, il existe deux versions du film, l'une étant agrémentée de passages hardcore, l'autre non. Les scènes hard vont de simples gros plans de pénétration tout à fait classiques et filmés sans originalité à des séquences plus élaborées, comme celle où Eric Falk et Kali Hansa font l'amour en public lors d'un show particulièrement torride.

 

Notons aussi que certaines scènes sont écourtées dans la version X, voire supprimées. L'exemple le plus frappant étant les flash-back impliquant le personnage incarné par Eric Falk dans l'exercice de sa profession (un psychanalyste soignant ses clientes grâce à massage vaginal approprié). Il s'agit de deux séquences mettant en lice Esther Moser (Blue Rita, Deux soeurs vicieuses) et Uschi Karnat (Les orgies de Raspoutine, Catherine la tsarine nue), et dont c'est l'unique apparition. Si bien que dans la version hard on ne voit ni l'une ni l'autre.

 

 

Weisse Haut auf schwarzen Schenkeln fait donc partie de la grosse quinzaine de films que Jesus Franco tourna pour Erwin C. Dietrich entre 1975 et 1977. On ne reviendra pas sur la carrière du producteur/réalisateur suisse, tout ayant déjà été évoqué sur Psychovision lors des chroniques de Self-Service Girls, Des femmes pour le block 9, Femmes sans pudeur, Les exploits amoureux des trois mousquetaires, Rolls-Royce Baby, Les aventures amoureuses de Robin des Bois ou encore Nom de code : oies sauvages.

On remarquera ici l'absence de Lina Romay, qui tourna dans huit longs métrages (soit environ la moitié) de Franco pour Dietrich (parmi lesquels "Jack l'éventreur" et "Ilsa, ultime perversion"). Les deux héroïnes de de film sont Pilar Coll, dont la carrière se limitera hélas à trois participations dans des films de Jesus Franco période Dietrich (celui-ci, "Girls in the Night Traffic" et "Mondo Erotico"), et la plus connue Kali Hansa, déjà vue antérieurement dans des oeuvres comme Les ébranlées, "Le journal intime d'une nymphomane" et "Les amazones de la luxure", sans oublier The Night of the Sorcerers d'Amando de Ossorio.

 

 

Rayon hommes, l'on retrouve deux piliers incontournables des productions Erwin Dietrich, à savoir le grassouillet Roman Huber (une trentaine de longs métrages aux titres évocateurs tels "Sexe chaud à Bangkok" et "Le sexe au ventre", plus la série des "6 Suédoises"), et le non moins grassouillet (mais plus grand et plus costaud) Eric Falk, inénarrable chauffeur de Lina Romay dans Rolls-Royce Baby et spécialisé dans les rôles de gardiens tortionnaires, que ce soit dans "Femmes en cage" ou Les prisonnières de l'île aux rats. Contrairement à Roman Huber, Eric Falk a fait du hard, dans ce film donc, mais aussi dans "Girls in the Night Traffic" ou encore dans "Les covergirls de l'agence Amour".

 

Comme à l'accoutumée, la musique a été confiée à Walter Baumgartner (qui recycla avec une régularité de métronome les mêmes compositions au fil du temps) ; et la photographie est due à son neveu, Peter Baumgartner. La carrière des deux hommes prendra fin la même année, en 1990.

Vous l'aurez compris, Weisse Haut auf schwarzen Schenkeln n'est pas une oeuvre majeure du cinéaste espagnol. Loin s'en faut, pourrait-on dire, mais reconnaissons à Franco le soin apporté aux scènes de sexe, notamment les numéros de cabaret de même que les séquences oniriques (différentes sur les deux versions) lorsque Lola est assaillie par des rêves érotiques. Un savoir faire ajouté aux exigences du producteur suisse, car n'ayons aucun doute, le film (tout comme "Mondo Erotico" ou "Girls in the Night Traffic") porte plus l'empreinte d'Erwin C. Dietrich que celle de Jesus Franco.

De plus, l'oeuvre s'achève sur une happy end, ce qui n'aurait pas été forcément le cas si on n'avait pas eu affaire à un film de commande.

 

 

 

Flint

Vote:
 
4.25/10 ( 4 Votes )
Clics: 4329
0

Autres films Au hasard...