Capitaine Orgazmo
Titre original: Orgazmo
Genre: Comédie
Année: 1997
Pays d'origine: Etats-Unis
Réalisateur: Trey Parker
Casting:
Trey Parker, Dian Bachar, Robyn Lynne Raab, Michael Dean Jacobs, Matt Stone...
 

Joseph Young (Joe pour les intimes) et Robert White prêchent la bonne parole des mormons à Los Angeles, et plus précisément dans les quartiers huppés d'Hollywood. Après s'être faits jetés par toute une frange de la population, ils échouent dans la luxueuse villa d'un certain Maxxx Orbison. Le duo bien naïf ignore que le lieu sert de cadre au tournage d'un film porno : "Orgazmo" ! La doublette évangélique ne tarde pas à voir le service d'ordre rappliquer manu militari. Mais à la différence de Jesus Christ, Joe, agressé, ne tend pas l'autre joue. Au contraire, il se met à distribuer les pains comme personne, car on peut être mormon et pratiquer les arts martiaux. Après avoir étendu tous les agents de sécurité, Young s'apprête à faire demi-tour lorsqu'Orbison, impressionné par ses talents de combattant, l'invite dans sa villa. L'homme est un producteur véreux de films pornographiques, qui plus est en cheville avec la mafia. Il parvient à embobiner Joe afin qu'il remplace au pied levé le héros du film qu'il est en train de tourner, qui ne fait pas l'affaire. Joe accepte, ayant besoin d'argent pour payer une bague de fiançailles à son amie Lisa et s'acheter une maison. Il sera donc Capitaine Orgazmo, mais à la condition de ne pas avoir de relations sexuelles avec ses partenaires. Pas de problèmes de ce côté-là, puisque pour ce genre de boulot, le casting est pourvu d'une "doublure bite" !

 

 

Trey Parker, ici devant et derrière la caméra, est connu pour être le créateur de la célèbre série "South Park" avec son comparse Matt Stone. Ce dernier a d'ailleurs participé à l'écriture du scénario, et joue même dans le film le rôle de Dave, le photographe de l'équipe de tournage, aux tendances homosexuelles et à la voix zozotante. Le duo s'est également fait remarquer en 1994 avec "Cannibal ! The Musical" et plus récemment avec "Team America, police du monde", qui mettait en lice des marionnettes style "Thunderbirds". Dans "Orgazmo", la référence va plutôt au serial "Batman" de William Dozier. Avec un "sympathique duo" constitué donc du Capitaine Orgazmo flanqué de Choda Boy, équipé d'un arsenal de gadgets incroyables évoquant inlassablement les sex-toys préférés des ménagères de moins de cinquante ans. "Orgazmo" est un peu l'incursion de Batman et Robin dans l'univers du porno, avec les excès et délires en tous genres dont sont capables Parker et Stone. Leurs cibles de prédilection restent la religion, la politique, les institutions, avec un humour souvent lourd, parfois léger, mais toujours efficace. Si l'image du cinéma pornographique se voit sérieusement écornée, c'est en fait Hollywood dans son ensemble qui s'en prend plein la gueule, même si le ton du film reste celui de la grosse farce. En tout cas, Trey Parker a inventé une galerie de personnages particulièrement irrésistibles, puisqu'en dehors de nos deux héros figurent quelques "super vilains" bien gratinés comme Spermix Zero et Mortecouille, dit l'Homme Neutre.

 

 

Les actrices jouent comme des patates, et au rayon de l'humour bien lourd on fait connaissance d'une actrice surnommée DADV (double anale/double vaginale) qui a la quarantaine bien tassée, et est obligée de pratiquer cette discipline pour gagner sa vie. Et que dire de la terrible "T-Rex", qui fera passer un sale quart d'heure au pauvre Orgazmo ! Enfin, on a aussi un duo de ravissantes asiatiques surnommées les "enculées jumelles". Pourquoi ? On le devine aisément. Bref, Parker se lâche, à tous les niveaux. Choda Boy est dans la vie docteur en physique-chimie. Il a inventé toutes sortes de brevets lui ayant rapporté pas mal d'argents, mais son appétit sexuel l'a poussé à devenir acteur dans le porno ! Parmi ses inventions, il est particulièrement fier de la dernière, un orgasmo-rayon à l'image de celui du film, sauf que celui-là fonctionne véritablement, à savoir que toute personne touchée par son rayon est sujette à un orgasme. Il va sans dire que ce gadget va servir un nombre de fois incalculable, entraînant les situations les plus cocasses.

Super héros, univers du cinéma X, et aussi celui du kung-fu, puisque Joe Young est expert en arts martiaux, et Choda Boy est l'inventeur d'un style unique, celui du hamster !

En dehors de Trey Parker et Matt Stone, les acteurs les plus connus sont dans l'ensemble issus du circuit pornographique. On retiendra particulièrement les interprétations sympathiques des hardeuses Chasey Lain (irrésistible en tenue de Langousta), Shayla LaVeaux et Juli Ashton, qui se sont bien prêtées au jeu et ont semblé prendre beaucoup de plaisir à s'autoparodier. Toutes les trois ont fait une carrière conséquente dans le X durant la décennie 90. Des trois, Juli Ashton présente la particularité d'avoir fait de hautes études. Diplômée en histoire et en espagnol, elle s'est découvert (à l'image de Choda Boy dans le film) une addiction pour le sexe qui l'a poussé à faire carrière dans ce milieu. Dans "Orgazmo", elle montre de réels talents de comédienne, jouant les nunuches à merveille, affublée d'une perruque et de gigantesques faux seins.

 

 

N'oublions pas le redoutable Spermix Zero, incarné par un sensationnel Ron Jeremy, l'une des légendes du porno américain, et qui montre lui aussi toute l'étendue de son talent.

Enfin, à la toute fin du film, apparaissent en caméo Lloyd Kaufman, le boss de Troma, ainsi que Jill Kelly, hardeuse possédant une impressionnante filmographie.

On peut regretter que Dian Bachar, dans le rôle de Choda Boy, n'ait pas beaucoup exploité ses talents devant la caméra. Très bon, lui aussi, il est dans la vie un pote de Parker et Stone, et jouait d'ailleurs dans "Cannibal ! The Musical".

Dans le film, "Orgazmo" fait un tabac, devenant premier au box-office et battant tous les records de recettes (sans oublier la suprême récompense : un phallus d'or !). Dans la réalité, le long métrage de Trey Parker a subi la censure américaine, l'interdisant stupidement aux moins de 17 ans, et limitant de ce fait son succès lors de sa sortie.

 


Note : 7,5/10

 

Flint
Vote:
 
7.25/10 ( 4 Votes )
Clics: 5011
0

Autres films Au hasard...