Auteur Commentaire
Gregore Un huit-clos science-fictionnel tentant de lorgner vers la terreur mais qui malheureusement se plante sur tout les plans, c'est long à se mettre en place, la tension n'arrive jamais à monter, l'action n'est pas vraiment très engageante, bref avec un peu plus d'une heure d'Inseminoid on arrive à s'ennuyer. Norman J. Warren s'inspire d'Alien sans être vraiment très inspiré.
Commentaire : mer. 01-04-09