Auteur Commentaire
The Omega Man J'ai revu le film récemment en exhumant une vieille VHS Proserpine, et je dois dire que celui-ci est comme dans mes souvenirs : un honnête divertissement filmé sans génie, un peu lent à démarrer, mais pleins de bonnes intentions. Il est vrai que Sam Elliot n'a pas l'air très emballé par son rôle (mais n'est ce pas le cas dans ces autres films ?), par contre je trouve l'interprétation de la jolie Katherine Ross très juste et assez convaincante. Si Richard Marquand manque de personnalité comme réalisateur, il réussit néanmoins a créer une certaine atmosphère grâce à quelques menu détail parsemé dans l'intrigue, aidé il est vrai par les paysages anglais et le scénario de Sangster et réussit surtout quelques séquences de meurtres bien senties (comme tu l'indique), notamment cette scène mémorable ou les restes encore brûlants d'une pauvre victimes sont jeté en pâture aux chiens. Certes certains passages peuvent paraître "décalés" comme le couple Ross / Elliot très "love and peace", mais je trouve que d'autres scènes sont particulièrement réussies notamment le passage de "flambeau" avec le personnel, l'attitude du garagiste, la gouvernante ou comme tu l'a signalé la scène où toute les routes ramènent les pauvres héros au château (on flirte avec le surréalisme de certaines séries anglaises). Honnête et sans prétention, mérite sans détour d'être vu au moins une fois !
Commentaire : mer. 01-04-09