Dernières News

De Palma : embryon

News image

Intéressant de (re)découvrir ces deux De Palma oldies, assez peu convoités finalement, Greetings et Hi, Mom! ...

Fast Reviews | 3 Juin

Week-end sauvage - 1976

News image

Produit par Ivan Reitman, et réalisé par un William Fruet alors au début de sa carrière, Death weekend est un film démarrant comme un thriller et s'achevant en rape and revenge bien sanglant

Fast Reviews | 25 Mai

L'Enfer des Mandingos - 1976

News image

En 1976, après le détonnant Mandingo de Richard Fleischer qui plomba la carrière du réalisateur de Blind Terror, Steve Carver s'attelait à une suite...

Fast Reviews | 20 Mai

The Last Survivors - 2014

News image

Selon Princesse Rosebonbon, The Last Survivors, aka The Well, est un western post apocalyptique qui vaut le détour...

Fast Reviews | 14 Mai

L'Évadé de Yuma - 1968

News image

Dans la série "avis succincts des psychovisionautes, un petit spagh réalisé par Camillo Bazzoni, qui tournera ensuite Abus de pouvoir, en plus de scénariser certains films de son frangin Luigi...

Fast Reviews | 13 Mai

Lâchez les Monstres – 1970

News image

Scream and scream again est un thriller horrifique et science-fictionesque adapté d'un roman de Peter Saxon - The Disoriented Man - publié en 1966...

Fast Reviews | 12 Mai

La chambre obscure en dvd
Écrit par Mallox   

Le film de Marie Christine Questerbert, sortira le 7 avril prochain chez l'éditeur Blaq Out. Il s'agit d'une adaptation très libre d’une nouvelle du Décameron de Boccace.

 

 

 

La chambre obscure - 2000

Réalisé par Marie Christine Questerbert
Avec Caroline Ducey, Melvil Poupaud, Jackie Berroyer, Mathieu Demy, Sylvie Testud, Edith Scob...

LA CHAMBRE OBSCURE, sélectionné au Festival de Cannes en 2000 à la Quinzaine des Réalisateurs, est un premier long-métrage aussi exigeant qu’original : à l'instar du LANCELOT DU LAC de Robert Bresson, le film de Marie Christine Questerbert opte pour une stylisation décalée des décors et des costumes, à la façon des miniatures du Moyen Âge, qui confère au film une étonnante unité, lui donnant à la fois ce ton si léger et ce caractère résolument intemporel, que viennent renforcer les farces anachroniques et le cocasse des scènes.

 

 

Une balade féministe, courtoise, frondeuse, poétique et délicieuse, emportée par un casting prestigieux et malicieux.

Bref, un petit bijou à (re)découvrir absolument !

 



Le dvd :


Editeur : Blaq Out / Dissidenz

Multizone

Format image : 1:66
Format son : Dolby Digital 2.0

Sous-titres : Anglais


# Bonus :

- une préface de Hervé Joubert-Laurencin.


* Sortie le 7 avril 2010



- Sur le site de l'éditeur :