Dernières News

Week-end sauvage - 1976

News image

Produit par Ivan Reitman, et réalisé par un William Fruet alors au début de sa carrière, Death weekend est un film démarrant comme un thriller et s'achevant en rape and revenge bien sanglant

Fast Reviews | 25 Mai

L'Enfer des Mandingos - 1976

News image

En 1976, après le détonnant Mandingo de Richard Fleischer qui plomba la carrière du réalisateur de Blind Terror, Steve Carver s'attelait à une suite...

Fast Reviews | 20 Mai

The Last Survivors - 2014

News image

Selon Princesse Rosebonbon, The Last Survivors, aka The Well, est un western post apocalyptique qui vaut le détour...

Fast Reviews | 14 Mai

L'Évadé de Yuma - 1968

News image

Dans la série "avis succincts des psychovisionautes, un petit spagh réalisé par Camillo Bazzoni, qui tournera ensuite Abus de pouvoir, en plus de scénariser certains films de son frangin Luigi...

Fast Reviews | 13 Mai

Lâchez les Monstres – 1970

News image

Scream and scream again est un thriller horrifique et science-fictionesque adapté d'un roman de Peter Saxon - The Disoriented Man - publié en 1966...

Fast Reviews | 12 Mai

Enquête dans l'impossible - 1974

News image

"Dayton, USA. 1968. Par un beau matin, Barbara Ann Butler disparait après avoir effectué ses courses dans une supérette. Son corps est retrouvé 25 heures plus tard...

Fast Reviews | 11 Mai

Time Demon & Jurassic Trash
Écrit par Flint   

Afin de fêter le vingtième anniversaire de ses films Time Demon et Jurassic Trash, Richard J. Thomson a publié deux ouvrages chez Jaguarundi Editions, fort sympathiques et presque identiques tant au niveau du fond que de la forme...

 

Le format carré choisi (15cm X 15cm) s'avère pratique car très maniable, et facile à caser qui plus est. 140 pages pour Time Demon et 148 pour Jurassic Trash, tous deux abondamment illustrés de photos de tournage en couleurs, et une chouette couverture (enfin, deux, conçues par le talentueux John Capone). Quant au sommaire, il reprend peu ou prou les mêmes bases, à savoir la genèse du film, les conditions de tournage, des critiques et interviews d'époque, et d'autres interviews réalisées récemment.

 

 

Julien Richard-Thomson évoque les deux films avec passion tout en restant modeste et lucide quant aux qualités et défauts de ceux-ci. Enfant, il élaborait des bandes-dessinées jusqu'au jour où ses parents lui mirent une caméra super 8 entre les mains. Il tournera une cinquantaine de courts métrages, tous fauchés et sous le signe du fantastique. Et quand on se penche sur l'ensemble de son œuvre, on peut légitimement penser que les deux premières lettres de l'alphabet qu'il apprît furent le D et le Z. Car, en vérité, le système D et le cinéma Z ne l'ont jamais abandonné, que ce soit pour le meilleur ou pour le pire.

Time Demon (comprenant un chapitre sur la suite, Time Demon 2) et Jurassic Trash se lisent donc avec un plaisir non dissimulé. On appréciera notamment les anecdotes nombreuses qui émaillèrent ces tournages généralement mouvementés, entre autres le fait que Philippe de Villiers porta plainte contre le réalisateur, l'un des personnages de Jurassic Trash portant son nom.

Les deux ouvrages reviennent évidemment en détails sur l'apport essentiel de l'équipe de Mad Movies, Jean-Pierre Putters, Damien Granger et Christophe Lemaire, et bien sûr sur les charmantes actrices issues du cinéma X venues donner un coup de main, comme Élodie Chérie et Carolie Trinh Thi, sans oublier l'incroyable chanteur Edouardo Pisani.

Fan de la firme Troma, qualifié d'Ed Wood à la française, Richard J. Thomson revendique le côté Z de ses films, et sa volonté de parodier (tout en rendant hommage) le cinéma Bis. Il apparaît comme un cinéaste humble, lucide et enthousiaste. En tout cas, Christophe Lemaire résume ce réalisateur atypique de la meilleure des manières avec cette phrase : "Julien Richard-Thomson a un minimum d'argent et un maximum d'idées". Engagé politiquement et socialement, il milite depuis quelque temps pour que le 7ème Art s'ouvre davantage aux personnes en situation de handicap. Un bien joli combat...

("Time Demon" et "Jurassic Trash" sont au prix de 10 euros chaque et publiés aux éditions Jaguarundi. Vous pouvez vous les procurer dans les boutiques spécialisées comme Métaluna Store).