[RIP] José Bénazéraf

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mars1379
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 236

MessagePosté le: Jeu Déc 06, 2012 4:46 pm    Sujet du message: [RIP] José Bénazéraf Répondre en citant

Mort de José Bénazéraf, grande figure de l’érotisme français

Surnommé le "Bunuel de l'érotisme" ou le "Godard du X", José Bénazéraf, grande figure de l’érotisme français, est mort à l'âge de 90 ans. Avec à son actif 90 films, on retiendra parmi ses films les plus célèbres "Joe Caligula", "Le Désirable et le sublime", "Anthologie des scènes interdites" ou encore "Bordel SS".

Le cinéaste culte José Bénazéraf est décédé à l'âge de 90 ans. Réalisateur prolifique, il a signé 90 films en quarante ans de carrière, dont des classiques du genre. Parmi ses films les plus célèbres, "Joe Caligula", "Le Désirable et le sublime", "Anthologie des scènes interdites" ou encore "Bordel SS".

Originaire du Maroc, José Bénazéraf sort diplômé de Sciences Po à la Libération. En 1957, alors que rien ne le destine à travailler dans le cinéma, il produit Les Lavandières du Portugal de Pierre Gaspard-Huit avec Darry Cowl et Jean-Claude Pascal, puis passe à la réalisation en 1960 avec L' Eternite pour nous, le cri de la chair. Cette oeuvre fait scandale et tout concours financier lui est retiré. José Bénazéraf fait ensuite tourner à leurs tous débuts Bruno Cremer et Mireille Darc dans Mourir d'amour, ainsi que Jean-Pierre Kalfon dans un polar très noir, Le Concerto de la peur, la drogue du vice, en 1962.

Suivent dans les années 60 de nombreuses séries B quelquefois interdites pour cause d'obscénité. C'est notamment le cas de Joë Caligula et dont les copies sont retirées de toutes les salles de cinéma en 1966. Tout en cherchant à biaiser avec la censure, ce "Buñuel de l'érotisme" continue de rendre ses lettres de noblesse à l'acte d'amour, comme en témoigne Frustration (1971).

En 1975, la loi de finances du 31 décembre institue la classification des films pornographiques et d'incitation à la violence. C'est l'âge d'or du X et José Bénazéraf va s'en donner à coeur joie. Sa mise en scène devient de plus en plus crue, mais sa détermination à associer à l'érotisme la violence ou la politique reste intacte. En cette époque warholienne où la sexualité est considérée comme chic, intellectuelle et bourgeoise, il oppose une vision délibéremment gauchiste. Tournés, comme il l'avoue, "sans réelle passion, avec un sens profond de la dérision", ses films underground aux atmosphères troubles constituent de grands poèmes visuels, véritables odes à la lubricité.

Jusqu'au milieu des années 80, José Bénazéraf tourne à la va-vite de nombreux pornos, classiques du genre aux titres explicites, en y glissant toujours sa patte provocatrice et ses citations philosophiques : "José Bénazéraf 1" (1975), une oeuvre brute de décoffrage qui ne s'embarrasse d'aucune intrigue, "La Veuve lubrique" (id.), "La Soubrette perverse" (id.), "Une garce en chaleur" (1977), "Bordel SS" (1978), "Nicole par-dessus, par-dessous" (1979), "Le Majordome est bien monté" (1983), dans lesquels ont tourné tour à tour les stars de l'époque comme Brigitte Lahaie et Alban Ceray.

Le précurseur du X tombera dans l'oubli avec la fin du 35 mm et l'avénement de la vidéo. Il est décédé le 1er décembre 2012, en Espagne, à l'âge de 90 ans.

Source : allocine.fr
_________________
Bonjour, on va jouer à un jeu.....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Jeu Déc 06, 2012 9:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le même âge que Christopher Lee (heureusement toujours en vie). Bon, Benazeraf était un cinéaste controversé, rebelle, provocateur, etc... Je préfère de loin ce qu'il a fait avant le X que ses pornos. Cela dit, c'est bien qu'il y ait des Benazeraf dans un milieu aseptisé, formaté, comme beaucoup de choses dans le monde d'aujourd'hui.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5413
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Jeu Déc 06, 2012 10:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un grand nom du cinéma d'exploitation européen au même titre que Jess Franco, Jean Rollin, Alain Robbe-Grillet, Walerian Borowczyk...

Flint, certains de ses pornos sont très bons ! (Je ne parle pas bien sûr de ceux tournés en vidéo dans les années 80 !) new_help

Pour info : l'ouvrage de référence signé Herbert Mathese :

http://herbertmathese.free.fr/pages/benazeraf.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Déc 07, 2012 5:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

[quote"mars et ça repart"]"Soubrette perverse"[/quote]

M'étonne pas qu'il ait rippé dedans ! ico-porc

mario
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media