Motel des sacrifices - 1983

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Horreur / Gore / Trash
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Toxic_avenger
80 % irradié
80 % irradié


Inscrit le: 26 Nov 2004
Messages: 762

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 7:03 pm    Sujet du message: Motel des sacrifices - 1983 Répondre en citant

Motel des sacrifices - 1983

Titre original : Mountaintop Motel Massacre
Origine : Etats-Unis
Genre : Slasher

Réalisé par Jim McCullough Sr.
Avec Will Mitchel, Anna Chappell, Bill Thurman, Major Brock, Virginia Loridans, Amy Hill...

Malade mentale notoire, Evelyn tient un motel lugubre perdu en plein forêt avec sa fille Lori, elle aussi passablement dérangée.
Lors d'un accès de colère, elle égorge accidentellement sa fille à la serpe.
Persécutée par la voix de Lori, la vieille femme sombre dans une folie meurtrière, s'attaquant aux automobilistes de passage...


Le sujet n'est évidemment pas sans rappeler le célèbre Crocodile de la mort de Tobe Hooper.
A la seule différence qu'ici nous ne sommes pas en face d'une oeuvre vouée à la postérité et à un culte plus ou moins justifié mais d'un obscur petit slasher de Jim McCullough Sr., réalisateur à la filmographie aussi courte que repoussante (une comédie, de la science-fiction pour tout la famille, un thriller télévisuel ainsi que deux drames larmoyants, dont un sur le basket-ball) doublé d'un acteur occasionnel qu'on peut apercevoir dans le Teenage monster de Jacques R. Marquette.
Bref, Mountaintop motel massacre (en voilà du titre !) est vraisemblablement le seul ouvrage du bonhomme digne d'intérêt pour un psychovisionaute.
S'il l'on ne devait retenir qu'une chose de Motel des sacrifices, ce serait incontestablement son ambiance curieuse empreinte d'une douce folie. Les chambres du motel sont tapissées des dessins de Lori, qui par ailleurs vivait entourée d'animaux en tous genres, tandis qu'Evelyn empreinte un dédale souterrain parsemé de trappes donnant sous les chambres afin de se livrer à ses forfaits criminels. Commençant par introduire chez ses pensionnaires serpent, rats et cafards, elle finira par s'attaquer directement à ses victimes à coups de serpe. Le film n'est pas follement gore, mais on notera tout de même une bouche traversée de part en part par ledit instrument ainsi qu'une main tranchée.
Malheureusement le reste n'est, il faut bien l'avouer, pas bien reluisant. Au bout du compte cette petite vieille assassine n'inspire pas la moindre inquiétude et les premiers meurtres se font attendre une petite heure durant. Encore plus regrettable, le dernier quart d'heure est soporifique pour, finalement, déboucher sur pas grand chose. Bilan mitigé.


Dernière édition par Toxic_avenger le Ven Mar 02, 2007 12:27 am; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3487
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 8:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Le magasin de la montagne du motel du massacre" ?
ou "Le magasin du massacre tout en haut de la montagne" ?
Faudrait savoir new_diable
A priori, le titre original est "Mountaintop motel massacre" (dont l'emplacement ne se situe absolument pas en haut d'une montagne au passage ), slasher d'une obscurité insondable s'il en est. Même Rodolphe Laurent l'a oublié dans sa spéciale "Psycho-killers et slashers" dans le dernier Bissophile mais on peut pas vraiment lui en vouloir, la liste étant déjà sacrément exhaustive. N'importe qui y serait allé de son omission.
Aussi approximatif soit-il, il est pas si mal ce ptit slasher et sa vieille morue démangée de la serpe qui passe de trappe en trappe.
Par contre, penser à s'équiper d'une lampe torche ou d'un méga-briquet, le film étant plongé les trois quarts du temps dans la pénombre.
Emmerdant.

(Pour moi, pas d'inconvénient à ce que la critique rejoigne le site new_noel )
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Toxic_avenger
80 % irradié
80 % irradié


Inscrit le: 26 Nov 2004
Messages: 762

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 8:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Throma a écrit:
"Le magasin de la montagne du motel du massacre" ?
ou "Le magasin du massacre tout en haut de la montagne" ?


quand je disais que ça (re)commencait bien...
mais bon à film regardé distraitement, avis écrit en conséquence
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4545

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 8:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Throma a écrit:
(Pour moi, pas d'inconvénient à ce que la critique rejoigne le site new_noel )

(pour moi non plus. L'essentiel y est visiblement, malgré la pénombre, et ce n'est pas la longueur qui fait la qualité, comme dirait ma voisine qui fait des passes au bois.)
(manque pu qu'à trouver une accroche).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toxic_avenger
80 % irradié
80 % irradié


Inscrit le: 26 Nov 2004
Messages: 762

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 8:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ben euh... Un obscur slasher passé à la trappe ?

new_help
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4545

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 8:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Toxic_avenger a écrit:
ben euh... Un obscur slasher passé à la trappe ?

new_help

Démerde-toi! new_diable

Sinon, Un obscur slasher passé à la trappe, référence à la notoriété très peu notoire du film et aux pièges de la folle à la serpe peut se défendre. fresse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3487
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 8:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"La serpe hier. demain, le balai"

icon_arrow
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Toxic_avenger
80 % irradié
80 % irradié


Inscrit le: 26 Nov 2004
Messages: 762

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 8:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bigbonn a écrit:
Sinon, Un obscur slasher passé à la trappe, référence à la notoriété très peu notoire du film et aux pièges de la folle à la serpe peut se défendre. fresse


toi t'es un bon enaccord8
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4545

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 8:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Throma a écrit:
"La serpe hier. demain, le balai"

et ce soir, au lit! (et pas dans une suite de satin!)(malheureusement...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3487
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Mer Juil 26, 2006 8:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bigbonn a écrit:
Throma a écrit:
"La serpe hier. demain, le balai"

et ce soir, au lit! (et pas dans une suite de satin!)(malheureusement...)


dommage satin chaud

















































































_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16010
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Lun Mar 19, 2012 2:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Throma a écrit:
Video Partouze Mascarade a écrit :

"Et si Norman Bates était en fait une vieille rombière qui aurait troqué le couteau de cuisine contre une faucille ? Et qu'il suffisait de remplacer l'influence d'une mère défunte contre celle de l'esprit d'une fille dérangée ? Et si le Norman de service, plutôt que d'interrompre la douche de ces dames jaillissait d'une trappe sous le plancher pour commettre le meurtre ? Et si "Psychose" s'appelait en réalité "Motel des Sacrifices" ?

En effet, l'inspiration principale du film de Jim McCullough se renifle sans peine. Simplement ici, Evelyn (Anna Chappell), ex-patiente à l'asile du coin, tient désormais le "Mountaintop Motel" en compagnie de sa fille. Mais Evelyn, le bulbe encore pas tout à fait cicatrisé tue accidentellement sa rejetone dont le cadavre va pourrir dans les caves de l'établissement. En fait de caves, il s'agit d'un véritable réseau de tunnels souterrains d'où un accès direct dans les chambres à louer s'opère via des trappes dans le plancher. Bien pratique pour s'introduire en douce et occire tranquillement la clientèle. Oui parce que la voix de sa fille résonnant désormais au plafond d'Evelyn l'incite à tuer toujours plus. A un groupuscule de pensionnaires d'échapper aux coups de serpe de la cinglée.

Pourvu d'une ambiance particulièrement sinistre et d'une poignée de séquences gores bienvenues (main tranchée, égorgements, visages littéralement "taillés à la serpe"), "Motel des Sacrifices" permet de passer un délectable moment pour peu que l'on apprécie un tant soit peu le slasher. Avec à son actif pas moins de trois scènes impliquant des attaques d'animaux et d'insectes (c'est que cette déconneuse d'Evelyn se plait à déposer dans les chambres des sacs contenant diverses bestioles dont des rats, un serpent ou des blattes), le film prendrait presque pour un peu des allures d'Agression Animale."

Sinon, je tiens à signaler qu'il existait déjà un sujet consacré au film ouvert par Toxique d'Avantguerre ce qui fait de Mallox un marginal, un hors-la-loi en quelque sorte icon_confused

Vous avez pas besoin de mon accord pour copiager/collager les textes de VPM (que personnellement je trouve bien trop courts pour muer en critique sur Psychovision mais c'est voulu). Pas envie de passer pour un Emir Saoudien. Pas besoin de me baiser la bague pour une barrique de pétrole han. new_noel


(de même, pour les captures, vous pouvez vous servir)


Voilà, c'est déplacé, ce qui me remets illico du côté des justes.

(en même temps si l'homme Toxic voulait bien se manifester, hein, ça serait pas arriver ! Bref, c'est ta faute Toxic_avenger ! new_diable )


Moyen, pas plus, faute à un rythme un peu défaillant et des meurtres quand bien même assez originaux, un peu trop elliptiques.
Finalement "Motel des sacrifices" m'a joyeusement fait penser à tous ces film de motels déjà réalisé dans le genre, que ce soit "Motel Hell" ou "Le crocodile de la mort". Lui manque, je trouve, l'humour noir qui habitaient les deux films cités.
Ceci dit, j'ai pas passé un mauvais moment. Il y a dans ce film tout ce qu'on voit actuellement dans les slashers. Il aurait pu être tourné 10 ans avant ou 30 ans plus tard, c'eut été la même chose. C'est un peu sa limite aussi. J'ai également pensé au "Frightmare" de Pete Walker en moins bien, moins malicieux, moins surprenant. Reste une ambiance assez putride et donc bienvenue. Avis perso bien sûr.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Horreur / Gore / Trash Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media