Les visiteurs ou la France selon Nicolas et Jean-Marie
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Tomak
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 19 Nov 2006
Messages: 192
Localisation: Amiens, Sarcelles... Isoko ?

MessagePosté le: Ven Fév 23, 2007 6:28 pm    Sujet du message: Les visiteurs ou la France selon Nicolas et Jean-Marie Répondre en citant

Je réponds à Xawa qui posait la question suivante dans le topic Bug :

Citation:
Quelles idées reactionnaires pour Les visiteurs ? :timide:


Les visiteurs nous dit que quand même c'était mieux quand il y avait les seigneurs et les cerfs, que, merde, faut que tout le monde reste à sa place, putain... Hier, c'était mieux qu'aujourd'hui et bien moins pire que demain...

Et pis, le coup du sarrazin avec le postier black. Oui, on va me dire que c'est de l'humour, que c'est du second degré... Moi, je dis non, ça n'en est pas. Ca brosse le spectateur et ses préjugés dans le sens du poil. Parce que, qu'est-ce qu'il fout là, le black ? Dans notre beau pays qu'est la France ? Bah, il nous pique not' boulot, pardi, ma bonne dame. Vous aimeriez que ce soit un noir qui vous apporte vot' courrier m'dame ? Bah, oui, j'vous l'fais pas dire. Ferait bien de retourner chez lui au lieu de nosu piquer not' boulot, ma p'tite dame.

Et pis, bon, quand même, ça fait bien rire de voir des gars se laver dans des chiottes en grand angle dans un montage surdécoupé, de les entendre pêter et roter, dans de suerbes plans toujours en grand anle où on les voit bien avancer la machoire inférieur et les lèvres afin d'éructer... Oui, c'est bien joli, tout ça. C'est au moins du cinéma comme quand on sort le caméscope lors des repaas de famille et qu'on filme pépé en train de sortir ses grandes théories sur la France qu'est plus la France entre deux rots...

Oui, oui, Les visiteurs, c'est un peu l'étendard de la France de Jean-Marie et de Nicolas. Une France oû un postier, c'est un brave gars bien de chez nous, ou chacun est à sa place, les forts et les faibles chacun de leur côté... Oui, oui, oui, ça fait rêver tout ça...

Heureusement, qu'ils sont arrivés, les Jean Reno et Christian Clavier et pis le brave Luc qu'est bien sympathique avec sa bouille toute ronde. Passqu'avant il n'y avait que les anarchistes et les Juifs qui contrôlaient le cinéma. Vous savez, là, Yves Robert, son film Alexendre le bienheureux, ça respectait pas les valeurs que sont le travail, la famille la terre et la patrie. Et je ne vous parle pas de Gérard Oury, un Juif, qui se poquait de la France, la trainait dans la boue. Les aventures de Rabbi Jacob, quand même, quelle honte...

Enfin, grâce à Les visiteurs, les gens ils ont compris. Mitterand et toute cette band ede sale gauchiste, c'est biien finit.
_________________
Chiquita : "I have no luck today..."
Bill : "Yes, but you are beautiful !"
Burt Lancaster & Marie Gomez in The professionnals
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Tomak
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 19 Nov 2006
Messages: 192
Localisation: Amiens, Sarcelles... Isoko ?

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 12:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je contineu de répondre ici, pour ne pas polluer le sujet sur Bug, sur ce film de merde qu'est Les visiteurs qui mérite bien la haine que je lui porte vu que personne ne l'a critiqué à l'époque (à ma connaissance) et que sitô^t^qu'on en dit du mal, on est jaloux ou un sale con :

Citation:
et puis, prêter à Poiré des sous-entendus, messages dissimulés et/ou un arriere fond réac, c'est absurde.
Je crois pas le bonhomme assez malin pour laisser véhiculer des opinions personnelles dans les visiteurs (le coup du postier black voleur de boulots, franchement, c'est n'importe quoi, tomak).
Il s'agit bel et bien, j'en suis convaincu, d'un simple divertissement primaire, qui ne s'embarasse pas d'un double fond. Après, si certains y voient là un déballage d'idées rétrogrades et racistes, c'est leur point de vue (un brin parano quand meme).
Ca reste quand meme des films nazes quoiqu'il en soit. Et le pire Poiré, pour moi, c'est Les anges gardiens (qui rappellons-le, est une parabole a ciel ouvert (normal) pro-catholique sur la bienfaisance de l'angélisme en chaussettes tyroliennes et satanique envers les curés pédophiles hyper-actifs, ce qui laisse à supposer que le Jean-Marie à casquettes est un etre diabolique faussement paradoxal qui aime à brouiller les pistes tout en diluant une propagande revisionniste et hydrocephale a tete de chou (blanc)).
Tomak avait donc raison


a écrit Throma.

Non, il n'est pas absurde de voior des messages racistes dans Les visiteurs. Comme je l'ai écrit plus haut avant le rire était subversif (cf. les exemples cités) maintenant, il est bête et méchant et est dirigé vers l'autre. Car il est toujours facile de se moquer de l'autre à cause de sa différence. Les visiteurs comme Taxi et autres merdes du même genre (qu'il ne faut pas critiquer parce que c'est pas bien de critiquer ces films) sont bel et bien des films qui caressent, comme je l'ai écrit plus haut les préjugés du spectateur. J'ai parlé du film avec un ami, métisse. Le coup du sarrazin l'a fait gerber.

D'ailleurs, je vois un tournant clair et net dans le cinéma français : un avant et un après visiteur. Après cette merde, on rit gras, vulgaire, connement... Le rire n'a plus cette vertu subversive telle que le film de Jean-Jacques Annaud lui donne, Le nom de la rose. On balance dans les salles des films qui avilissent le spectateur, lui font croire qu'il faut qu'il se divertisse car il n'y a que ça de vrai. Le divertissement pur n'existe pas. Toute oeuvre est forcément porteuse de quelque chose, est forcément le produit de la société qui l'engendre. Je ne dis pas que Jean-Marie Poiré ait intentionnellement voulu faire un film de fachos. Je pense juste qu'il a cachetonné en se moquant ouvertement du spectateur, il a juste vu le potentiel financier du projet. J'ai déjà bossé avec un gars qui a bossé avec lui, je ne me trompe pas quand je dis qu'il méprise le spectateur avec Les visiteurs, lui, Clavie et Reno...

J'ai l'impression qu'au cinéma, les comédies vulgaires et franchouillardes sont bien plus nombreuses que dans les années 70/80. Décennies qui ont donné au cinéma français quelques fleurons de la comédie subversive ou du moins impertinentes, anti-conformistes, intelligentes, dérangeantes... Il ne faut pas non plsu confondre populaire (que l'on met maintenant à toutes les sauces) avec populiste. Les visiteurs est un film populiste. Comme les taxi.

Après Les visiteurs, la société française n'a jamais été aussi réac, conformiste, nauséabonde, politiquement correct. Y a-t-il cause à effet ? Je m'interroge. En tout cas, depuis que le cinéma existe, il est utilisé aussi à des fins de propagande que ce sooit dans un contexte de guerre ou dans un contexte moins grave comme la pub.

Qui influence l'autre, je ne sais pas, le cinéma ou la société ou réciproquement ?
_________________
Chiquita : "I have no luck today..."
Bill : "Yes, but you are beautiful !"
Burt Lancaster & Marie Gomez in The professionnals
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3520
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 2:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tomak a écrit:
Les visiteurs comme Taxi et autres merdes du même genre (qu'il ne faut pas critiquer parce que c'est pas bien de critiquer ces films)


tu plaisantes là j'espère ?
Existe-t-il au moins des films plus détestés que les taxi et, par extension, le reste des prod Besson ?
Que ce soit dans la presse, les médias en général, internet et ses forums, ou même parmi tes proches, t'en as croisé beaucoup toi des fans de Taxi dans ta vie ?
Tu me diras, il en existe pourtant des inconditionnels de ces films, pour que TF1 parvienne à obtenir 30% de part de marché à chaque diffusion d'un des épisodes...même constat en entrees cinema.
Mais comme on est entre gens un minimum cultivés et civilisés ici, ces personnes là, logiquement, on les frequente pas (et tant pis pour le generalisme snobinard a deux balles, j'assume ).
Parfois j'ai quand même du mal a te comprendre. A t'entendre, à longueur de messages, tu sembles te revendiquer profondement anti-conformiste, hors il t'arrive de nous sortir parfois des discours complètement à l'opposé comme cette diatribe anti-taxi un peu dépassée. Chier sur ces films relève même de la banalité la plus totale aujourd'hui.

Ensuite, remarquer une accentuation récente de la vulgarité dans le cinéma comique français, je suis pas d'accord. C'est même une tradition par chez nous qui nous a valu par le passé des trucs aussi subtils que les Pécasseries, les Bidasseries, les navets avec les Giraud (un "vive les femmes" vaut bien 10 Taxi), Perrin et consorts.
Reste qu'à choisir, je prefere encore me taper ça plutôt qu'une "comédie" contemporaine. Alors, je veux bien croire que les années zéro portent bien leur nom et que "avec l'temps tout fout l'camp, ma bonne dame" mais les navets sont cultivés depuis plus longtemps que ça dans nos potagers.
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4599

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 2:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tomak a écrit:
ce film de merde qu'est Les visiteurs qui mérite bien la haine que je lui porte vu que personne ne l'a critiqué à l'époque (à ma connaissance)

D'ailleurs, je vois un tournant clair et net dans le cinéma français : un avant et un après visiteur. Après cette merde, on rit gras, vulgaire, connement...

J'ai l'impression qu'au cinéma, les comédies vulgaires et franchouillardes sont bien plus nombreuses que dans les années 70/80. Décennies qui ont donné au cinéma français quelques fleurons de la comédie subversive ou du moins impertinentes, anti-conformistes, intelligentes, dérangeantes... Il ne faut pas non plsu confondre populaire (que l'on met maintenant à toutes les sauces) avec populiste. Les visiteurs est un film populiste. Comme les taxi.


Oui, bon, là on nage dans le délire...
Que les Visiteurs soit une daube, ça a été dit et redit à l'époque (ce qui n'empêche pas le succès populaire d'ailleurs...)

Que les années 70/80 aient été moins porteuses de comédies vulgaires et franchouillardes, faut pas les avoir vécues pour le dire!
On a atteint, dans ces années là, des sommets de débilité qui faisait parfois un maximum d'entrées! (parfois pas, heureusement).

Bref, soyons sérieux svp. Le navet français n'a pas attendu Clavier ou Poiré pour exister. Hélas...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tomak
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 19 Nov 2006
Messages: 192
Localisation: Amiens, Sarcelles... Isoko ?

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 9:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, je sais bien qu'il y a toujours eu des navets, des comédies lourdingues françaises... Mais il y avait aussi d'autres choses... J'ai l'impression d'une accentuation de ce genre de production.

Les charlots, par exemple, c'est con et pas très fin mais ce n'est pas aussi nauséeux et cracra que les visiteurs. Je préfère encore me matter un Max Pécas que Les visiteurs... Enfin, je peux aller loin comme ça... Mais je dois dire que je n'ai jamais non plus été un adepte des comédies... Mais j'ai l'impression, peut être me trompe-je, que des films comme Rabbi Jacob ou Alexande le bienheureux ne sont plsu possible aujourd'hui... C'est pour ça que je dis qu'il y a un avant et un après visiteurs...

Citation:
Tu me diras, il en existe pourtant des inconditionnels de ces films, pour que TF1 parvienne à obtenir 30% de part de marché à chaque diffusion d'un des épisodes...même constat en entrees cinema.
Mais comme on est entre gens un minimum cultivés et civilisés ici, ces personnes là, logiquement, on les frequente pas (et tant pis pour le generalisme snobinard a deux balles, j'assume ).
Parfois j'ai quand même du mal a te comprendre. A t'entendre, à longueur de messages, tu sembles te revendiquer profondement anti-conformiste, hors il t'arrive de nous sortir parfois des discours complètement à l'opposé comme cette diatribe anti-taxi un peu dépassée. Chier sur ces films relève même de la banalité la plus totale aujourd'hui.


Bah oui, parce que je connais peu de monde dans mon entourage qui sont choqués par les Taxi ou Les visiteurs. Que quand un magazine comme Brazil fait un article constructif et argumenté (le seul à ma connaissance) sur Besson, la majeure partie des faux cinéphiles du net se mettent à le défendre et par extension défendent ses films et productions. Quand j'étais en école de cinéma, je connaissais très peu de monde qui n'aimait pas Taxi et Besson... Qu'on parle du dernier Taxi (une des magazines, etc.) partout sans voir une seule critique négative. Je ne lis pas tous les journaux non plus mais je ne suis pas le seul à ne pas en avoir croisé, des critiques négatives... Que le fait qu'il n'y ai pas de projection de presse ne semble pas choquer grand monde... Donc tant qu'existera ce genre de film, que le droit de les critiquer sera toujours aussi mal perçu, je ne pense pas qu'il soit banal ou dépassé de chier sur ces films vu qu'il ya bien plus de monde pour les défendre... En fait, j'ai toujours croisé beaucoup de monde qui aime Taxi, etc. D'ailleurs, ce n'est tellement pas dépassé qu'il y ale 4 qu'est sorti...

Enfin, Throma, je suis peut etre anti-conformiste mais le contraire est vrai aussi sur bien des points comme beaucoup de monde. Tout ça pour dire que mon soi disant anti-conformiste, ce n'est pas de la pose...

Il y a les films qu'on aime, ceux qu'on n'aime pas et ceux qui énervent. C'est tout. Pour moi, Les visiteurs, dont il est de bon ton de dire que c'est génial (à part une poignée de personnes, je ne connais personne dans mon entourage qui voit en ce film un sommet de vulgarité) fait partie de ces films qui m'énervent.
_________________
Chiquita : "I have no luck today..."
Bill : "Yes, but you are beautiful !"
Burt Lancaster & Marie Gomez in The professionnals
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Tomak
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 19 Nov 2006
Messages: 192
Localisation: Amiens, Sarcelles... Isoko ?

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 9:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mallox :

Citation:
Pour Tomak et pour le coup: Je pense qu'on a tous notre bête noire; le truc sur lequel on aime taper pour se faire du bien. Pour Xawa, c'est Michael Mann, pour Throma, c'est peter Jackson, Pour Bigbonn, c'est Fulci , pour Nickbur, c'est Carpenter, pour mallox, c'est Lenzi (d'ailleurs, le clan des Pourris, j'aime pas trop!) , et pour toi donc, c'est Les Visiteurs (pas le film de Kazan qui est très bien, hein?!).
C'est juste que tu as fait une passerelle entre Friedkin et Jean-Marie Poiré qui ma foi, avoue, n'a pas lieu d'être; ce qui n'est vraiment pas grave, sinon qu'on se disperse au final à parler de 2 puis 3 sujet au lieu d'un.
Je comprends TON REJET ! mais tu peux pas pas faire le tour de la planête en prêchant contre "les visiteurs" , tu n'aurais pas assez d'une vie pour les combattre, et de toute façon, ils sont plus fort que toi.
Et comme a dit Xawa (dans un moment de sagesse surprenant; on ne regarde pas "les visiteurs" comme on regarde "Bug". ce avec quoi, je suis à 200% d'accord. C'est une question de distance, que du reste, je ne peux que te conseiller de prendre; les visiteurs n'en méritent pas tant , et je sens bien que tu as dû te prendre la tête dessus avec des proches (d'ou le sujet intello snob) ... bref, tu contribues à mon sens à leur donner une importance qu'ils ne méritent pas en les condamnant à tout va et en les citant dans un sujet sur Friedkin, ou Bug, ou le polar américain/
Un peu comme les médias contribuent à donner des point à Le Pen à force d'en parler, même en mal.
(Je sais que tu m'as compris).


Oui, je t'ai compris. Je sais que j'ai l'air de me battre contre des moulins et de brasser plus de vent que d'eau... icon_wink Mais croire que ce film est inoffensif (comme d'autres) est, à mon avis, une erreur. Mais c'est ma bête noire, le film que je hais le plus au monde. Le symbole du discours médiatique de ce que j'appelle la dictature du divertissement. Ce discours qui consiste à faire croire qu'il est honteux à chaque fois qu'il faut réfléchir, penser, bref, être un individu normalement constitué d'un cerveau... Moi, j'aime me prendre la tête sur les films que je regarde, j'aime qu'un film m'aprenne des choses, me dérange, etc. Aujourd'hui, j'ai l'impression que lorsque je dis ça, je passe pour un peine à jouir, un sale con, constipé du rire, un chieur, un raseur, un mec qui sait pas s'amuser... Alors que l'on peut rire et réfléchir en même temps aussi...

Bon, voilà, je vais pas non plus en plus que ce que j'en ai déjà fait... Mais au départ, c'était une boutade : commen tpeut-oon aimer William Friedkin et Les visiteurs ?...
_________________
Chiquita : "I have no luck today..."
Bill : "Yes, but you are beautiful !"
Burt Lancaster & Marie Gomez in The professionnals
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 10:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tomak a écrit:
Mallox :

Citation:
Pour Tomak et pour le coup: Je pense qu'on a tous notre bête noire; le truc sur lequel on aime taper pour se faire du bien. Pour Xawa, c'est Michael Mann, pour Throma, c'est peter Jackson, Pour Bigbonn, c'est Fulci , pour Nickbur, c'est Carpenter, pour mallox, c'est Lenzi (d'ailleurs, le clan des Pourris, j'aime pas trop!) , et pour toi donc, c'est Les Visiteurs (pas le film de Kazan qui est très bien, hein?!).
C'est juste que tu as fait une passerelle entre Friedkin et Jean-Marie Poiré qui ma foi, avoue, n'a pas lieu d'être; ce qui n'est vraiment pas grave, sinon qu'on se disperse au final à parler de 2 puis 3 sujet au lieu d'un.
Je comprends TON REJET ! mais tu peux pas pas faire le tour de la planête en prêchant contre "les visiteurs" , tu n'aurais pas assez d'une vie pour les combattre, et de toute façon, ils sont plus fort que toi.
Et comme a dit Xawa (dans un moment de sagesse surprenant; on ne regarde pas "les visiteurs" comme on regarde "Bug". ce avec quoi, je suis à 200% d'accord. C'est une question de distance, que du reste, je ne peux que te conseiller de prendre; les visiteurs n'en méritent pas tant , et je sens bien que tu as dû te prendre la tête dessus avec des proches (d'ou le sujet intello snob) ... bref, tu contribues à mon sens à leur donner une importance qu'ils ne méritent pas en les condamnant à tout va et en les citant dans un sujet sur Friedkin, ou Bug, ou le polar américain/
Un peu comme les médias contribuent à donner des point à Le Pen à force d'en parler, même en mal.
(Je sais que tu m'as compris).


Oui, je t'ai compris. Je sais que j'ai l'air de me battre contre des moulins et de brasser plus de vent que d'eau... icon_wink Mais croire que ce film est inoffensif (comme d'autres) est, à mon avis, une erreur. Mais c'est ma bête noire, le film que je hais le plus au monde. Le symbole du discours médiatique de ce que j'appelle la dictature du divertissement. Ce discours qui consiste à faire croire qu'il est honteux à chaque fois qu'il faut réfléchir, penser, bref, être un individu normalement constitué d'un cerveau... Moi, j'aime me prendre la tête sur les films que je regarde, j'aime qu'un film m'aprenne des choses, me dérange, etc. Aujourd'hui, j'ai l'impression que lorsque je dis ça, je passe pour un peine à jouir, un sale con, constipé du rire, un chieur, un raseur, un mec qui sait pas s'amuser... Alors que l'on peut rire et réfléchir en même temps aussi...

Bon, voilà, je vais pas non plus en plus que ce que j'en ai déjà fait... Mais au départ, c'était une boutade : commen tpeut-oon aimer William Friedkin et Les visiteurs ?...


Non, y a pas de saucisse! icon_wink
On a tous nos moulins à vent. et en plus, on finit par dire à peu près la même chose. d'ailleurs ta réaction violente enver "les visiteurs" est plus d'origine sociologique, ce que je peux comprendre.
_________________


Dernière édition par mallox le Sam Fév 24, 2007 11:37 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
xawa
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 28 Fév 2005
Messages: 1552

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 11:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Throma et Bigbonn ont repondu sur les comedies debiles .

Je traiterai pas Tomak de con , de chieur ou je sais pas quoi car il a bien raison d'essayer de voir quelque chose derriere les films , il a peut etre meme raison , en tout cas si de son point de vue il a raison c'est deja pas mal, ce qui a été dit sur Forrest gump ou Pretty woman est a mon avis trés vrai . Il y a des messages subliminaux dans beaucoup de films . Mais ca empeche pas le debat

Pour les visiteurs je suis pas d'accord sur ce que tu dis , deja car le divertissement pur existe , en tout cas pour le spectateur , ce que nous sommes . D'autre part le politiquement correct c'est subjectif , la scene du sarrazin peut etre vu comme politiquement incorrecte ... et si les propos du film sont " c'etait mieux avant , a l'epoque des seigneurs et des cerfs , les pauvres restaient a leur place " , c'est plutot trés politiquement incorrect . Meme si c'est toujours comme ca , a moindre echelle .

Et franchement c'est pas parcequ'un metisse ( donc pas un noir , deja ) a été choqué par une scene un peu grossiere dans un film qu'on a plus droit de considerer celui ci comme un chef d'oeuvre de la comedie des années 90 , ce qu'il est .

Sur Besson , pas la peine de taper dessus , la plupart des critiques et des cinephiles s'en chargent !

Et on peut doncv aimer Friedkin et les visiteurs , de la meme maniere qu'on peut adorer le tres bon whisky et le steack frites ( message subliminal la aussi ico_mrgreen )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 11:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais pas vu.
En fait en citant mallox ici, quand j'ai cliqué sur le lien du mail, je suis tombé dans ce topic alors que je pensais me trouver dans le topic sur Bug...
et donc: bug !

Bref, tant mieux que ce topic ai été ouvert hier soir...
C'est bien Tomak d'avoir fait ça. icon_wink

mais j'y reviendrai... new_diable
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tomak
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 19 Nov 2006
Messages: 192
Localisation: Amiens, Sarcelles... Isoko ?

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 12:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis pas d'accord avec tooi, Xawa, le divertissement pur n'existe pas...

Mon ami métisse est tout aussi sensible à la question qu'un Noir. Après tout, son père était Camerounais et il se sent aussi Africain que Français. Mais bon, j'étais déjà énervé par ce film et sa vision frelatté de la société bien avant de connaitre cet ami... ;)

Je ne vois pas beaucoup de critiques taper sur Besson étant donné qu'ils sont acheté par lui. Les cinéphiles retournent leur veste aussitô^t^qu'un article virulent est écrit sur Besson.


Mallox :

Citation:
d'ailleurs ta réaction violente enver "les visiteurs" est plus d'origine sociologique, ce que je peux comprendre.


La forme m'insupporte aussi. Je la trouve aussi vulgaire que le fond du film.

Xawa :

Citation:
Et on peut doncv aimer Friedkin et les visiteurs , de la meme maniere qu'on peut adorer le tres bon whisky et le steack frites ( message subliminal la aussi )


C'est vrai. J'aime bien les malts et j'aime aussi aller manger au Flunch (d'ailleurs, j'y suis pas allé ce mois-ci :( )...
_________________
Chiquita : "I have no luck today..."
Bill : "Yes, but you are beautiful !"
Burt Lancaster & Marie Gomez in The professionnals
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Nickbur
60 % irradié
60 % irradié


Inscrit le: 26 Nov 2004
Messages: 724
Localisation: Friteland

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pfff cette discussion est sans queue ni tète et surtout dénuée d'intérèt. Le combat éternel des cinéma populaire ou populeux opposé au cinéma dit sérieux ou intelligent ou artitistiquement élogieux n'a aucun sens. De toute époque il y a eu un fossé entre ces genre et il y en aura toujours, on ne peut rien y faire, c'est comme ça. Et c'est pareil dans toutes les disciplines artistiques.

Chier sur Taxi ou les Visiteurs et alors? Ce genre de film fera toujours des millions d'entrées parce que c'est ce que le grand public veut voir ! Pourquoi? Parce qu'on lui fait comprendre que c'est ce qu'il faut allé voir, c'est juste bien marketé point.

A qui la faute? Au studio, à la production... Aux télévision, aux radios...
Le public lambda va au cinéma pour se détendre, pour se divertir et n'a pas envie de se prendre la tète avec du cinéma "intelligent", c'est du divertissement, de l'entertainment.

Je déteste ce genre de film (taxi, visiteurs...) et bien je ne les regardes pas, pas la peine de chier une pendule à chaque sortie d'un Besson, il répond à une demande et fait son busines.

Et puis gardons pour nous, les cinéphiles un tant soit peut initié, les films obscurs ou différents. Si ceux ci devenaient populaires ils n'en seraient que plus bridés, charcutés voir en voie de disparition.

Finalement, Psychovision est-il vraiment le bon endroit pour se disputer au sujet des Bessoneries??????
_________________
Atomik Circus - Film culte. Par amour des mes coui...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 3:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nickbur a écrit:

Je déteste ce genre de film (taxi, visiteurs...) et bien je ne les regardes pas


non, tu préfères regarder " Camping" ico_mrgreen

et hop ! j'me casse, faites gaffe au modo! mario
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
princesse.rosebonbon
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 22 Aoû 2005
Messages: 2191
Localisation: variable

MessagePosté le: Lun Fév 26, 2007 3:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

je partage entierement l'avis de nickbur sur cette discussion.
le cinema a plusieurs facettes (art, medium, industrie, divertissement,...) qui ne sont pas susceptibles d'interesser tout le monde a la fois. c'est un fait historique et les debats la-dessus ne menent generalement pas plus loin que l'echange d'opinions personnelles.
s'egosiller sur besson et les visiteurs, c'est autant de temps et d'energie qui ne sont pas employes a promouvoir le cinema que tu aimes tomak
quant a ton histoire de fascisme dans les visiteurs a cause du "sarrazin", c'est de la pure interpretation paranoiaque et je pense que le ressort comique, aussi faiblard soit-il, se trouve completement ailleurs.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Lun Fév 26, 2007 9:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

princesse.rosebonbon a écrit:
quant a ton histoire de fascisme dans les visiteurs a cause du "sarrazin", c'est de la pure interpretation paranoiaque et je pense que le ressort comique, aussi faiblard soit-il, se trouve completement ailleurs.


Difficile ne pas donner son avis malgré tout, hein?!


fermons ce topic, voilà tout. je suis certain que Tomak sera d'accord qui plus est...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tomak
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 19 Nov 2006
Messages: 192
Localisation: Amiens, Sarcelles... Isoko ?

MessagePosté le: Lun Fév 26, 2007 11:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est pas que je suis d'accord, c'est que je m'en fous...

Je répond une dernière fois quand même à Princesse Rose Bonbon :

Citation:
quant a ton histoire de fascisme dans les visiteurs a cause du "sarrazin", c'est de la pure interpretation paranoiaque et je pense que le ressort comique, aussi faiblard soit-il, se trouve completement ailleurs.


Ce n'est pas du fascisme mais du racisme ordinaire. Il n'y a rien de paranoïaque là-dedans. Il y a dans cette scène tout le mépris envers l'autre. Je ne suis pas sûr que les personnes que je connaisse qui subissent le racisme ordinaire souvent à cause de leur couleur de peau n'apprécient pas cette scène par paranoïa. Il faut aussi savoir faire preuve d'empathie et essayer de comprendre ce que peut ressentir les personnes concernées face à ce genre de blague qui est raciste car sans aucune distanciation. C'est jsute la pérennisation d'idées reçues et de préjugés...
_________________
Chiquita : "I have no luck today..."
Bill : "Yes, but you are beautiful !"
Burt Lancaster & Marie Gomez in The professionnals
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media