Psychopoubelle - Les Films nuls...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5413
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Ven Mar 13, 2009 12:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et hop ! 40 euros à la poubelle !

http://www.priceminister.com/offer/buy/6226540/Vie-De-Courtisanes-VHS.html

C'est malin ! icon_confused
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
xawa
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 28 Fév 2005
Messages: 1552

MessagePosté le: Lun Mai 18, 2009 3:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

xawa a écrit:
Il y a peut-être plein de gars comme moi qui foutent 10/10 sans avoir vu le film, juste pour faire monter la sauce, pousser les éditeurs à sortir le film,etc.


Who nose ?




Bonjour ico_mrgreen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ROTOR
10% irradié
10% irradié


Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 53

MessagePosté le: Dim Juil 26, 2009 1:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merde, je deviens le spécialiste des psychopoubelle frank_PDT_08




Georges Cachoux doit être le pire réalisateur du monde. J'en veux pour preuve ce film. Non mais qu'est-ce qu'il peut se passer dans la tête d'une personne pour réaliser un machin pareil ? Ca devrait être puni par la loi de faire infliger une telle torture à des spectateurs naïf comme moi.
Pour résumer le film : Un mec essaye par tous les moyens d'entrer dans un asile. Il y arrive, et à l'aide de substances colorées, les psychiatres réussissent à sonder son passé. C'est là qu'on apprend que cet homme est Adolfo, le fils de hitler, encore plus méchant que son père, et qui essaie de conquérir le monde. Fin. Voilà à peu près ce que j'ai compris.
Pour ceux qui aiment les comédies consternantes débiles ce film c'est le graal. J'ai jamais vu un film aussi bordélique et mal fichu. L'expression qui résume la vision du film ça doit être "rooh putain, mais c'est quoi ce machin ??".
Pour ceux qui les ont vu, ce film peut être mis au même niveau qu'un "La guerre des espions" de Jean Louis van Belle, ou un "Comment passer son permis de conduire" de Roger Derouilat.
Ici on atteint le degré zéro de tout : scénario, mise en scène, direction d'acteur. C'est quasiment une expérience mystique. C'est un peu la "A night to dismember" de la comédie franchouillarde.

Bref, je vous invite à le voir ! ico_mrgreen


Sinon, certains ont vu d'autres films de Georges Cachoux ? J'ai pu voir Chomeurs en folie, et pinaise c'est du même acabit.
Et Saint Tropez interdit ça doit être un des pires mondos que j'ai pu voir. Et il me reste à voir Femmes vicieuses. Mais je sens que je vais vouloir en voir plus de ce réalisateur ! new_help
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tubbytoast
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 02 Aoû 2006
Messages: 459

MessagePosté le: Dim Juil 26, 2009 7:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Au contraire, je trouve que le film de JLVB que tu cites et ce film de Cachoux sont plutôt à l'opposé. Dans LA GUERRE DES ESPIONS (aka Bastos), le comique fonctionne à 150% et je ne m'y suis pas ennuyé une seule seconde contrairement à celui-ci.
_________________
http://www.letubbyblog.blogspot.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ROTOR
10% irradié
10% irradié


Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 53

MessagePosté le: Dim Juil 26, 2009 9:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis ennuyé pour aucun des 2 pour ma part. new_diable
Après je les mets ensemble plus au niveau du côté bordélique et consternant qui se dégage des 2 films (parce que pour moi le comique de Bastos il fonctionne pas du tout, ou alors involontairement, et en même temps c'est ça qui fait marrer).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
princesse.rosebonbon
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 22 Aoû 2005
Messages: 2191
Localisation: variable

MessagePosté le: Mar Juil 28, 2009 11:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

ROTOR a écrit:
L'expression qui résume la vision du film ça doit être "rooh putain, mais c'est quoi ce machin ??".
Pour ceux qui les ont vu, ce film peut être mis au même niveau qu'un "La guerre des espions" de Jean Louis van Belle, ou un "Comment passer son permis de conduire" de Roger Derouilat.
Ici on atteint le degré zéro de tout : scénario, mise en scène, direction d'acteur. C'est quasiment une expérience mystique. C'est un peu la "A night to dismember" de la comédie franchouillarde.

n'en jette plus, j'achète !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
princesse.rosebonbon
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 22 Aoû 2005
Messages: 2191
Localisation: variable

MessagePosté le: Lun Aoû 24, 2009 11:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

je ne sais pas si je dois te remercier pour celui-ci ico_mrgreen
c'est en effet assez difficile d'acces. j'ai cru comprendre que Cachoux tentait de caser des blagues absurdes et grotesques tout en restituant les visions schizophrenes d'un type qui se prend pour le fils d'Hitler. ce serait interessant d'avoir des commentaires du realisateur pour qu'il nous eclaire un peu sur ses intentions car en l'etat c'est juste un capharnaum de gens qui braillent des betises et se jetent de la bouffe dessus des que le scenario leur en met entre les mains (souvent donc) etant capable de l'indigence la plus crasse comme de l'abondance la plus mysterieuse (il y a eu carte blanche sur les accessoires frank_PDT_16 )
on arrive quand meme a tenir jusqu'au bout grace a des scenes qui donnent le vertige : le noir dans le restaurant (on en fait plus des blagues comme ca de nos jours...) ou encore la "couverture aerienne" et l'interview de tonton Adolphe font partie de mes favorites
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant



VOEUX SANGLANTS

Réalisation : Larry Stewart
Avec : Vera Miles, Daphne Zuniga, Clu Gulager
Nationalité : USA
Genre : Horreur
Année de production : 1984
Titre original : The Initiation

La jeune Kelly, qui appartient à une confrérie à l'université, est soumise à un rite d'inititiation : avec d'autres membres, elle doit pénétrer de nuit dans un magasin mais, entrés illégalement, ils réalisent qu'ils ne peuvent plus en sortir. Un tueur commence alors à les éliminer un par un...






Je le fiche là car j'ai tenu 1/2 heure !

Quelqu'un a vu ce slasher dont je n'ai strictement rien compris au début. Genre ça commence dans un pensionnat de jeunes filles.
(On y apprend d'ailleurs que les hémorroïdes se trouvent "là où je pense", moi qui pensait que c'était dans les narines...)
Ensuite, y a un paquet de vieux dans un hospice, des gens qui commencent à se faire butter sans qu'il n'y ait aucune tension et sans qu'on ne comprenne quoi que ce soit. Limite si j'ai compris qui se faisait tuer.
Y a zéro de tension. Un film avec Vera Miles et Clu Gulager pourtant, donc j'en attendais au moins un film sinon bien, en tout cas regardable.
Mais peut-être étais-je exigeant à ce moment là ou mal luné, en tout cas, j'ai trouvé le début nul à chier, au point donc d'arrêter le film. icon_confused
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valor
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5413
Localisation: Vanves

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu en avais parlé là :

http://psychovision.net/forum/viewtopic.php?t=3360

icon_cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 6:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Valor a écrit:
Tu en avais parlé là :

http://psychovision.net/forum/viewtopic.php?t=3360

icon_cool


Oui je sais bien, d'ailleurs je me souvenais parfaitement de l'affiche qui avait prêtée à débat.
Mais bon, comme on ne met pas trop les avis à la suite des sorties dvd et vu que je m'y suis emmerdé comme pas un, je trouvais que c'était une bonne occaz de ressortir la psychopoubelle.
(C'est vrai que j'aurais pu mettre un lien, et c'est donc très bien que tu l'aies fait ! icon_wink )
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carcharoth
40 % irradié
40 % irradié


Inscrit le: 11 Mar 2005
Messages: 258
Localisation: Québec

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 7:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un remake de celui-ci pourrait être intéressant je pense ico_mrgreen
_________________
AniManiaques
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carcharoth a écrit:
Un remake de celui-ci pourrait être intéressant je pense ico_mrgreen


Toi, tu m'as suivi à la trace aujourd'hui !

(Bonne année en tout cas !)
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8816
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 9:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comment ne pas suivre Mallox à la trace ? ico_mrgreen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
princesse.rosebonbon
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 22 Aoû 2005
Messages: 2191
Localisation: variable

MessagePosté le: Ven Déc 30, 2011 2:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Raiders of the Living Dead (Les Aventuriers de l'Impossible)
US -1986
De Sam Sherman

ecranlarge.com qui n'a pas vu le film a écrit:
Une invasion de cadavres qui renaissent à la vie ravage toute forme d'existence. Le sort du mon semble être irrémédiablement scellé et tout espoir paraît utopique face à ces monstrueuses créatures. Cependant, quelques survivants vont tenter par tous les moyens de lutter contre la horde de morts-vivants afin de les anéantir. Un jeune adolescent, bricoleur de génie, a peut-être trouvé l'arme absolue qui détruira ces êtres maléfiques...


Concrètement ça donne ça :
Un journaliste, aidé par un vieux médecin et ses petits enfants qui ont bricolé un pistolet laser de la mort à partir d'une platine cd (?), tente de mettre un terme aux agissements d'un savant fou qui fabrique des zombies dociles... a priori dans le seul but de mettre un terme aux agissements du journaliste.... C'est ce que j'appellerais un scénario en "chien qui court après sa queue".

Sur cette heure et demi de néant qui parait ne jamais en finir, la seule surprise provient des choix musicaux audacieux, alternant le rock fm minable indissociable du mauvais film de zombie des années 80 et les fonds de tonneau d'illustration musicale indissociables des mauvais films de savant fou des années 70.
Eh oui, car si la carrière de réalisateur de Sherman n'aura marqué personne (sinon les infortunés spectateurs du festival international de paris du film fantastique), on le connait surtout pour avoir produit l'essentiel des films d'Al Adamson. Il tente donc péniblement d'appliquer la recette des débuts d'Independent International Pictures ...et réussit à faire pire!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3520
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Ven Déc 30, 2011 3:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est mauvais mais je lui trouve un certain charme. Ces scènes expérimentales de soudure dans la chambre du gosse avec sa musique fusion bontempi/hard fm. Le thème du générique est très bon. Après, tout le passage nuitale dans la prison est un supplice.
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 5 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media