Le NIFFF
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Soirées & festivals
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
pazuzu
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 197
Localisation: En pleine possession démoniaque

MessagePosté le: Mer Juil 02, 2008 6:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Day One
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pazuzu
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 197
Localisation: En pleine possession démoniaque

MessagePosté le: Jeu Juil 03, 2008 6:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Day Two
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3520
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Jeu Juil 03, 2008 11:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Day Three ?

(gentil slip)
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
pazuzu
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 197
Localisation: En pleine possession démoniaque

MessagePosté le: Ven Juil 04, 2008 12:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Throma a écrit:
Day Three ?

(gentil slip)


Bientôt...bientôt... icon_wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pazuzu
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 197
Localisation: En pleine possession démoniaque

MessagePosté le: Sam Juil 05, 2008 6:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ca continue...

Day Three
Day Four
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pazuzu
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 197
Localisation: En pleine possession démoniaque

MessagePosté le: Dim Juil 06, 2008 8:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Day Five
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
xawa
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 28 Fév 2005
Messages: 1552

MessagePosté le: Dim Juil 06, 2008 4:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Grosse blague le NIFF :

"Censure également avec le deuxième long-métrage : ANTROPOPHAGUS de Joe D’Amato (1980). Totalement culte pour ses deux séquences-chocs ultimes (celle du fœtus et sa séquence finale que je prend bien garde de ne pas vous dévoiler ici! Ames sensibles, vous alliez encore vous évanouir!), celles-ci sont malheureusement absentes du montage présenté durant la Nuit Cannibale".


frank_PDT_16

http://www.clap.ch/reportagespage.php?id=30
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Camif
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 1563
Localisation: Délocalisation

MessagePosté le: Dim Juil 06, 2008 5:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

xawa a écrit:
Grosse blague le NIFF :

"Censure également avec le deuxième long-métrage : ANTROPOPHAGUS de Joe D’Amato (1980). Totalement culte pour ses deux séquences-chocs ultimes (celle du fœtus et sa séquence finale que je prend bien garde de ne pas vous dévoiler ici! Ames sensibles, vous alliez encore vous évanouir!), celles-ci sont malheureusement absentes du montage présenté durant la Nuit Cannibale".




Alors il reste rien !! ico_mrgreen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
xawa
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 28 Fév 2005
Messages: 1552

MessagePosté le: Dim Juil 06, 2008 5:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si c'est un très bon film d'épouvante gothique moderne avec de magnifiques passages gores .... A l'ancienne.


Mais ça n'a pas de sens de virer ces scènes frank_PDT_16
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Abronsius
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 28 Fév 2005
Messages: 186

MessagePosté le: Dim Juil 06, 2008 5:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

xawa a écrit:
Si c'est un très bon film d'épouvante gothique moderne


Tu t'enflammes, tu t'enflammes ico_mrgreen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Camif
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 1563
Localisation: Délocalisation

MessagePosté le: Dim Juil 06, 2008 5:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ben moi, je trouve ce film mauvais et si tu enlèves les deux scènes en questions cela devient très mauvais et je m'en excuse par avance.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
xawa
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 28 Fév 2005
Messages: 1552

MessagePosté le: Dim Juil 06, 2008 5:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'adore Anthropophagous moi icon_cool

C'est pas aujourd'hui qu'on verrait au cinéma un père dire de son fils décédé qu'il n'est plus qu'un tas de viande morte à bouffer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Camif
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 1563
Localisation: Délocalisation

MessagePosté le: Dim Juil 06, 2008 6:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui là dessus, rien à dire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
pazuzu
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 197
Localisation: En pleine possession démoniaque

MessagePosté le: Lun Juil 07, 2008 8:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà ma dernière chronique pour le NIFFF 2008 :

Voilà… On y est arrivé. C’est la dernière journée de cette huitième édition du Festival du Film Fantastique de Neuchâtel. Petit à petit les diverses sections de présentation de films entament leurs ultimes projections. Pour les plus téméraires qui ne se sont pas encore effondrés par la fatigue, ce dimanche matin est l’occasion d’une petite cérémonie dominicale avec la diffusion de L’ANTICRISTO de Alberto De Martino (1974). Cette variation transalpine et un brin ennuyeuse de L’EXORCISTE nous offre quelques sensations ressenties durant la nuit ITALIA BIZZARA mais tout ceci est quand même beaucoup moins amusant qu‘hier soir… La faute à une approche un peu trop guindé malgré quelques belles scènes nanardesques et des effets spéciaux rudimentaires dont les années passées n’effritent aucunement le charme. On saluera également les efforts de la belle Carla Gravina dans le rôle de la possédée.

Dernière mais non moins excellente présentation d’un classique de Nakagawa avec THE GHOST OF YOTSUYA (Tokaido Yotsuya Kaidan, 1959) où une histoire de fantôme revanchard nous replonge dans les grandes œuvres des films fantastiques japonais. L’esthétique cauchemardesque le dispute avec une somptueuse poésie morbide. C’est avec une fascination quasi-hypnotique que l’on se (re)plonge dans l’univers d’un tout grand pionnier du cinéma fantastique.

AN EMPRESS AND THE WARRIORS (Kwong Saan Mei Yan) de Ching Siu-Tung est la dernière grosse production du fameux réalisateur de HISTOIRES DE FANTÔMES CHINOIS. Force est de constater que l’homme n’a rien perdu de son efficacité dans le faste et le grandiose avec ce spectacle épique où même l’abus de ralentis et un scénario d’une niaiserie confondante ne nous empêchera pas d’apprécier ce long-métrage avec un état d’esprit tout ce qu’il y a de rigolard. Cela restera tout de même une sacrée déception de la part d’un metteur en scène autrefois bien plus inspiré que cette bobine classique et ultra-prévisible. La fatigue accumulée durant la semaine nous oblige à être un peu plus clément avec ce film que l’on oubliera très vite.

Une pluie diluvienne s’abat sur le NIFFF alors que la Cérémonie de Clôture se prépare tranquillement. Après une longue attente au froid, une immense foule de spectateur s’engouffre en masse bien compacte dans le cinéma des Arcades pour entendre le verdict de cette huitième édition. A mesure que les prix sont distribués, nous sommes partagés entre enthousiasme et relative déception. Grosse joie pour la remise du Prix Mad Movies avec OM SHANTI OM. Ce chef-d’œuvre Bollywoodien montre que le cinéma hindi s’affiche de plus en plus avec insistance au NIFFF. On ne peut que s’en réjouir. Grand plaisir également pour le long-métrage de Stephen Chow, CJ7 obtient quand à lui un Prix de Public sans réelle surprise. Le réalisateur est toujours là pour offrir une bonne dose de bonheur à son audience. Cela sera l’occasion, plus tardivement dans l’année, d’avoir une chance de le (re)découvrir dans les salles de cinémas en Suisse.

Alors que le grand chef-d’œuvre de la Compétition Internationale, LET THE RIGHT ONE IN pour ceux qui n’auraient pas suivi, rafle plusieurs récompenses importantes, le film suédois se voit souffler le Grand Prix par SLEEP DEALER. Cet affreux thriller cyber-altermondialiste aura néanmoins su séduire le jury international par son approche plus politique que réellement fantastique. Une façon de nous montrer que la majorité des films aux récompenses les plus prestigieuses du festival s’engoncent dangereusement dans une approche qui présente un cinéma masturbatoire et intello au détriment d’œuvres moins ambitieuses mais autrement plus convaincantes et jouissives. Comme si le NIFFF essaie de s’affranchir des bobines horrifiques et autres séries B et Z qui ne servent qu’à appâter le féru de cinéma d’horreur présent dans un simple but de se divertir avec du gore et de la tripaille. Heureusement, des œuvres majeures comme LET THE RIGHT ONE IN prouve aussi que l’on peut concilier avec bonheur réflexion, émotion et pur fantastique. C’est donc avec un sentiment tout de même un brin amer que l’on accepte de voir LET THE RIGHT ONE IN se passer d’un Grand Prix et se voir attribuer qu’une simple « mention spéciale » de la part du Jury International. Mention d’ailleurs à nouveau partagée avec TOKYO! de Gondry, Carax et Joon-Ho. Relative déception que ce palmarès en demi-teinte.

Une fois le palmarès connu, le NIFFF se conclut avec la projection en salles d’un ultime film : L CHANGE THE WORLD. Nouveau long-métrage du réalisateur de RING et DARK WATER, cette variation de DEATH NOTE n’aura fait que confirmer la descente artistique de Hideo Nakata qui plonge dans une approche stérile du cinéma qui est bien loin des sommets de ces précédents longs-métrages. Triste constat pour cet auteur autrefois bien plus brillant. Heureusement, il nous reste l’ultime projection de l’Open Air pour terminer sur une bonne note... Malgré la tempête qui se déchaîne sur les abords du lac de Neuchâtel où s’abat une forte pluie incessante, nous décidons de nous munir d’une pèlerine de fortune pour assister au DOOMSDAY de Neil Marshall. La météo exécrable n’entachera nullement cette série B dopée aux testostérones. Ultra-fun et méga-jouissif, c’est sur ce dernier long-métrage bien buriné que se termine définitivement cette huitième édition du NIFFF. On est content et sur les genoux. Vivement l’année prochaine!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Lun Juil 07, 2008 11:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

pazuzu a écrit:
Cet affreux thriller cyber-altermondialiste aura néanmoins su séduire le jury international par son approche plus politique que réellement fantastique.


Ah ça Paisley va adorer ! icon_wink
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Soirées & festivals Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media