Soirées Bis à la Cinémathèque Française
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Soirées & festivals
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Mer Sep 02, 2009 7:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lucio Fulci, le poête du macabre à la cinémathèque



À l'occasion de la parution du livre "Lucio Fulci, le poète du macabre" de Régis Autran, Hugues Deprets, Lionel Grenier, Jean-François Rauger, Xavier Robert, Julien Sévéon, François-Xavier Taboni et Mathias Ulrich. Volume 3 de la collection CinExploitation, sous la direction de Julien Sévéon.



L'évènement aura lieu le Vendredi 11 Septembre.

- Au programme :



- 20h00

"Carole / Les salopes vont en enfer"
(Una lucertola con la pelle di donna)

Italie-GB/1971/100'/VF/35mm

Réalisé par Lucio Fulci
Avec Florinda Bolkan, Stanley Baker, Jean Sorel, Silvia Monti, Alberto de Mendoza, Anita Strindberg...

Synopsis :

Une femme est accusée d'avoir assassiné son jeune voisin lors d'une orgie, sous l'emprise de la drogue. Mais que s'est-il réellement passé ?




- 22h00

"L'emmurée vivante"
(Sette note in nero)

Italie/1977/95'/VF/35mm

Réalisé par Lucio Fulci
Avec Jennifer O'Neill, Marc Porel...

Synopsis :

Une jeune femme a une étrange vision en passant dans un tunnel : elle est témoin d'un meurtre. Peu à peu, certains détails de sa prémonition semblent se concrétiser.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8815
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mer Sep 02, 2009 9:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

mallox a écrit:


Synopsis :

Une femme est accusée d'avoir assassiné son jeune voisin lors d'une orgie, sous l'emprise de la drogue. Mais que s'est-il réellement passé ?



Le "jeune voisin", c'est Anita Strindberg ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Mer Sep 02, 2009 12:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

frank_PDT_10
Je me demandais si quelqu'un allait tilter.
Je les trouve un peu zarb parfois les gens de la cinémathèque. Déjà diffuser le film sous ces titres là, ensuite un résumé complètement farfelu... enfin le principal est qu'ils passent de chouettes films !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8815
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Mer Sep 02, 2009 12:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le résumé de "L'emmurée vivante" est pas mal, aussi.
Pour ce qui est des titres, je suis d'accord avec toi. je pense que les gens connaissent plus le film sous le titre "Le venin de la peur" que "Carole" ou "Les salopes vont en enfer".

Mais, comme tu dis, le principal est la qualité de leur travail et de leurs programmations.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Camif
99 % irradié
99 % irradié


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 1557
Localisation: Délocalisation

MessagePosté le: Mer Sep 02, 2009 5:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les salopes vont en enfer c'est pour attirer le chaland ! frank_PDT_10
Deux très bons films ceci dit. Et le livre est intéressant aussi au passage, mais un peu court.
_________________
"Du 2 au 22 mai, y avait pas loin" Mallox
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Sam Sep 19, 2009 6:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une soirée David Carradine à la cinémathèque.

Elle aura lieu le 25 septembre prochain et servira d'hommage à l'acteur récemment disparu, avec la projection de deux de ses films...

Au programme :



- 20h00


"La Course à la mort de l'an 2000" - 1975
(Death Race 2000)

Réalisé par Paul Bartel
Avec David Carradine, Sylvester Stallone, Simone Griffeth, Mary Woronov, Roberta Collins...

Etats-Unis/80'/VF/35mm

synopsis :

Dans une société futuriste et fasciste des courses automobiles à travers le pays remportent un grand succès. Il s'agit d'arriver le premier mais aussi d'écraser le maximum de piétons sur sa route.

La critique du film sur psychovision

-------------




- 22h00


"Un cocktail explosif" - 1977
(Thunder and Lightning)

Réalisé par Corey Allen
Avec David Carradine, Sterling Holloway...

Etats-Unis/95'/VOSTF/35mm

synopsis :

Un protégé de la mafia qui tente de conquérir le monopole du trafic d'alcool sur la Floride envoie des hommes détruire l'alambic de l'un des derniers "bootleggers" indépendants de la région, qui refuse de se laisser faire.

* Sur le site de la cinémathèque :




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RuggeroPark
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 02 Juin 2008
Messages: 162
Localisation: Serial suceuse de Bondy Nord - Bientôt je m'attaque au Sud !

MessagePosté le: Sam Sep 19, 2009 2:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Euh Mallox, c'est normal qu'on tombe sur un drôle d'objet lorsque l'on clique sur l'icône de la star tout en bas ??? !!! (au moins ratapoil plus haut a raison, ce n'est pour le moins pas un forum très politiquement correct ! Arf !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Oct 02, 2009 8:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

La Soirée Bis à la cinémathèque le 9 octobre prochain tournera autour de l'immense Robert Aldrich qui a vu quelques uns de ses films à succès ("Qu'est-il arrivé à baby Jane?"), exploités pour le meilleur et pour le pire...

Au programme :


- 20h00



Qu'est-il arrivé à tante Alice ?
(What Ever Happened to Aunt Alice?)

Réalisé par Lee H. Katzin
Avec Geraldine Page, Ruth Gordon...

Etats-Unis/1969/100'/VF/35mm
Produit par Robert Aldrich

Synopsis :

Clara Marrable, une veuve, a du mal à garder des femmes de maison. 5 ont disparu. A chaque disparition, un jeune pin a été planté dans son jardin, à quelques km de Tucson, Arizona. Madame Dimmock accepte le travail, mais cherche à savoir ce qui est arrivé à sa prédécesseuse, Mrs Tinsely...


---

- 22h00



Qui a tué tante Roo ?
(Whoever Slew Auntie Roo?)

Réalisé par Curtis Harrington
Avec Shelley Winters, Mark Lester...

GB/1971/91'/VOSTF/35mm

Synopsis :

Mrs Forrest vit seul dans un cottage dans une petite ville britannique. Sa fille est morte jeune dans un accident. Elle remarque dans l'orphelinat une petite fille, Kathy, qui lui rappelle sa fille. Elle veut l'adopter mais le frere de Kathy veille sur elle et raconte a sa soeur que Mrs Forrest est la sorciere du conte "Hansel et Gretel"...

-----

* Sur le site de la cinémathèque française :




A propos de Robert Aldrich :


Issu d'une famille de la grande bourgeoisie américaine, il a étudié l'économie politique à l'université de Virginie. Venu à Hollywood en 1941, il est engagé par la RKO comme simple employé à la production, et gravit de façon traditionnelle les échelons de la profession, devenant employé sur les scripts, puis administrateur délégué et enfin assistant (de Milestone, Renoir, Wellmann, Chaplin et surtout polonsky et Losey).

Scénariste et producteur d'une série télévisée, c'est le succès de celle-ci qui lui permet de réaliser (après un galop d'essai inédit en France) son premier film personnel : la vedette en est d'ailleurs Dan Duryea, déjà vedette de la série en question. Aldrich essaie d'y rompre la grisaille TV au profit de recherches d'angle et de chocs spectaculaires. En outre, Worldfor Ransom, film d'aventures à médiocre budget (dont le titre sonne comme un défi), indique le type d'action où Aldrich sera toujours à l'aise (d'où les échecs répétés dans la comédie de cet homme plein d'humour) : le récit picaresque, voire éclaté, plutôt que l'intrigue bien ficelée.

S'il aborde le thriller, c'est toujours en éliminant les éléments de compréhension analytique que le genre avait hérités malgré tout du policier: le spectacle l'intéresse plus que le suspense. Pendant trois ou quatre ans, Aldrich va s'affirmer par des films d'aventures dont l'outrance délibérée va de pair avec une ambition cosmique qui culminera dans En quatrième vitesse, où un récit médiocre se transforme en allégorie de la condition humaine à l'ère atomique. L'influence formelle d'Orson Welles est flagrante dans ces films. Plus coté que le précédent aux yeux de certains critiques, le Grand Couteau (qui dénonce la corruption d'Hollywood) pèche par un excès de lourdeur dans la dramaturgie, en contraste avec l'extrême liberté de ton de Vera Cruz (où Aldrich n'est nullement pris au dépourvu par le Scope-couleur). Cette lourdeur théâtrale formera plus tard chez Aldrich un mélange instable et insoluble avec son goût pour les effets de montage et surtout les plans assenés comme autant de provocations aux instants de tension extrême.

Dès 1955, les ennuis commencent pour Aldrich. Éliminé du tournage de Racket dans la couture, il essaie à la fois de la réalisation itinérante en Europe, avec des résultats plutôt décevants, et de l'autoproduction : El perdido est malheureusement un film inégal, une sorte de western inversé (au profit d'une rêverie romantique) sur un scénario de Dalton Trumbo. Ce n'est qu'en 1963 qu'Aldrich se relance commercialement, avec Qu'est-il arrivé à Baby Jane ?, récital de monstres sacrés où une sorte d'attendrissement tempère une horreur grand-guignolesque. La même frénésie dérape vers l'absurde dans Douze Salopards, film voulu antibelliciste par son auteur mais où la violence quasi gratuite entretient une ambiguïté difficilement supportable. L'incontestable succès des deux films permettra à Aldrich d'être, pendant quelques années, le seul producteur-réalisateur américain à posséder ses propres studios.

Pendant toute cette période, Aldrich n'a pas dissimulé ses options libérales (antiracistes, notamment) et sa haine d'une certaine hypocrisie qui affecte aussi bien l'Amérique que Hollywood même. A partir de 1968, le metteur en scène exaspère (sur des matériaux d'un intérêt variable) les contradictions de son style, en même temps qu'il souligne son goût, d'une part, pour les brutes viriles (l'Empereur du Nord), d'autre part, pour les vieilles actrices, éventuellement homosexuelles (Faut-il tuer Sister George ?).

Il pratique les collages les plus audacieux (la séquence finale du Démon des femmes est à cet égard exemplaire), et sa tendance au grotesque (au sens hugolien du terme) se déploie dans des films pleins de bruit et de fureur, toujours plus saccadés même dans les plans longs, comme s'ils n'étaient plus composés que de morceaux choisis (auxquels ne manquent même pas de rares et précieux instants de tendresse: la Cité des dangers). Évocation de plus en plus directe du déclin de la société américaine (Aldrich est issu de la grande bourgeoisie) mais aussi du crépuscule de ce cinéma dont le cinéaste, formé au croisement de la routine et de la modernité, aura été l'un des derniers grands témoins.

En 1977, il a été réélu président de la direction Guild.

Source : Dictionnaire du cinéma américain.


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Oct 16, 2009 6:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Soirée Cinerotica 3 à la cinémathèque

Elle aura lieu le 23 octobre et présentera deux films français des années 70. Les Félines et Les Tringleuses. Il s'agit du troisième opus des soirées de Christophe Bier consacré à l’érotique gaulois.


Au programme de cette soirée :


CINEROTICA PRESENTE : UNE HISTOIRE SECRETE DU CINEMA EROTIQUE FRANCAIS (3)


- 20h00



"Les Félines" - 1972

Réalisé par Daniel Daert
Avec Janine Reynaud, Nathalie Zeiger, Nadia Vasil, Georges Guéret, Jacques Insermini, Pauline Larrieu, Stan Rol...

France/90'/35mm

Synopsis :

Maud dirige une maison de couture et son mari Olivier la trompe avec son premier modele Claire. Pour se venger, elle lui fait rencontrer Florence, qu'elle a chargee de le seduire.

----------

- 22h00



"Les Tringleuses / Les Mecs les flics et les p..." - 1974

Réalisé par Alphonse Beni
Avec Alphonse Beni, Monique Dodd, Deddy Lemardeley, Jean Moulard, Raymond Pierson, Sylvia Bourdon...

France/90'/35mm

Synopsis :

L'inspecteur Dubois enquête sur des cambriolages effectués par la Bande des Barbus. Il retrouve les malfaiteurs et en abat quelques uns avant de découvrir que l'un d'eux est son frère.


* Le 23 Octobre 2009 à 20h !



Un programme à rendre Flint, parisien ! frank_PDT_10
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flint
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 8815
Localisation: cusset-plage

MessagePosté le: Ven Oct 16, 2009 10:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Programme alléchant il est vrai...

Quelqu'un sait quelle version des "Félines" est prévue ? (soft ou hard ?).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Oct 30, 2009 7:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Soirée Bis Spéciale Derek Ford

Elle aura lieu le 6 novembre prochain dans le cadre des soirées Bis de la cinémathèque française. Derek Ford étant un réalisateur méconnu, ce sera là une occasion assez rare, de se faire une belle séance de rattrapage.

Un metteur en scène souvent placé aux côté de Pete Walker, de Norman J. Warren ou encore de Stanley Long... à chacun d'aller vérifier si ces affiliations sont justifiées.

CINEMA BIS : A LA DECOUVERTE DE DEREK FORD

Au programme :

- 20h00



Association momentanée - 1970
(The Wife Swappers)

Réalisé par Derek Ford
Avec James Donnelly, Larry Taylor, Valerie St. John, Denys Hawthorne, Bunty Garland...

GB/81'/VF/35mm

Synopsis :

La découverte des pratiques échangistes par des couples de banlieusards anglais appartenant à la classe moyenne.

---

- 22h00



Maris en quête de sensations - 1973
(Commuter Husbands)

Réalisé par Derek Ford
Avec Gabrielle Drake, Robin Bailey...

GB/85'/VF/35mm

Synopsis :

Le récit humoristique par une jeune hôtesse de bar des nuits chaudes de Londres.

---

J'ai cherché des photo de Derek Ford pour illustrer la News, j'en ai trouvé quelques unes mais impossible d'être sur que c'était le bon gars.
Si jamais ça inspire quelqu'un ici... (Valor au hasard ! frank_PDT_10 ).
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Nov 13, 2009 8:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Horreur anglaise à la cinémathèque

La soirée aura lieu Le vendredi 20 novembre à partir de 20h. Un programme à ne pas manquer, avec, "Les Symptômes" de José Ramón Larraz et "Schizo" de Pete Walker.

CINEMA BIS: HORREUR ANGLAISE

- 20h00



"Les Symptômes" - 1974
(Symptoms)
aka Blood Virgin

Réalisé par José Ramón Larraz
Avec Mike Grady, Angela Pleasence, Lorna Heilbron, Raymond Huntley...

GB-Belgique/91'/VOSTF/35mm

Synopsis :

Dans la demeure familiale, en compagnie d'amis, une jeune femme est le témoin de phénomènes étranges et sombre dans la folie...

---

- 22h00



"Schizo" - 1976

Réalisé par Pete Walker
Avec Lynn Frederick, John Leyton...

GB/1976/100'/VOSTF/35mm

Synopsis :

Un tueur psychopathe persécute une jeune femme qui vient de se marier...

La critique du film sur psychovision


* Sur le site de la cinémathèque :


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Nov 27, 2009 11:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Soirée David Carradine à la cinémathèque

C'est dans le cadre des soirée Bis qu'aura lieu la projection le 4 décembre prochain, de deux films avec l'acteur récemment décédé.

Au programme de la soirée :


CINEMA BIS : HOMMAGE A DAVID CARRADINE 2



- 20h00



"Oeil pour oeil" - 1983
(Lone Wolf McQuade)

Réalisé par Steve Carver
Avec David Carradine, Chuck Norris, Barbara Carrera, Robert Beltran...

États-Unis/107'/VOSTF/35mm

Synopsis :

J.J. McQuade est obligé de quitter la police de San Francisco après une descente tragique qui coûte la vie à son équipier. Il décide alors de travailler en solo pour éliminer le gang de trafiquants responsables du massacre.


----------


- 22h00



"Dans les bras de l'enfer" - 1986
(Behind Enemy Lines / P.O.W. the Escape)

Réalisé par Amir Gideon
Avec David Carradine, Charles R. Floyd, Mako, Steve James...

États-Unis/88'/VF/35mm

Synopsis :

Dans le Vietnam en feu de 1973, un colonel est chargé de rapatrier des soldats prisonniers mais tombe lui même aux mains de l'ennemi. Son détenteur lui propose la liberté s'il l'aide à rejoindre les États-Unis avec le trésor de guerre qu'il a amassé.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Jeu Déc 31, 2009 7:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Du fantastique australien à la cinémathèque

Deux films au programme de la soirée du 8 janvier. Celle-ci débutera par un thriller horrifique signé Tony Williams et sera suivie d'un post-Nuke signé Ian Barry, dont ce fut le premier film.


Au programme :


- 20h00



Next of Kin / Cousins de sang
(Next of Kin)

de Tony Williams
Avec Jackie Kerin, John Jarratt...

Australie-NZ/1982/89'/VOSTF/35mm

Synopsis :

Dans une maison de retraite, une femme lit le journal intime de sa mère. Bientôt, les événements relatés dans le journal se produisent dans sa propre vie.

-------------


- 22h00



Réaction en chaîne
(The Chain Reaction)

de Ian Barry
Avec Steve Bisley, Arna-Maria Winchester...

Australie/1980/92'/VOSTF/35mm

Synopsis :

Un tremblement de terre provoque un accident dans une centrale nucléaire et menace toute la région. Un ingénieur, mortellement contaminé, décide d'alerter l'opinion publique.

----------------------------------------------

* Sur le site de la cinémathèque :


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Ven Jan 15, 2010 8:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Des mercenaires et des troupes d'élites

C'est à la cinémathèque française que ça se passe dans le cadre des soirées Bis. Celle-ci aura lieu le 22 janvier prochain avec toujours deux films au programme.

CINEMA BIS: MERCENAIRES ET TROUPES D'ELITE


Le programme de la soirée :


- 20h00 :



Commando - 1982
(Who Dares Wins alais The Final Option)

Réalisé par Ian Sharp
Avec Lewis Collins, Richard Widmark, Judy Davis, Edward Woodward...

GB-Suisse/125'/VOSTF/35mm

Synopsis :

Un homme de l'unité d'élite SAS est chargé d'infiltrer un groupe terroriste.

----------------

- 22h15 :



Les Sept salopards - 1982
(La Belva dalla calda pelle)

Réalisé par Bruno Fontana
Avec Angelo Infanti, Laura Gemser, Gabriele Tinti...

Italie/99'/VF/35mm

Synopsis :

Sept membres d'un commando abandonnés à leur sort dans une région dangereuse prennent un otage Bonny pour les aider à quitter le pays. Hébergés dans une ferme, ils violent la fille du paysan. Plus tard une jeune femme découverte par un membre du groupe va les faire s'entretuer.


* Le Vendredi 22 Janvier 2010 - 20h00 - SALLE HENRI LANGLOIS - 35mm

---------------

Sur le site de la cinémathèque :


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Soirées & festivals Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 3 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media