Aux Yeux Des Vivants : Soutien et début de tournage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Mar Avr 23, 2013 8:00 am    Sujet du message: Aux Yeux Des Vivants : Soutien et début de tournage Répondre en citant

Aux Yeux Des Vivants
Écrit par Bertrand Renard

Produit par Fabrice Lambot, Caroline Piras, Jean-Pierre Putters pour Metaluna Productions, le nouveau film de Alexandre Bustillo & Julien Maury a besoin d'un financement participatif pour que le premier tour ne manivelle, prévu le 3 juin, puisse se faire dans la sérénité pour un projet pérenne...

Il s'agit pour le coup d'aider le 3ème long métrage de Julien Maury et Alexandre Bustillo (A l'intérieur, Livide) à mener à bien un projet dont la vivacité et même l'existence pourraient être menacées mais aussi de le soutenir ne serait-ce en relayant cette information. A ce titre, cette news peut se copier/coller pour être partagée ailleurs, ce que nombreux ne se gênent pas de faire pour leur propre compte... à bons entendeurs...



Aux Yeux Des Vivants - 2013

Réalisé par Alexandre Bustillo & Julien Maury
Avec Anne Marivin, Chloé Coulloud, Béatrice Dalle, Francis Renaud...

Synopsis :

Un été chaud et sec. Fuyants leur dernier jour d'école, Dan, Tom & Victor, trois adolescents inséparables, se perdent dans la campagne. Dans leur course, seuls au beau milieu de nulle part, ils découvrent un lieu décrépi devenu depuis le repère d'Isaac et Klarence Shooter, un homme et son étrange fils, bien décidés à ne pas laisser le trio dévoiler leurs sombres secrets aux yeux des vivants.


Affiche officielle


- Intentions :


En cinéphiles avertis, abreuvés de films fantastiques et d'oeuvres cinématographique cultes, Julien Maury et Alexandre Bustillo revendiquent, comme dans chacun de leurs films, des influences variées.

Pour Aux Yeux des Vivants, ils résument eux-mêmes le long-métrage comme une rencontre entre l'ambiance mélancolique de Stand By Me, la violence décomplexée de La Colline a des Yeux, et l'univers dérangeant et angoissant d'Insidious.

Ainsi, Aux Yeux des Vivants sera certes un film d'horreur, mais comportera aussi l'atmosphère nostalgique des films d'aventure enfantins. Jusqu'à la collision inéluctable entre ces deux univers.


- Comment aider et pour quelles raisons ?


Produit par Metaluna Productions, société de production spécialisée dans le cinéma de genre (The Theatre Bizarre, Samurai, Dying God, Marvel 14 : les super-héros contre la censure...), qui en parallèle à ses activités de production et de distribution édite aussi le magazine bimestriel METALUNA.

Comportant dans son casting des comédiens confirmés comme Anne Marivin (Bienvenue Chez Les Ch'tis, Podium), Chloé Coulloud (Livide), Béatrice Dalle (A L'Interieur), Lannick Gautry (Maison Close, Nos Jours Heureux), Francis Renaud (Mutants, Braquo), bénéficiant des maquillages d'Olivier Afonso (Captifs, La Meute, Les Revenants, L'Ecume des Jours...), Aux Yeux des Vivants a besoin de votre concours pour assurer un budget suffisant au tournage, (qui s'effectuera à partir du 3 juin prochain), aux effets spéciaux, et à la post-production.

Plus grande est votre participation, plus nous pourrons nous permettre des jours supplémentaires de tournage, des décors supplémentaires, des effets spéciaux plus poussés...


- Comment produire le film techniquement parlant ?

Monter (mais pas avec n'importe qui) sur Touscoprod.com
Opter pour Choisir un film. Dans "Recherche" inscrire Aux Yeux des Vivants
Sur la page affichée, cliquer le bouton "Produire ce projet". On vous demande alors de vous inscrire et il n'y a plus qu'à suivre les directives.
Vous pouvez co-financer à partir de 10 euros, ou vous montrer plus fous si vous le désirez. Tout est possible...


- Petits mots des auteurs et autres producteurs :

Ainsi, vous pourrez vous déclarer officiellement co-producteur du prochain film des talentueux Julien Maury et Alexandre Bustillo, suivre sur Touscoprod.com la progression du projet (le tournage démarre le 3 juin prochain).
Enfin le pouvoir revient aux mains des spectateurs grâce à cet ingénieux système furieusement tendance à l'heure actuelle, d'autant que de nombreux co-producteurs ont facilement doublé leur mise. Pour la défense d'un cinéma de genre français, usez de ce nouveau pouvoir libertaire qui redonne la parole à l'imagination. Chaque pays a connu son âge d'or à une certaine époque, mais, curieusement pas nous. Ce système de production représente un incomparable élan, l'interactivité parfaite entre des créateurs et ceux à qui ils se destinent. Rejoignez-nous de cette manière à Metaluna Productions, territoire où les nouveaux talents s'expriment : Pascal Laugier, Jean Deppeley, Philippe Roure, les déjà nommés Julien Maury et Alexandre Bustillo, Fabrice Blin, Fabrice Lambot, Xavier Gens, Gaspar Noé, Tala Sehami, Lucile Hadzihalilovic et bien d'autres. Vous rencontrerez ainsi une famille, vous croiserez des producteurs, acteurs, réalisateurs. Vous pourrez même venir en parler à notre libraire, et partager un verre, à la rencontre d'autres investisseurs comme vous.. Si c'est pas de la participation pure, ça alors !



*L'auteur de ces quelques lignes tient tout de même à prendre ses distances face au discours décrétant qu'il soit plus difficile en France de produire un film de genre horrifique, genre qui ferait les frais d'un complot, d'une cabale ou tout du moins d'une discrimination.
Je rappelle à cet effet qu'il y a des vagues. Le film de genre en France se porte bien, j'en veux pour preuve le Polar, tombé en désuétude ou en disgrâce des années durant pour revenir en masse cette dernière décennie.
Il convient de rappeler que produire un petit film de genre (quel que soit le genre) est aujourd'hui difficile pour tout le monde. Idem pour son exploitation. A cet égard, on constate par exemple cette semaine encore, qu'un thriller français tel que "Désordres" avec Isaach de Bankolé n'est distribué dans aucun complexe UGC pour cause de trust par les blockbusters et moult remakes, en plus de produits StudioCanal de 3ème zone, capitalisant le plus souvent sur de pseudo-talents issus de la chaine canal+...
Bref, le genre horrifique, comme d'autres genres et en d'autres temps a pâti également des sorties successives de navetons dont on ne citera pas les noms afin de ne pas fâcher... mais il est clair que pour trouver crédit, cela n'a pas aidé, et preuve il faut désormais faire qu'un film d'horreur décent peut se monter en France sans tomber dans la citation à tout va, façon fanboys, de classiques du genre. La passion et la cinéphilie au sens large, oui, mais un cinéma qui se défini à la base comme dédié aux amateurs du genre, restreint son audience de lui-même et d'emblée. A titre personnel encore, je rajouterai que ce ne sont pas forcément des films d'horreur que j'aimerais voir, mais des bons films, quels que soient leurs genres... et si là-dedans il pouvait y avoir des films d'horreur, je serais comblé. En aucun cas on ne se satisfait d'avoir oeuvré dans un genre précis, auquel cas on pourrait trouver les ambitions un peu courtes en même temps que de trouver là quelques raisons à la mauvaise santé de ce cinéma maudit... rien de personnel, d'autant que les 2 premiers films de Alexandre Bustillo & Julien Maury étaient loin, très loin même, de ce qu'on a pu engendrer de pire dans le cinéma horrifique français ces dernières années.

** Sur le site de Metaluna Productions :



*** Sur www.touscoprod.com :


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4599

MessagePosté le: Mar Avr 23, 2013 9:15 am    Sujet du message: Re: Aux Yeux Des Vivants : Soutien et début de tournage Répondre en citant

mallox a écrit:
Ainsi, vous pourrez vous déclarer officiellement co-producteur du prochain film des talentueux Julien Maury et Alexandre Bustillo, suivre sur Touscoprod.com la progression du projet (le tournage démarre le 3 juin prochain).

Youpi, je donne 10€ et je suis un coproducteur. Un cigare, vite !

Citation:
Enfin le pouvoir revient aux mains des spectateurs grâce à cet ingénieux système furieusement tendance à l'heure actuelle, d'autant que de nombreux co-producteurs ont facilement doublé leur mise.

Waaah ! Je vais peut-être doubler ma mise ! 20€, donc, si je mets 10€. Un deuxième cigare, vite !
En plus, je détiendrais le pouvoir entre mes mains de spectateur ! Chuis trop fort !

Bon, j'ironise un peu mais parce que je suis un peu las de toutes ces demandes de participations pour tel ou tel projet, peut-être "furieusement tendance" mais qui ont furieusement tendance à me faire chier.

Pas du tout contre ce système, non, mais je le trouve plus logique dans le cadre de projets de débutant plutôt que pour des réalisateurs déjà confirmés (n'en sont plus à leurs coup d'essai là, et c'est tant mieux, très contents qu'ils aient pu faire aboutir leurs précédents projets !)

Je trouve ok de solliciter une participation éventuelle pour des projets de débutants (court-métrage par exemple) leur permettant d'aboutir à un résultat qui ne sera de toutes façons que peu diffusé mais qui servira de carte de visite et/ou de première expérience, idem pour des projets littéraires de débutants dans les domaines qui nous intéresse (cf. les oeuvres de Maniak), ok aussi de solliciter quand c'est Jean-Jacques Rousseau, tellement hors du système et pourtant tellement passionné qu'on a envie qu'il continue de tourner, mais pour produire un film, disons, normal, classique, ou dans le système, comme on voudra, c'est-à-dire avec des acteurs pros, des équipes pros, une sortie en salles et tout le toutim, faites donc appel à des producteurs pros !

Je tiens à préciser qu'il ne s'agit pas d'un coup de gueule contre ce projet en particulier mais bien d'un sentiment plus général contre l'impression d'être un peu pris pour une vache à lait, modeste à chaque fois (10€, qu'est-ce que c'est ?) mais dont le pis se tarit (10€ + 10€ + 10 € + etc...)

Et puis, si l'argent va à des projets qui sont déjà de plain-pied dans l'industrie du cinéma, même s'ils ont du mal à finaliser leur budget, que restera-t-il pour les petits, les tout-petits, les débutants, tous ceux qui, bénévolement ou avec trois bouts de ficelle, tentent de mettre un pied dans cette industrie ou déroulent une carrière totalement dans la marge ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Mar Avr 23, 2013 9:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moi de toutes manières je peux pas. Si je dépense 10€ pour le projet, je pourrai pas m'acheter le dvd que je veux ce mois-ci. Après, ils vont m'engueuler et me dire que je ne suis pas un vrai passionné.
Désolé. frank_PDT_17
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stegg
20 % irradié
20 % irradié


Inscrit le: 26 Fév 2011
Messages: 113

MessagePosté le: Mar Avr 23, 2013 9:57 am    Sujet du message: Re: Aux Yeux Des Vivants : Soutien et début de tournage Répondre en citant

Bigbonn a écrit:

Pas du tout contre ce système, non, mais je le trouve plus logique dans le cadre de projets de débutant plutôt que pour des réalisateurs déjà confirmés (n'en sont plus à leurs coup d'essai là, et c'est tant mieux, très contents qu'ils aient pu faire aboutir leurs précédents projets !)


Et encore, la plupart que je voie passé niveau cinéma reste des projet de long ou de court que ce soit par des pro ou des amateurs. (Quoique voir Michèle Laroque chercher à augmenter son budget en offrant de la figuration, c'était assez pathétique)

Après, si pour certains, ça peut convaincre des distributeurs ou des producteurs de regarder de plus prêt quelques projets sortant de l'ordinaire comme l'Adaptation de "The Goon"

En BD, on a carrément eu Dupuis (Et donc Média participation) qui a demandé de l'argent pour faire la promotion d'un album de Largo Winch et organiser une soirée avec les auteurs...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bigbonn
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 13 Déc 2004
Messages: 4599

MessagePosté le: Mar Avr 23, 2013 10:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

frank_PDT_16
oui, là on nage dans le n'importe quoi !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Mar Avr 23, 2013 10:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Plus de doutes à avoir... Sigtuna et ses sbires expansionnistes roumains marchent sur la France ! (d'ailleurs tout a commencé avec son arrivée ici ! )
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Divers Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media