Prince de la nuit 1, Le
Titre tome: Le chasseur
Genre: Epouvante , Vampirisme , BD européennes
Année: 1994
Pays d'origine: Belgique
Editeur: Glénat
Scénario:
Yves Swolfs
Dessin:
Yves Swolfs
Couleurs:
Sophie Swolfs
 

En pleine période troublée du 13ème siècle, un vampire se faisant passer pour un troubadour, tue la compagne d'un seigneur local. Dame Marianne, vampirisé, sort de son tombeau la nuit et s'en prend à la population terrorisée. Jusqu'au jour où Jehan de Rougemont, sur les conseils d'un moine, la libère de sa malédiction en lui plantant un pieu dans le coeur.
A compter de ce jour la descendance de Rougemont devra consacrer et sacrifier sa vie à traquer le prédateur de la nuit, le vampire Kergan.
Paris 1933, un terrible secret plane sur la famille de Vincent, il n'arrive plus à trouver le sommeil et son père noie ses peurs dans l'alcool. Seul son grand-père connaît le secret, un secret qu'il a hérité de ses parents, le secret de la famille Rougemont...

Premier tome d'une série qui en comporte 6, "Le chasseur" est une excellente introduction à cette série racontant l'histoire d'un vampire et d'une famille qui, à chaque génération, essaye de vaincre cette personnification du mal, une sorte de malédiction qu'ils s'infligent à eux même au fil des siècles avec comme motif la vengeance.
Il y a deux parties distinctes dans l'ouvrage, la première étant l'histoire de cette malédiction en pleine période féodale (qui se termine d'ailleurs dans le tome) et l'autre racontant l'histoire du dernier descendant au début du 20ème siècle (seulement 4 pages y sont consacrées), histoire qui sera le fil conducteur entre les différents volumes.
Même si l'histoire de Jehan est sans surprise, cette bd est parmi les meilleures de celles qui traitent du vampirisme, toute l'ambiance est là, une atmosphère pesante, des scènes sanglantes mais très réaliste (décapitation) sans jamais sombrer dans l'excès et surtout une pointe d'érotisme et de séduction obligatoire quand on aborde le sujet.
Les dessins sont très sobres et superbement réalisés, ils aident énormément à l'ambiance générale, notamment grâce aux vampires femelles, vraiment superbe mais aussi grâce aux décors et aux paysages.
Un excellent premier tome qui vous donnera, j'en suis sur, envi de découvrir la suite...

Note : 9/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenat.com/

Vote:
 
8.33/10 ( 3 Votes )
Clics: 2290

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Lady Killer 1 Lady Killer 1
Josie Schuller est l'image même de la bonne mère de famille dans les années 1950, elle a deux enfants, un mari très occupé et une belle mère acariâtre....
Masque de Fudo 2, Le Masque de Fudo 2, Le
Shinnosuke combat sans trêve pour que ses muscles soient roche et ses tendons acier. En devenant Ninja, le jeune homme a peut-être une chance de revoir sa s...
Creep, The Creep, The
Curtis n'a apparemment pas supporté le suicide de son meilleur ami, Mike, peu de temps après il met lui aussi fin à ses jours. Ce double décès a traumati...

Autres films Au hasard...