Arms Peddler 1, The
Genre: Seinen , Dark Fantasy , Manga
Année: 2012
Pays d'origine: Japon
Editeur: Ki-oon
Titre VO: Kiba no Tabishounin - The Arms Peddler
Scénario:
Kyoichi Nanatsuki
Dessin:
Night Owl
Traduction:
Fédoua Lamodière
Sortie VO: 2010
 

Dans un monde apocalyptique, Sona Yuki voit l'ensemble de sa famille se faire massacrer par une horde de bandits, leur chef, Hydra, après l'avoir marqué au fer rouge de la marque du serpent, le laisse en vie afin qu'il témoigne de sa puissance et de sa monstruosité, mais le jeune garçon se retrouve en plein désert et plus le temps passe, plus ses chances de survie s'amenuisent...
C'est à ce moment que surgit Garami, la redoutable vendeuse d'arme, elle lui proposera un pacte, si elle le sauve, il deviendra sa propriété jusqu'à ce qu'il lui rembourse cent pièce d'or, c'est le début d'un périple sur des routes peu sures à la recherche de drapeaux noirs annonciateur de clients pour Garami.

The Arms Peddler est pré-publié dans le magazine "Young Gangan" édité par Square Enix, Ki-oon le présente comme le successeur spirituel d'Ubel Blatt (issu de la même revue), un argument commercial pas encore démontré par ce premier tome.
Kyoichi Nanatsuki est assez à l'aise pour nous dépeindre un univers sombre de Dark fantasy, l'ambiance et les ingrédients inhérents au genre sont là, un monde sans foi ni loi, des hordes de bandits sans scrupules, des monstres originaux et une sorte d'antihéros version femme incarné par Garami, une marchante d'arme aussi belle que froide qui, on commence à le comprendre à la fin du tome, a un autre but dans le vie que de gagner de l'argent grâce à son trafic, le personnage de Sona quant à lui nous permet de nous introduire dans cet univers et surement plus tard sa quête vengeresse prendra une part importante du récit.
Après deux brèves histoires servant surtout à nous faire mieux connaître la guilde des armuriers, le récit se conclut par le début d'une intrigue qui semble plus consistante avec au centre une princesse captive qui semble intéresser beaucoup de monde.
Les dessins concordent avec ce que l'on attends de ce genre de série, ils sont réalistes, très dynamique dans les scènes d'action, les personnages sont très expressifs et on sent vraiment la lourdeur de ce monde à l'agonie.
En fait c'est peut être là la maigre faiblesse de ce premier opus, The Arms Peddler pose toutes les bases qui raviront les amateurs de Dark fantasy mais pour l'instant on attend encore le détail ou l'idée originale qui fera sortir ce seinen du lot, on espère que le tome 2 comblera justement cette attente.

Note : 7,5/10

 

gregore

 

A propos de ce manga :

 

- Site de l'éditeur : http://www.ki-oon.com/

Vote:
 
8.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 2530
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Rêves dans la maison de la sorcière, les Rêves dans la maison de la sorcière, les
Sa chambre d'étudiant avait été habitée deux siècles plus tôt par la vieille Keziah Mason, c'est pourquoi le jeune Walter avait décidé de vivre dans c...
Rex Mundi 3 Rex Mundi 3
Bien malgré lui, le docteur Saunière a été obligé de s'associer avec l'inquisition afin de pouvoir poursuivre son enquête, une enquête qui se révèle ...
Killing Time Killing Time
Gyorgi Owens, le "tueur des hôpitaux", a été reconnu coupable de trente-quatre meurtres et condamné à la prison à perpétuité dans le pénitencier Sain...

Autres films Au hasard...