Sarah 1
Titre tome: Les Ombres de Salamanca
Genre: Horreur , BD européennes
Année: 2013
Pays d'origine: France
Editeur: Les Humanoïdes Associés
Scénario:
Christophe Bec
Dessin:
Stefano Raffaelle
 

Initialement publié par Glénat, Sahah fait son retour chez les Humanos avec une réédition des deux premiers tomes et la publication du troisième cette année. Cette série est écrite par Christophe Bec, "Sanctuaire" et "Cathargo" qui retrouve ici l'illustrateur de "Fragile", Stefano Raffaele, avec qui il avait déjà collaboré pour la série  "Pandemonium". Ils collaborent pour une nouvelle série horrifique dans la lignée de leur précédente coopération.

 

 

Deux hommes se rendent dans un mine abandonnée qu'ils viennent d'acquérir afin d'exploiter un improbable filon d'or qui les rendrait riches. Faute de pépite, c'est la mort qu'ils vont trouver puisque les couloirs de l'ancienne carrière semblent habités. L'intro est classique, mais elle a le mérite de poser l'ambiance et le décor de manière efficace. C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe !
Malheureusement, c'est que semble s'être dit Christophe Bec en écrivant cette bande-dessinée et il ne nous sert que du réchauffé comme son héroïne, victime d'un traumatisme qui la force à fuir la ville pour trouver la sécurité à la campagne. Sauf qu'entre les voisins un brin psychopathes et les animaux sauvages, la sécurité n'est pas vraiment au rendez-vous. Pauvre Sarah qui ne semble pas avoir de chance dans la vie...
L'histoire est donc sans grande originalité, utilisant beaucoup de stéréotypes : la ville a été victime d'une catastrophe il y a plusieurs années, le mari de l'héroïne est souvent absent, des créatures étranges vivent dans la forêt alentour... Beaucoup de choses déjà lu ou vu sont présentes et Christophe Bec, qu'on a connu plus inspiré, semble avoir du mal à trouver du souffle ou une séquence qui soient un brin innovante.
Le seul point intéressant est finalement le personnage avec lequel Sarah semble passer du temps à discuter, un ami invisible qui se livre à une véritable séance de psychanalyse avec elle. Cet élément permet de bien pénétrer l'âme de Sarah et de comprendre à petit pas ce qui a bien du lui arriver, une histoire effroyablement plus glauque que celle qui lui arrive aujourd'hui, mais qu'on n'aurait pas forcément envie de lire.
Les monstres étant encore dans l'ombre et les scènes violentes plutôt suggéré, le dessin de Stefano Raffaele n'a pas vraiment l'occasion de nous impressionner. Il est dans un ton très classique, très réaliste et, sauf dans les scènes du passé de Sarah, ne propose rien de vraiment choquant. Il fait le travail et met en scène l'histoire racontée avec professionnalisme et très peu d'inspiration. La suite permettra peut-être à son talent de se montrer.

Si Pandémonium arrivait à être un pur moment de terreur, les deux compères semble ici moins imaginatifs. Si on les savait capable du meilleur, on les connaît maintenant capable de livrer une oeuvre plus classique, a priori moins forte. Ceci dit, il leur reste encore deux tomes et il est possible que des cartes intéressantes se dévoilent un plus tard, mais il aurait été alors bien mieux de les mettre dans ce tome.

Note : 7/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de Christophe Bec : http://bec-processus.over-blog.com/

- Site de Stefano Raffaele : http://www.stefanoraffaele.com/

- Site de l'éditeur : http://www.humano.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 2 Votes )
Clics: 1856
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Doggybags présente 1 Doggybags présente 1
Travis et Ronny, deux jeunes ados de South Central, doivent passer une initiation afin d'être intégré dans le 66 Street Gang, leur mission : assassiner, ch...
Shame Shame
Mère Vertu était apprécié de tout le monde dans les alentours de sa chaumière. Depuis presque un siècle, elle avait voué sa vie à aider les pauvres ge...
Minimum 1 Minimum 1
Ito est un lycéen en marge des autres adolescents, mise à part son ami Saito, qui ne cesse de le taquiner sur le fait qu'il soit encore puceau, il ne parle ...

Autres films Au hasard...