King's game 1
Genre: Epouvante , Thriller-Polar , Manga
Année: 2013
Pays d'origine: Japon
Editeur: Ki-oon
Titre VO: Ousama game 1
Scénario:
Nobuaki Kanazawa
Dessin:
Hitori Renda
Traduction:
Hitori Renda
 

Nobuaki Kanazawa reçoit en pleine nuit un étrange SMS, le prenant pour du spam, il ne fait guère attention à son contenu, mais le lendemain il se rend compte que les 32 autres élèves de sa classe ont reçu le même message, c'est le King's game, le roi met au défi certains de ces jeunes gens.
Le premier gage est pour Hirofumi Inoue et Minako Nakao, ils doivent simplement s'embrasser pour respecter les ordres du roi mais ce qui semble être un jeu d'ado se transforme très vite en drame, car ceux qui n'exécute pas les ordres sous 24h sont condamnés à mort !
Les élèves suivent les règles sans trop les prendre au sérieux, mais un premier duo ne rempli pas sa mission et dès le lendemain ils sont retrouvé pendu chez eux, le jeu diabolique commence...

Ki-oon, fort du succès de titres comme "Judge" ou "le Berceau des esprits", persévère dans le thriller horrifique avec ce King's game pour le moins aguicheur, initialement publié en roman sur Internet, cette adaptation manga reprend un postulat plutôt simple, 32 élèves, un étrange maître du jeu, 24h pour réaliser un gage, la mort pour sentence en cas d'échec... l'intérêt réside donc avant tout dans la capacité de l'auteur à créer une ambiance.
Nobuaki Kanazawa - qui en passant donne son nom au héros - s'en sort plutôt bien même si parfois on regrette certains personnages un peu trop expressifs et ayant tendance à dramatiser à l'extrême (enfin après tout c'est des ados...), il arrive à instaurer une atmosphère trouble, la force provient du fait que le roi voit tout, même les gages réalisés en dehors de la classe, en plus il prend un malin plaisir à créer des liens de cause à effet entre les différents gages et entre les différents protagonistes, chacun surveille ses actes et ceux des autres, chaque nouvel ordre est exponentiellement plus tordu que le précèdent !
Pas grand chose à dire en ce qui concerne le travail de Hitori Renda, c'est très propre, assez conventionnel, très dynamique, un bémol sur des personnages graphiquement très expressifs qui du coup font relâcher un peu trop la tension à des moments pas toujours opportuns.
Un jeu horrifique à suivre, dénouement prévu au bout de cinq tomes...

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de ce manga :

 

- Site de l'éditeur : http://www.ki-oon.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2225
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Nains 1 Nains 1
Ulrog était prédestiné à devenir un seigneur de l'ordre de la forge, sa magie runique était peut être même la plus puissante de son clan, chaque arme q...
Re:Birth The Lunatic Taker 1 Re:Birth The Lunatic Taker 1
Des suicides inexpliqués surviennent de plus en plus fréquemment au Japon, certains prétendent que ces morts sont liés à une sombre légende urbaine : des ...
Jaemon  1 Jaemon 1
Les Humanos font partie de ces éditeurs capables de proposer de nombreuses séries de qualités, quelques soient le genre proposé et qui a offert au neuviè...

Autres films Au hasard...