Lady Mechanika 1
Titre tome: Le mystère du corps mécanique
Genre: Steampunk
Année: 2016
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Glénat
Collection: Comics
Scénario:
Joe Benitez
Dessin:
Joe Benitez
Couleurs:
Peter Steigerwald
 

13 septembre 1878. Lady Mechanika, détective de renom, est sur la trace du "démon de l'allée du diable", une sombre créature qui terrorise la ville et qui apparemment serait à demi-mécanique. C'est cette particularité qui l'intéresse, car la jeune aventurière a également des jambes et des bras mécaniques mais ne se souvient pas de son passé et de la raison de cette particularité.
D'autres personnes sont également à la poursuite du démon, les sbires de Lord Blackpool, un fabricant d'arme, essayent de le capturer afin de le disséquer et de s'approprier cette technologie.
Lady Mechanika arrive enfin à débusquer le démon, mais au lieu de se trouver en face d'une créature malfaisante et violente, elle rencontre un être chétif et doué de parole, ce dernier lui parle du Maître, son créateur et se souvient d'avoir déjà rencontré la détective, c'est alors qu'il reçoit une balle en pleine tête, Lord Blackpool vient d'arriver et il n'a pas besoin de la créature en vie pour ses expériences...

Joe Benitez a fait ses premiers pas dans le label Top Cow de l'éditeur Image Comics, notamment sur le comic "Darkness", aujourd'hui il édite lui même ses créations dans sa maison d'édition Benitez Productions et voici donc sa première série éditée en France chez Glénat.
Lady Mechanika se déroule à la fin du 19ème siècle, dans une réalité où la science est différente de la notre à l'époque, plus évoluée, plus mécanique, on est dans une belle ambiance steampunk, une des forces de l'album est assurément sa partie graphique mettant en image cette ambiance victorienne agrémentée d'excentricité technologique, d'un ton résolument sombre, chaque planche nous présente un univers assez fourni, une attention toute particulière étant présente sur les personnages et leurs costumes, sur l'environnement et sur les prouesses mécaniques.
Là où on est un peu déçu c'est au niveau du scénario de Benitez, l'auteur choisi un postulat plutôt classique, l'héroïne amnésique à la recherche de son créateur, ça manque un peu d'originalité mais il arrive à proposer un récit assez divertissant, malheureusement le tout est carrément plombé par les dialogues, excessivement verbeux, ils explicitent tout, sont omniprésent et parfois arrivent même à rendre la charismatique héroïne légèrement cruche, un vrai raté qui rend parfois la lecture pénible.
Un postulat de base et un graphisme prometteur, malheureusement la lourdeur des conversations entre les protagonistes nuit à l'ensemble, à voir comment tout cela va évoluer dans la suite prévu en octobre 2016.

Note : 6/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
6.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1093
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Nains 1 Nains 1
Ulrog était prédestiné à devenir un seigneur de l'ordre de la forge, sa magie runique était peut être même la plus puissante de son clan, chaque arme q...
Pathfinder 1 Pathfinder 1
Pointe-Sable, petit village côtier du royaume de Varisie, est en proie à de fréquentes attaques de gobelins, ces derniers sortent de plus en plus de leur t...
Jeunesse de Thorgal 1 et 2, La Jeunesse de Thorgal 1 et 2, La
Les Vikings subissent un des plus rudes hiver de leur histoire, la chasse et la pêche ne rapportent plus beaucoup de gibiers et la famine guette ces valeureu...

Autres films Au hasard...