Homme invisible, L'
Titre tome: Intégrale
Genre: Fantastique , Intégrales
Année: 2017
Pays d'origine: France
Editeur: Glénat
Collection: H. G. Wells
Scénario:
Dobbs
Dessin:
Christophe Regnault
Couleurs:
Christophe Regnault, Andréa Meloni, Arancia studio
 

Un étranger décide de poser ses valises dans un hôtel situé dans le tranquille et petit village d'Ipen. Les habitants sont très vite perturbés par la venue de ce mystérieux scientifique qui cache sans arrêt son visage et préfère la solitude. Et lorsqu'ils découvrent que sous ses innombrables bandages se cache en réalité un homme invisible, ils prennent peur et décident de le chasser. Mais il reviendra pour se venger... Le paisible village ne va pas tarder à se retrouver hanté par un esprit rempli de haine.

Après "La Machine à explorer le temps" et "La guerre des mondes", Glénat continue sa nouvelle collection consacrée aux œuvres d'H.G. Wells, aux commandes on retrouve Dobbs ("Scotland Yard", "Mister Hyde contre Frankenstein", "Odyssée sous contrôle"), déjà bien habitué à ce genre d'adaptation, notamment via son implication dans la collection 1800 de Soleil, il sera donc en charge des scénarios de la collection, pour le reste, un dessinateur par série, pour "L'homme invisible" c'est Christophe Regnault ("Philippe le Bel", "Chasseurs de scoops") qui s'en charge, secondé aux couleurs par Andréa Meloni et l'Arancia studio.
Pour ce roman, Dobbs a choisi le diptyque, afin, nous l'imaginons, de mieux poser son ambiance et creuser la psychologie de son personnage principal, celui-ci est torturé par sa découverte et le moyen de redevenir comme avant, une position de victime qui se mute en persécuteur, car le scientifique a aussi un ego surdimensionné, il se place naturellement au dessus des autres gens, se croyant beaucoup plus évolué et intelligent, et n'hésitant pas à devenir violent !
Le premier tome commence dans le feu de l'action, avec l'arrivé de ce curieux personnage dans un petit village, les commérages précédant un déchaînement de violence, Dobbs fait le choix de nous immerger directement dans la fuite du scientifique, le second tome quant à lui, se permet un petit flash-back, avant de repartir sur un rythme où violence et folie s'entrecroisent.
Christophe Regnault s'en sort vraiment bien, ses planches sont fournis, précises, avec des découpages plutôt intéressants et dynamiques, il arrive à mettre en scène adroitement ce personnage invisible !
Une adaptation vraiment réussi, assez violente, nous proposant intelligemment de découvrir la longue déchéance de ce scientifique de génie...

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 627
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Carnets de Darwin 3, Les Carnets de Darwin 3, Les
Depuis que le monstre a été abattu, les massacres ont doublé d'intensité, même les illuminés ont vu leur campement complètement ravagé, comble de l'ho...
Ignominia Ignominia
En 2055, la reproduction humaine se déroule exclusivement de façon artificielle, via la fécondation in vitro, les progrès scientifiques ont permis aux par...
Onihime VS 1 Onihime VS 1
Le duo, déjà responsable de Unbalance x Unbalance, Lim Dall young (Kurokami - Black god, Freezing...) au scénario et Lee Soo hyon au dessin nous présente ...

Autres films Au hasard...