[Critique] The Immortal (MD)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: L'entrepote
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
James Hetfield
3 % irradié
3 % irradié


Inscrit le: 08 Déc 2004
Messages: 24
Localisation: Au 7ème ciel

MessagePosté le: Jeu Fév 24, 2005 4:12 pm    Sujet du message: [Critique] The Immortal (MD) Répondre en citant

The Immortal (1991)

Megadrive

Electronic Arts



Un jeu Megadrive d'Electronic Arts, l'époque où la société ne se contentait pas d'utiliser et d'user jusqu'à la lie les licences du moment.
Le jeu démarre avec un mystère, tout est construit autour de ce mystère !
Le personnage principal que vous incarnez, une sorte de sorcier armé de son bâton magique très gandalfien, tombe sur un message laissé par un magicien ayant érigé un pouvoir maléfique immense derrière lui; vous êtes donc en charge d'anéantir toute force démoniaque qui croiserait votre chemin. Le message n'est pas clair mais la mission, elle, l'est nettement plus.

On a donc affaire ici à un RPG-Fantasy pur jus! Vous évoluez donc dans le donjon, ramassant toute pièce, objet intéressant, ouvrant les coffres et massacrant tout ce qui bouge!

Graphiquement, et en essayant de se replonger dans l'univers visuel et les capacités techniques de l'époque, le jeu n'est pas sublime, les personnages sont bien modélisés malgré une pixellisation un peu trop apparente parfois. L'animation elle non plus n'apporte pas plus de nouveauté que ça mais il est vrai que l'attrait principal du jeu ne réside pas dans ces points précis.

Le gros point fort du jeu est l'univers dans lequel vous évoluez, les pouvoirs magiques dont vous êtes dotés et que vous récolterez au fil de votre aventure.
On retiendra les phases de combat qui se présentent comme un duel rapproché au corps à corps, tout ce qui vous entoure devient noir et vous pouvez asséner des coups sans interruption à votre adversaire, voyant sa jauge de points de vie diminuer ou la votre en fonction du plus forcené des deux.
Chaque combat se terminant par un coup final des plus gore : tête qui explose, corps coupé en deux dont la partie basse libère les intestins du monstre vaincu et j'en passe... il est particulièrement jouissif de les terminer à la manière d'un Mortal Kombat.

Le chemin est semé d'embûches et le pied posé sur la mauvaise dalle, vous serez dévoré par un ver géant, serez coincé dans des sables mouvants ou tomberez dans un gouffre sans fond. Ceci n'est pas toujours aisé à éviter car la maniabilité fait quelque peu des siennes. En effet, EA avait d'énormes problèmes à ce niveau-là à l'époque et des jeux comme Budokan en témoigneront...

Ces petits défauts n'enlèvent pas le principal plaisir de ce jeu, éventrer et faire éclater les corps à tout va; un bon exutoire...

6,5/10


Et quelques tof':


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stebreizh
Psycho-cop
Psycho-cop


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 517
Localisation: au bout du monde

MessagePosté le: Jeu Fév 24, 2005 4:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'en ai passé des heures sur ce jeux en 3D isométrique, j'y ai plutôt joué sur
amiga 500, enfin je sais plus bien c'est trop vieux...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: L'entrepote Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media