The Green Inferno - 2013

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Horreur / Gore / Trash
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
princesse.rosebonbon
Stade de décomposition
Stade de décomposition


Inscrit le: 22 Aoû 2005
Messages: 2180
Localisation: variable

MessagePosté le: Lun Fév 01, 2016 3:08 pm    Sujet du message: The Green Inferno - 2013 Répondre en citant



The Green Inferno - 2013
De Eli Roth

igorfx a écrit:

Vu que le film ne bénéficiera pas d'une sortie salle mais en VOD (ce qui je l'avoue n'est pas pour me déplaire), j'ai payé 7€ pour regarder le film. Il m'intriguait depuis qu'il a fait la couverture de feu Metaluna ll y a au moins plus d'un an. C'est d'ailleurs étonnant que suite à cette promo il ait mis tant de temps à être disponible en France. Mais bref, ce que je veux dire c'est que j'ai passé un bon moment, c'est un film hommage aux bisseries italiennes et non juste une copie comme certains essaient de faire (comme Bernerian sound studio était également une réussite à mon sens).
Cette bande de hipsters/bobos qui se fait chopper dans la jungle s'est révélée très plaisante et le bon gore est au rendez-vous. D'ailleurs Eli Roth aurait pu en faire plus mais on a quand même son compte. Et il y a des clins d'oeil sympathiques à Cannibal Holocaust, donc en résumé, cela vaut largement les bisseries "rares et oubliées" que l'on découvre sur le canard et autres et qui se révèlent au final soporifiques.


mallox a écrit:
Mouais... tout ça ne vaut pas un clair de lune à Maubeuge, encore moins ce buzz à tout va... clair que vu sa photo, il aurait pu sortir sur grand écran plutôt qu'en E-cinéma.
Ceci dit, le film a les mêmes limites que ce à quoi il rend hommage, tout en s'en écartant (en gros comme dit par FX plus haut). Ensuite, même si les paysages sont bien filmés et l'ensemble relativement bien mené niveau rythme, c'est un peu un cache-misère.
On part dans une longue première partie soit-disant écolo, militante et tout le bazar, Roth se prend les pieds 40 minutes pour bifurquer complètement vu que les héros reprennent l'avion et c'est seulement là qu'ils s'écrasent et que le film commence.
Jamais les deux segments ne se fondent en un sinon artificiellement.
Ensuite la palette de personnages est très limitée et il est impossible de croire une seconde en ce membre du groupe qui d'un coup d'un seul retourne tous ces idéaux, sacrifie tout le monde... on aura beau dire que "oui mais c'est pas un film intello, c'est bas-du-front et c'est assumé" que ça me semblera juste assumé par défaut, faute de mieux. Preuve en est avec une tentative de caractérisation psychologique bien présente.
Du coup, ça déroule jusqu'à la fin de manière efficace, mais aussi téléphonée (bonjour aux vaseuses explications du pourquoi du comment que là, y a du réseau et que là, y en a pas), sans surprise. L'unique vraie réussite du film reste graphique. L'aspect gore comme l'exploitation des décors et des maquillages. Soit, c'est déjà pas si mal.


j'en suis le premier surpris, j'ai bien dû admettre en cours de film que je passais un bon moment et ce sentiment ne m'a pas quitté jusqu'à la fin.
je rejoins donc plutôt l'avis d'igorfx que de ronchonox.

si roth avait eu la capacité (la volonté ?) de créer une quelconque empathie envers ses personnages, ça aurait pu être un grand moment. mais non, son style depuis Cabin Fever c'est de filmer de mauvais acteurs qui interprètent tous des connards finis qu'on a envie de gifler.
on obtient quand même un film de cannibales dans la moyenne de ce qui se faisait dans les années 80 : à défaut d'être original, un chouette spectacle de violence gratuite et d'aberrations anthropo-ethnico-culturelles.
on sent également une volonté de cocher toutes les cases du film d'aventure (araignées, serpents, fauves, crash d'avion, rapides, fourmis ...qui font d'ailleurs pâle figure...), tout en cochant celles de la comédie adolescente pas finaude (diarrhée explosive, défonce au cannabis, gros lard qui n'arrive pas à conclure, vomi,...).

j'ai noté au détour d'un dialogue une "civilisation perdue qui n'a pas été polluée par l'homme" frank_PDT_10
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16038
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Lun Fév 01, 2016 3:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
ronchonox



couronne
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Throma
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 3487
Localisation: Masse à chaussettes

MessagePosté le: Lun Sep 17, 2018 7:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ayant découvert ce "Green Inferno" hier soir, je confesse avoir passé un agréable moment devant.
Pourtant, je n'aime pas Eli Roth, le bonhomme comme sa filmographie mais force est de constater qu'il a emballé un produit tout à fait honnête, loin d'être une simple resucée des cannibaleries lenziennes.

Contrairement à Mallox, je trouve que la seconde partie du métrage répond parfaitement à la première.
Après présentation d'une belle brochette de connards d'activistes, les voici pris à leur propre piège, payant lourdement leur arrogance. Assez jouissif au final. Le film fait aussi honneur aux canons du genre en matière de barbarie. Il aurait peut-être pu faire l'impasse sur les saillies scato-humoristiques par contre.
La photo est plutôt dégueulasse aussi avec ses couleurs hyper saturées.

Mais bon globalement, le bilan est positif pour ma part.
_________________
http://www.vhs-survivors.com/myvhs.php?alias=Throma
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16038
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 7:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non mais avec le recul, au-delà de la qualité du film (sans plus pour moi), je suis plutôt d'accord avec Igorfx et toi. Je ne sais ce que vaut le remake de Death Wish mais dans le style jeu de massacre, Knock Knock pourrait te plaire également.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Horreur / Gore / Trash Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media