[Very Fast Covid Prod] La Comète de l'apocalypse - 1978

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Fantastique / Science-fiction / Fantasy
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mallox
Super héros Toxic
Super héros Toxic


Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 16074
Localisation: Vendée franco-française

MessagePosté le: Mer Avr 01, 2020 8:24 am    Sujet du message: [Very Fast Covid Prod] La Comète de l'apocalypse - 1978 Répondre en citant



La Comète de l'apocalypse - 1978
(A Fire in the Sky)

Origine : États-Unis
Genre : Catastrophe / Science-fiction / Antidépresseur / Film préventif contre les chocs post-trauma-confinement

Réalisé par Jerry Jameson
Avec Richard Crenna, Elisabeth Ashley, Nicolas Coster, David Dukes, Joanna Miles...







Une comète va tomber sur la Terre dans la zone de Phoenix, Arizona. Le Président des États-Unis interdit tout avertissement à la population pour éviter la panique. Mais la directrice d'une chaîne de T.V. locale passe outre et chacun peut entendre l'avertissement. On tente de détourner la comète, mais l'opération échoue. Place à l'affolement général...

Film d'actualité par excellence, on y cause de secret d'État, de mauvaise gestion préalable, de panique et d'hystérie collective, de choix économiques et financiers au détriment de l'humain puis, lorsque la comète arrive, de vies humaines. Les médias y fouinent, comme d'hab, prêts à relayer d'un côté, ce que le gouvernement leur impose de dire et d'écrire, de l'autre, des dissident.es isolé.es qui décident de lourder la vérité au public, à la télévision ! On y parle aussi d'un manque d'espace de stockage, non pas pour du matériel mais pour regrouper les gens après le terrible tremblement de Terre qui devrait en toute logique suivre la chute de la comète. On y trouve aussi un état d'urgence décrété, avec prise en main de la situation par les militaires.
Bref, du bonheur en barre et de quoi se refaire un moral en ces temps folâtres et guillerets ! (Peut se regarder en faisant du vélo d'appart, en se vernissant les ongles des mains ou en se coupant les ongles des pieds).
À noter enfin et pour l'anecdote, la présence de deux Terminator dans des petits rôles : Michael Biehn (Terminator, 1984) et Robert Patrick (Terminator 2 : Le jugement dernier - 1991) tandis que celui-ci, peu connu des Français mais considéré comme un classique du téléfilm outre-Atlantique, devance le très faiblard Meteor qui ne se gênera d'ailleurs pas pour piocher allègrement dedans !

P.S. : je remets ça ici pour "enrichir" notre base de données (notamment en recherche gogole et pour instrumentaliser la situation actuelle).












_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychovision.net Index du Forum :: Fantastique / Science-fiction / Fantasy Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Charcoal2 Theme © Zarron Media