Mystères du Meurtre, Les
Genre: Fantastique , Adaptation , Roman graphique
Année: 2003
Editeur: Semic
Scénario:
Neil Gaiman
Dessin:
P. Craig Russell
Couleurs:
P. Craig Russell
 

A partir d'une nouvelle de Neil Gaiman, le dessinateur P. Craig Russell, à qui l'on doit déjà plusieurs adaptations fécondes d'oeuvres littéraires, s'est attelé à la difficile tache de mettre en bulles une histoire onirico-spirituallo-fantastico policière mettant en scène les Anges de la création et Lucifer avant sa chute. Une tour de force dont P. Craig Russell se sort avec les honneurs, nous livrant un très bel album à l'intrigue bien ficelé. Mais avec un scénario de Gaiman, pouvions-nous nous attendre à moins ?

Un jeune homme, le narrateur de l'histoire, se voit contraint de séjourner quelques jours à Los Angeles en raison d'une tempête en Angleterre empêchant les avions de décoller et l'empêchant donc par la même occasion de rejoindre sa patrie. Durant ces quelques jours, il va donc revoir Tink, une ancienne petite amie de dix ans son aînée. Après une soirée coquine passée en sa compagnie, le jeune homme repart dans la nuit et va croiser sur sa route un mystérieux vieil homme qui va lui conter une bien étrange histoire : une histoire de meurtre, une histoire d'amour, une histoire de vengeance. Une histoire bien banale, me direz-vous ? Sauf si la personne qui vous fait le récit est un ange ayant pris apparence humaine et si le meurtre que cet ange vous raconte est celui d'un autre ange, perpétré bien avant la création des Hommes. Un petit tour chez Dieu s'impose, me suivez-vous ?


Raguel est l'ange de la Vengeance. Il est LA vengeance. La vengeance faite nom, la vengeance incarnée. Il est sa fonction et le bras armé de Dieu. Raguel apparaît à la "vie" ou du moins à sa fonction le jour où Lucifer l'appelle et le nomme : un Ange vient d'être retrouvé mort dans la cité de Lumière et d'argent et Dieu réclame vengeance. Raguel doit donc retrouver le meurtrier pour l'anéantir, c'est sa mission, sa raison d'exister. L'Ange va donc enquêter auprès de Lucifer et des autre Anges afin d'élucider le mystère sur la mort de Carasel. Tout indique que l'ange s'est suicidé et c'est ce que chacun croit mais Raguel est persuadé que Carasel a bien été tué : sinon, pourquoi Dieu aurait-il fait appel à la Vengeance, si ce n'est pour anéantir un assassin ?

Au fil de cette enquête divine, nous allons donc pénétrer les secrets de la création, les sentiments de Dieu, ses buts et ses motivations pour le moins obscures concernant le devenir de l'homme. Le dessin se prête admirablement aux figures angéliques, ces anges asexués aux somptueuses ailes immaculées et nous nous dirigeons lentement vers la résolution du meurtre, entrecoupé par le récit du vieil homme. La fin de l'album nous laisse sur une mystérieuse mise en abîme des deux récits et le volume se clôt de manière bien sibylline sur une atroce résonance antre le récit angélique et la vie du jeune homme.

La vengeance, l'oubli, le meurtre, l'amour, la mort, le pardon, tout vient se mêler en un écheveau humain que seul les dernières pages nous permettent d'interpréter correctement, donnant ainsi une profondeur supplémentaire à cette histoire. Le récit un peu simpliste prend donc une plus grande ampleur pour notre plus grand plaisir et l'on peut de nouveau s'offrir le plaisir de savourer certaines pages vraiment superbes en se disant que finalement l'histoire en valait la peine ! Toutes les planches ne sont pas belles, certaines sont même un peu ratées il faut bien l'avouer, mais certaines pages font oublier les petits défauts de cette bd qui nous propose au final un travail de qualité vraiment original. La plongée dans le secret des anges prend des accents douloureux très bien rendus et la mise en parallèle entre les sentiments humains et la création de ces sentiments par les anges est très judicieuse. Une bande dessinée bien loin d'être idiote qui nous prouve une fois encore - si besoin est - que Neil Gaiman est un auteur exceptionnel à l'imagination extrêmement féconde qui sait s'adapter à tous les formats et à tous les supports. Du beau travail !


Note : 7,5/10


Chaperon Rouge


A propos de cette bd :

 

- La nouvelle Les Mystère du Meurtre est disponible dans le receuil Miroirs et Fumée de Neil Gaiman publié au Diable Vauvert et en édition de poche chez J'ai Lu.

 

- Site du scénariste : http://www.neilgaiman.com/

- Site de l'illustrateur : http://www.pcraigrussell.net/

- Bibliographie du scénariste sur Psychovision

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2655
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Batman - Cataclysme Batman - Cataclysme
A peine remis de la terrible attaque de Ra's Al Ghul qui n'a pas hésité à propager le virus mortel Ebola sur Gotham, voici un nouveau drame à l'échelle d...
Cigish ou le maître du jeu Cigish ou le maître du jeu
Florence, prof et auteure de bd, est, entre autre, une mère célibataire en pleine crise existentielle, elle ne se supporte plus et a une pale image d'elle m...
Requiem, chevalier vampire 1 Requiem, chevalier vampire 1
Heinrich Augsburg est un soldat allemand, il participe aux atrocités de la guerre mais fini par être lui-même victime indirecte de la Gestapo, en effet la ...

Autres films Au hasard...