Peter Pan 1
Titre tome: Londres
Genre: Adaptation , BD européennes , Pirates , Fantastique
Année: 1990
Pays d'origine: France
Editeur: Vent d'ouest
Scénario:
Régis Loisel
Dessin:
Régis Loisel
Couleurs:
Régis Loisel
 

Londres, hiver 1887. La misère, le froid, la faim. Le quotidien de milliers de pauvres hères qui vivent ou survivent dans les rues de Londres, trouvant un peu de réconfort dans les pubs ou bien dans l'amitié. Peter est l'un d'entres eux. Souvent, il vient raconter des histoires à ses amis les orphelins, des histoires d'amour maternel, de voyages, des histoires tendres qui font rêver ces pauvres gamins solitaires. Peter dresse le tableau d'une famille idyllique, faisant croire aux orphelins qu'il connaît l'amour et la chaleur d'une mère aimante. Pourtant, la vérité est bien loin des contes... Le jeune Peter doit subir jour après jour les colères d'une mère alcoolique et violente et mène une existence de misère, une vie d'enfant perdu. Mais heureusement pour lui, il y a Monsieur Kundal, un vieil homme passionné d'histoires, de contes et de mythologie qui s'est pris d'affection pour le garçon. Il lui apprend à lire et à compter et lui raconte, jour après jour, des histoires merveilleuses sur des contrées imaginaires et lointaines.

C'est la seule échappatoire dans la vie sordide de ce pauvre Peter dans un monde d'adultes sans pitié. Prostitution, humiliation, violence, sexualité, misère sont en effet son lot quotidien et Peter refuse de grandir. Il veut à tout prix rester à jamais un enfant car les adultes le dégoûtent. Il veut fuir leur monde et voguer dans l'imaginaire. Alors, quand après une soirée encore un peu plus pénible que les autres, M. Kundal va offrir à Peter un vieux livre de mythologie qui aurait appartenu à son père, cela va être pour le jeune garçon le début d'une épopée merveilleuse, dangereuse, fantastique mais surtout inoubliable... Surtout lorsque l'on est accompagné par une fée Clochette aussi jolie que celle brossée par Loisel avec ses courbes si sensuelles et son air coquin...


Tout le monde connaît Peter Pan, que cela soit par l'inoubliable roman de James Matthew Barrie, le Dessin animé de Walt Disney (une réussite !) ou par la célèbre bande dessinée de Loisel. Chacun a une vision du mythe de Peter Pan, un regard, une émotion et il faut bien reconnaître que l'oeuvre de Loisel est un petit bijou qui n'a absolument pas à rougir de ses prédécesseurs. Ce premier tome ouvre avec un réalisme impressionnant les aventures de notre jeune héro et la peinture du Londres de 1887 et tout bonnement époustouflante. Raconté comme cela, cela fait sans doute un peu gnian-gnian, le pauvre Peter perdu dans un monde de brutes. Mais sous la plume de Loisel, c'est un portrait vivant, suintant et racoleur de la vie du peuple qui se dresse sous nos yeux. Les prostituées sont vraiment aguicheuses, n'hésitant pas à délurer avec vulgarité un enfant, et les hommes se jouent stupidement de la virilité naissante du jeune Peter. A part ce monsieur Kundal, tous les sentiments qui entourent Peter son viciés, viciés par l'alcool et le sexe principalement.

Quelle scène que celle où l'on voit le jeune Peter contraint à montrer son pénis devant un bar hilare pour obtenir une bouteille de Whisky pour sa mère. C'est cru, brut et profondément triste. Ce Peter Pan n'est pas édulcoré et l'on comprend à quel point Peter peut vouloir refuser de grandir... Au-delà du formidable message sur la puissance et la nécessité du rêve et de l'imaginaire inhérent à l'histoire de Peter Pan, c'est ici aussi tout une réflexion sur la vie au XIX siècle et l'innocence perdue qui est aussi à l'oeuvre.

Heureusement que la jolie et mutine Clochette va venir chercher Peter... Fort heureusement pour lui mais aussi pour nous car ce serait une tragédie que de nous priver des aventures de Peter Pan vues par Loisel... Rater ce dessin magnifique, cette vivacité de couleurs et ce rythme qui ne fait jamais défaut serait une faute impardonnable frôlant le sacrilège ! Les personnages dépeints sont vraiment criants de vérité et son dessin est remarquable, reconnaissable entre tous. Ce premier tome est donc une formidable réussite, une entrée en matière cruelle qui ne fait que rendre l'immersion dans le merveilleux encore plus vitale. On referme "Londres" avec la déception de n'avoir pas pu pénétrer plus loin dans l'univers magique et l'apparition du Capitaine Crochet laisse présager moult rebondissements pour l'avenir.

Peter Pan de Loisel est un chef-d'oeuvre, on vous l'a dit et répété et ce n'est pas moi qui dira le contraire... Lisez-le, ce n'est pas possible de faire autrement !


Note : 9/10

 

Chaperon Rouge

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'auteur : http://www.regisloisel.com/

- Site de l'éditeur : http://www.ventsdouest.com/

Vote:
 
8.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 3694
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Silver 1 Silver 1
Baignée dans une ambiance très pulp, cette série suit la piste d'un monte-en-l'air dont le passe-temps est de faire enrager un agent du FBI lors de cambrio...
Ghost 2 Ghost 2
"Ghost" et ses deux acolytes ont réussi à déjouer le plan démoniaque du maire et du professeur October, malheureusement ces derniers avaient déjà invoqu...
Orphelins 5 Orphelins 5
Dans le passé, la résistance s'organise et prend de l'ampleur, des cités entière luttent contre le pouvoir et l'armée, les Orphelins sont complètement d...

Autres films Au hasard...