Psychopompe, Le
Genre: Fantastique , BD européennes , Macabre
Année: 2002
Pays d'origine: France
Editeur: Delcourt
Scénario:
Gabriel Delmas
Dessin:
Gabriel Delmas
Couleurs:
Gabriel Delmas
 

Gusoyn se réveille en Enfer. Sa femme et son fils sont tués sous ses yeux, et lui est damné. Il est enrôlé comme démon supérieur dans la légion de l'archange Lucifuge Rofocale, seigneur du domaine des Trompes, qui part en guerre contre le domaine des Ténèbres dirigé par Astaroth. Alors qu'il fuit un adversaire trop puissant, Gusoyn fait une découverte capitale : la légendaire porte de la Terre... Mais il est arrêté pour trahison, et rétrogradé au rang de simple démon...


En mythologie, un psychopompe (du grec psukhopompos) est le conducteur des âmes des morts. Un autre sens dérive de celui-ci et signifie "qui peut voyager entre le monde des morts et celui des vivants". Un titre donc bien choisit pour cette histoire où les personnages rencontrés ne sont que des cadavres déformés qui parcourent les plaines noires des enfers.

Gabriel Delmas nous conte ici une histoire de vengeance qui a certes la particularité de se dérouler en enfer, mais qui reste relativement banale. Mais si cette histoire peu paraître quelque peu simpliste, les nombreuses références au culte du diable et les thèses sataniques exposées au fil de l'histoire resterons très obscures aux non initiés (dont je suis). En tout cas cette histoire aux relents sataniques rebutera un certain nombre de lecteur, soit par son coté provocateur, soit par la grande culture occulte nécessaire pour appréhender toutes les allusions. Le scénario est clairement un point faible et reste l'aspect le moins intéressant de cet album.

A l'opposé, l'univers graphique développé par Delmas est très original et riche. Tout l'album n'est qu'un immense dédale cauchemardesque que la lumière n'atteint pas. Les pages sont d'une extrême noirceur et les seules couleurs que l'on peut voir ne sont que d'innombrables nuances de noir. L'enfer de Gabriel Delmas rompt avec la vision moyenâgeuse classique. Il n'est pas éclairé par des grandes flammes, mais est formé de matière organique noircie par la décomposition. Au milieu des fleurs pourries, d'abcès crevés et de champignons en décomposition, déambulent des personnages tordus, malformés, et au teint cadavérique. L'auteur avoue lui-même avoir volontairement "sali" son trait afin de rendre les personnages et les décors le plus malsain et dérangeant possibles. Mais, comme précédemment, en raison de sa noirceur extrême Le psychopompe reste une bande dessinée très hermétique, et seuls les amateurs d'ambiances étranges risquent d‘apprécier vraiment cet ouvrage.

Néanmoins, le lecteur averti prendra plaisir à découvrir au fil des pages tout un univers organique et cauchemardesque inédit. Delmas a vraiment réussi à créer une atmosphère poisseuse et malsaine qui marque bien plus les esprits que le récit satanique. Les aplats sont très bien utilisés et si d'un premier abord ils rappellent les dessins de Mignola, on s'aperçoit bien vite que les dessins et le style de Delmas sont vraiment uniques et très différents de ceux du créateur de Hellboy. Son trait précis détaille à merveille l'anatomie des cadavres d'humains et d'animaux qui parsèment le récit.

Malgré un scénario plutôt moyen, le psychopompe est une très bonne bande dessinée, aux dessins vraiment superbes. Elle nous transporte totalement dans un univers très sombre et inédit. Une expérience très particulière à vivre...


Note : 7/10

 

Maniak

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'auteur : http://www.gabrieldelmas.com/

- Site de l'éditeur : http://www.editions-delcourt.fr/ 

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2470
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Arms Peddler 6, The Arms Peddler 6, The
Après la destruction du grimoire des clés dans le manoir Guillemin, la foret noire disparait peu à peu et libère ses derniers visiteurs. Nos compagnons fo...
Ennemis Ennemis
Justin est un jeune journaliste terrien dont le prochain job est de réaliser un reportage sur Kimiko pour le double numéro du Redsun spécial Contemporary G...
Wicked + the divine 1, the Wicked + the divine 1, the
Tous les quatre-vingt-dix ans ou presque, douze dieux se réincarnent dans le corps de jeunes adultes. Ils sont charismatiques et brillants. Ils se tiennent d...

Autres films Au hasard...