Leviathan 1
Genre: Fantastique , Manga
Année: 2005
Pays d'origine: Japon
Editeur: Asuka
Scénario:
Eiji Otsuka
Dessin:
Yu Kinutani
Sortie VO: 2004
 

Ma première impression fut : "C'est beau, mais c'est quoi ?" Le dessin de Kinutani est sublime, hors norme, différent et tout ce que l'on veut, mais qu'est-ce qu'on me raconte ? Alors j'ai lu et relu, j'ai fini par comprendre, enfin, pas tout mais le principal, et je suis littéralement tombé amoureux de ce manga !
Bien sûr la première chose qui marque dans Léviathan c'est le dessin, vraiment sublime, j'en ai rarement vu de pareille dans le monde du manga. Chaque coup de crayon est contrôlé, parfaitement maîtrisé, conférant à cette œuvre un réalisme génial.
Mais  le dessin ne peut pas faire toute une œuvre. Je dois dire que pour ma première plongée dans l'univers de Eiji Otsuka (MPD Psycho entre autres) j'ai plutôt été décontenancé. Léviathan n'est pas un manga à mettre entre toutes les mains. Non pas qu'il soit gore ou violent (quoique...), non, mais plutôt parce qu'il est extrêmement complexe, à moins que cela ne vienne de moi.
Avec un titre pareil, je m'attendais à un manga avec des anges, des méchants, l'apocalypse et tout le toutim. Non, ici on est dans le milieu médical, les complots politiques et Otsuka nous plonge alors dans un monde de sectes, de sociétés secrètes, de trafiques d'organes etc. Complexe, très complexe je le répète mais original sacrement original. Je vais essayer de résumer...
Satsuki travaille dans un hôpital. C'est encore une étudiante mais elle a déjà participé à des missions militaires en tant que médecin. Le ministre de l'immigration vient d'être sauvé de la maladie, ce qui est tant mieux vu qu'il est l'un des seuls favorables à l'immigration dans le pays, quand on tente de le tuer. Satsuki le sauve. Mais peu à peu elle apprend qu'il se passe des choses plutôt bizarres et que le ministre sauvé ne serait en fait qu'un double du vrai ministre...
Au même moment revient Kohei, l'ancien petit ami de Satsuki, qui avait disparu lors d'une opération militaire top secrète. Mais le jeune homme n'est plus du tout le même,  physiquement du moins, car chaque partie de son corps est formée à partir de cinq autres corps, dont celui d'Angela, une femme. A partir de là, Satsuki va aller de découverte en découverte, apprenant que le clonage est un acte dépassé et que l'on est déjà arrivé à l'étape supérieure, que l'on peut implanter des créatures dans le corps des humains qui en se développant vont créer des organes, comme par exemple des yeux, des fois ou je ne sais quoi d'autre. Pratique pour alimenter le trafique d'organe. Le tout devient politique et dans ce premier tome on entretient le mystère. Que sont vraiment les Tetradones, c'est sortes de kystes se développant essentiellement chez les immigrants et qui regorgent d'organes ? Que fait véritablement Kohei dans sa clinique où il pratique une sorte de chirurgie où l'on a plus besoin de scalpel, où les mains peuvent traverser les corps pour aller chercher les tumeurs ?
Se mélangent alors magie, mystère, sectes et quelques éléments assez gores. Car le propos de ce manga, c'est le corps. C'est là que tout se passe, c'est là que tout se trafique. Voilà un manga complexe mais au combien intéressant sur les modifications corporelles, qui vont du simple travesti (très drôle ce personnage) jusqu'à la séparation d'un corps en deux, ou bien des corps mutilés au petits êtres nichés dans le creux d'une main et qui vous parlent.
Comme je le disais au tout début le tout est servi par un dessin sublime, réaliste, ce qui est intéressant vue que Léviathan n'est pas porté sur l'action, genre combats ou autre joyeuseries du genre. On avance lentement mais sûrement dans des décors sublimes avec des personnages attachants et des scènes d'anthologies : des nuées de corbeaux s'abatant sur un corps pour le dévorer, un cimetière à la périphérie de la ville avec un mystérieux prêtre, des êtres déformés, monstrueux etc.
Voilà un manga qui ne peut que surprendre malgré sa complexité. Il est vrai qu'il faut du temps pour rentrer dedans, qu'il faut y revenir, mais une fois que vous en êtes arrivé là, vous vous dîtes que vous êtes en face d'un véritable chef-d'œuvre. Il me reste beaucoup de choses à découvrir sur ce Léviathan, sur ce Kohei surtout qui semble cacher bien des choses, sur les rapports qu'il pourrait entretenir avec l'alchimie et peut-être même avec la fin du monde alors je vous laisse et surtout plongez ne serait-ce qu'une fois dans ce manga vous ne le regretterez pas. Troublant…


Note : 8/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce manga :

 

- Site de l'éditeur : http://www.asuka.fr/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2182
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Kairos 1 Kairos 1
Nills est impatient de son week end à venir, tout s'annonce pour le mieux, ce séjour dans la maison familiale de sa compagne Anaëlle est surement un bon mo...
Croquemitaines 1 et 2 Croquemitaines 1 et 2
Passionné de lecture, Elliott a toujours eu une préférence pour les histoires de Croquemitaines, ces créatures monstrueuses qui, la nuit, se cachent dans ...
Hadrian's wall 1 Hadrian's wall 1
En 1985, les tensions entre les États-Unis et l’Union Soviétique ont abouti au désastre nucléaire. Pour trouver la paix, les deux superpuissances se son...

Autres films Au hasard...