Fairy Tail
Genre: Shonen , Manga , Fantasy
Année: 2008
Pays d'origine: Japon
Editeur: Pika Edition
Collection: Shonen
Scénario:
Mashima Hiro
Dessin:
Mashima Hiro
Sortie VO: 2006
 

Clairement, si vous n'aimez pas le style de ODA Eiichiro (One piece) fuyez! Mais vous allez le regretter!! Moi je me demande ce qu'on dû penser les gens dans le métro en face de moi quand ils ont eu à me supporter un voyage entier écroulé de rire face à ces magiciens complètement loufoques, alcooliques, bagarreurs et exhibitionnistes (celui là c'est mon préféré!)... Franchement drôle, même si ce n'est pas avec ce genre de manga que les amateurs de glauque ou d'ambiances torturées seront comblés. Je ne suis pas un grand amateur de Shonen (déjà qu'à presque trente ans être fan de manga c'est pour beaucoup suspicieux...) mais là je suis complètement tombé sous le charme de cette équipe de magiciens qui m'a fait passé un moment plus qu'agréable. Un manga qui vous vide la tête et qui fait du bien .

Bon, l'histoire est assez simple sur ce premier tome (elle l'est tout autant au tome 2 mais on nous promet plus de chose pour la suite) : Lucy est une jeune magicienne, une constellationiste pour être exact. Elle n'a qu'un rêve, rejoindre la prestigieuse guilde de fairy tail. Franchement c'est parce qu'elle ne les connaît pas encore...

Arrivée en ville, elle apprend qu'un certain Salamander appartenant à la prestigieuse Guilde est présent. Un étrange personnage dont toutes les filles sont amoureuses. Alors qu'elle est sous le charme de ce mystérieux magicien grâce à un sort de sa fabrication, apparaît un jeune homme qui sans le faire exprès la sauve. C'est Natsu, le héros de notre histoire. Un jeune homme qui se promène avec son matelas sur le dos, des fois qu'il puisse faire un petit somme, qui aime manger beaucoup et salement et qui est malade dans les transports, ce qui donne des situations très cocasses surtout quand il faut aller sauver Lucy à bord d'un bateau. Et si à ce personnage vous en ajoutez un autre, happy son familier, un chat volant, vous obtenez des situations à vous rouler par terre!

 

 

Bon, comme vous pouvez le constater le scénario ne va pas chercher loin. Mais l'intérêt n'est pas là bien sûr! C'est avant tout de passer un bon moment. Ici, contrairement à beaucoup de Shonen, on ne cherche pas le dépassement de soi, même si on comprend vite quelle est la quête de Natsu : retrouver son père. Bref, rien de nouveau dans le genre... Ce premier tome comporte deux histoires et nous permet surtout de nous présenter la fameuse Fairy Tail, une guilde de magiciens que même le grand conseil ne sait plus quoi en faire... Car oui, ils sont forts mais ce sont des cas! Avec eux tout explose, quand ils ne s'explosent pas entre eux. Comme vous l'aurez compris, les maîtres mots de ce Shonen sont humour et combats magiques. Mais attention ce n'est pas Harry Potter non plus, on apprend pas les sorts et la plupart des personnages sont des magiciens aguerris!

Venons en au principal : le dessin de MASHIMA Hiro. Ce dernier se dit inspiré par ODA Eiichiro et TORIYAMA Akira et ça se sent. Sur les passages humour on a le droit à ces graphismes bien connus des amateurs de manga ou les bouches se distordent, les yeux deviennent exorbitants et ce genre de chose. Mais sur les passages plus sérieux le dessin de MASHIMA est tout simplement splendide, même s'il n'est pas forcement des plus originaux (Natsu ressemble quand même beaucoup à Luffy de One Piece). Le mangaka arrive à trouver un dessin qui lui est propre et les cadrages sont dynamiques et au final ce manga donne la pêche et distille sa bonne humeur à longueur de pages!

Les personnages sont attachants et derrière les pitreries de Natsu on découvre un personnage au grand coeur, sensible et toujours prêt à aider son prochain malgré son mal des transports handicapant qui fonctionne tout au long du manga comme une sorte de running gag! MASHIMA n'a pas pu s'empêcher de doter la jeune Lucy et les autre jeunes femmes croisées dans la joyeuse guilde des fairy tail d'énormes implants mammaires qui devront satisfaire les pulsions adolescentes. Mais après tout, le manga est là aussi pour ça...

Fairy Tail est donc un manga dynamique, frais et spontané. Du propre aveu de l'auteur, il ne sait pas très bien ou va aller son histoire, il l'écrit au jour le jour, au gré de ces envies...Voilà peut être le secret de ce Shonen, drôle et plutôt plaisant à lire. J'espère pour ma part que MASHIMA arrivera à garder ce ton et qu'il ne va pas nous embarquer dans des histoires sans intérêt avec des combats à rallonge et des achats de sorts qui vont prendre trente mille tomes. Si le mangaka continue comme ça, avec cette même spontanéité et ce même humour, on pourrait bien avoir affaire là à l'un des meilleurs Shonen du moment. Un vrai plaisir!!

 

Note: 9/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce manga:

 

- Site de l'éditeur: http://www.pika.fr/new/

Vote:
 
3.13/10 ( 8 Votes )
Clics: 3523
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Izunas 2 Izunas 2
Depuis que la jeune Aki a causé la destruction de l'arbre sacré, la frontière entre le monde des esprits et celui des humains n'est plus, ces deux univers ...
Nains 1 Nains 1
Ulrog était prédestiné à devenir un seigneur de l'ordre de la forge, sa magie runique était peut être même la plus puissante de son clan, chaque arme q...
GenPet 1 GenPet 1
2036, les progrès génétique permettent de créer des animaux de compagnie adapté aux désirs de leurs propriétaires, les Gen Pet se développent rapideme...

Autres films Au hasard...