Transmetropolitan 3
Titre tome: Année 3
Genre: Anticipation
Année: 2015
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Urban Comics
Collection: Vertigo Essentiels
Scénario:
Warren Ellis
Dessin:
Darick Robertson
Couleurs:
Nathan Eyring
 

Spider Jerusalem a réussi à perturber les élections présidentielles, son principal ennemi, la Bête, a perdu. Mais le nouveau président des Etats-Unis, surnommé le Sourire, semble être encore pire que son prédécesseur.
Alors que Spider envoi un article sur un massacre organisé et perpétré par les flics et dont il devait faire parti des victimes, voici que son rédacteur en chef l'informe de la classification de son texte avec un avis D, en gros tout texte susceptible de perturber la sécurité locale ou nationale peut simplement être censuré par l'administration Callahan, notre putride journaliste se retrouve donc complément muselé...
Une fois de plus, il touche le fond, d'autant plus que son image est récupérée par la société et discrédite complément son personnage... mais c'est quand il est au plus bas que Spider Jerusalem est le plus dangereux ! Gare au retour de bâton !

Youhouuu revoici notre journaliste gonzo préféré, après un début intimiste et contemplatif, moments où Ellis excelle à chaque fois et pose une ambiance qui nous immerge complétement dans son anti-héros, ses remises en question et ses pétages de plomb, suivi d'une petite récréation où le sénateur Sweeney en prend plein la tronche, ce volume s'attaque au gros morceau, celui qui est toujours dans le viseur de Spider, le président des Etats-Unis ! Mais après avoir survécu à une boucherie organisé par les flics, le voici muselé, le Sourire a anticipé tout ça et a réussi à censurer la presse.
Parfois euphorique, parfois déprimant, ce troisième tome est à l'image de la dépression de Spider, rester "normal" et insensible dans ce monde est déjà une preuve d'avoir échoué à résister. Encore une fois Warren Ellis pose la question de la célébrité et de la récupération de celle-ci, qui a déjà valu à Spider un séjour dans les montagnes, couplé avec la censure, voici que le système récupère l'image du journaliste, la déforme, la rend acceptable et finalement nuit au personnage et à la crédibilité de ses propos... On peut y voir aussi une sorte d'autocritique, le succès grandissant de la série Transmetropolitan aux Etats-Unis n'est elle pas aussi son plus grand ennemi, les messages sans compromis de l'auteur ne sont-il pas noyé dans une mode cyberpunk où la forme prend l'ascendant sur le fond, les lecteurs s'arrêtent-il seulement au coté violent et vulgaire sans percevoir réellement le message derrière tout ça ?!
Une oeuvre qui ne croit plus en rien, qui ne croit pas en l'humanité et qui lui fait de nouveau un gros fuck ! Spider va finalement repartir dans une quête, apparemment impossible, juste parce que même s'il n'y a plus d'espoir, il est toujours plaisant d'emmerder ceux qui pensent avoir gagnés, Spider ne croit pas en la révolution, il se contente de vivre en anarchiste, une vie de réfractaire, sans compromis aucun, un "en-dehors".
La vie ça craint, et après tu meurs.

Note : 9/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.urban-comics.com/

Vote:
 
9.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 1189
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Isabellae 3 Isabellae 3
Isabellae et ses compagnons ont frôlés la mort, condamnés à errer sur une barque en pleine mer, sans vivre ni eau potable, ils ne doivent leur salut qu'à...
Peur géante, La Peur géante, La
En cette année 2157, un étrange phénomène menace l'équilibre de la terre, l'eau de gèle plus, ceci n'est pas la faute, comme on aurait put le croire, au...
Big Guy and Rusty the Boy Robot Big Guy and Rusty the Boy Robot
Des scientifique japonnais tentent la plus grande expérience génétique de l’histoire de l’humanité, leur machine ultra-moderne est censée pouvoir cr...

Autres films Au hasard...